Propagande pro-migrants dans le dernier numéro de “J’aime Lire”

Propagande pro-migrants dans le dernier numéro de “J’aime Lire”

capture-1 capture-2 capture-3 capture-4

Numéro 479 de « J’aime Lire », le magazine des 7-10 ans — 46 pages de propagande sur 88 !

Chez Bayard, le migrant est Syrien, il fuit en famille, il est adorable, blanc comme un Gaulois, il a une super bonne bouille, occidentalisé avant même d’arriver (à part le voile quand même, mais seulement sur certaines images, et d’un joli rouge). Le garçon ressemble à Tom Sawyer ou Sébastien (dans Belle et Sébastien).

Bien sûr, il doit traverser la mer sur des bateaux de fortune. Pour cette fois-ci la photo « choc » ce ne sera pas le petit Aylan mais une sandale flottant au bord du rivage.

Mais partout où ils vont, ils sont mal accueillis par de méchants européens aux visages fermés.

Heureusement, de gentilles associations qui ont tout compris prennent soin d’eux et leur procurent un logement, ce qui permet à la mère d’accoucher dans de bonnes conditions. Quelle chance ! Ce bébé, né sur le sol français, pourra devenir français par simple demande.

Ils sont si heureux qu’ils nomment leur enfant « Salma », ce qui veut dire « paix ».

Belle leçon de charité pour tous ceux qui ont un doute sérieux sur le fait d’accueillir un flux continu de migrants dont la plupart ne viennent pas de Syrie, dont la plupart n’arrivent pas en famille, dont la plupart sont des hommes âgés de 25 ans.

Belle leçon de morale pour tous ceux qui doutent du bienfait d’imposer des camps de migrants par voie d’autorité.

Belle promotion de la « diversité heureuse » d’un pays dont la part d’islam deviendra d’ici quelques années un pouvoir politique considérable et donc un danger pour la France.

Bayard Presse, cessez de faire passer les Français pour des méchants et gardez-vous d’aborder des sujets d’actualités complexes dans un livre destiné aux enfants de 7 à 10 ans.

GC

Autres articles

1 Commentaire

  • André , 22 Nov 2016 à 12:17 @ 12 h 17 min

    En parlant de migrants, je ne vais pas être tout à fait hors sujet avec ce que je vais vous donner tout à l’heure. Mais auparavant il faut avoir le courage de reconnaître ses propres fautes. Les occidentaux ont une grosse part de responsabilité. D’abord comme je n’ai jamais cessé de dire et de redire on ne va pas donner des coups de pied dans des nids de guêpes. Ensuite, les musulmans, je ne dis pas les arabes, n’ont jamais été capable d’inventer le papier à Q et possèdent les armes les plus sophistiquées que l’armée française ne possède plus….Aller donner des armes à des gens qui n’ont pas encore évolué du côté cérébral, c’est du masochisme. C’est donner un bâton parce que l’on aime être battu…Partant depuis trente ans les électeurs devaient méditer tout cela. Mon avis,(qu’il vous plaise ou pas je le communique) pour le moment, il n’y a plus de politique réellement patriote…. Je vais encore me faire tomber le ciel sur la tête, mais celui qui savait jouer de stratégie, qui conservait toujours une carte de réserve, une botte secrète et qui savait conserver des secrets tout en agissant, fut le Charles De Gaulle. A force de vouloir le comprendre, j’ai fini par entrer dans son esprit et à penser comme lui. La bête immonde avait compris que le De Gaulle était plus rusé qu’un renard, il fallait absolument l’abattre par tous les moyens. Révolution de 1968. Je viens d’envoyer en tir groupé et à tous mes arabes. Je rappelle que tous les miens ne quittent pas leur pays:
    Même si il y a une variété de pieds noirs que je n’arrive toujours pas à encaisser, il faut quand même reconnaître que du temps des français c’était le bon temps. En plus si l’indépendance de l’Algérie a complètement foiré, après 1962 d’innombrables français sont allés en Algérie aider le peuple à s’auto-gérer, à se cultiver, ingénieurs, professeurs, instituteurs, jusqu’au jour où le Bouteflika nous traitera de néo-colonialistes, le mercredi 24 juin 1970, cette date restera gravée. J’en appelle à tous les miens: C’est pour quand la nouvelle révolution pour chasser ce FLN destructeur qui est encore au pouvoir? On finit toujours par récolter ce que l’on a semé….. Pour la France, ce fut long mais la catastrophe arrive. C’est d’ailleurs un monde que pour renverser cette saloperie de république il faille passer par là…………

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/11/22/l-ecole-algerienne-entre-incompetence-et-obscurantisme_5035560_3212.html

Les commentaires sont fermés.