Jusqu’au Boutiniste…

“Je ne serai pas présidente de la République. Je suis candidate de premier tour…” explique Christine Boutin aux Nouvelles de France après la Marche pour la vie de ce dimanche. La présidente du Parti chrétien-démocrate prend l’engagement de ne soutenir au second tour qu’un finaliste hostile au “mariage” homosexuel et aux unions civiles. Reste à décrocher les 300 parrainages nécessaires qu’il lui manque encore pour faire acte de candidature et, ainsi, “[aller] jusqu’au bout” comme elle en affiche le souhait :

Autres articles

2 Commentaires

  • Komdab , 24 Jan 2012 à 11:26 @ 11 h 26 min

    Elle “prend l’engagement de ne soutenir au second tour qu’un finaliste hostile au « mariage » homosexuel et aux unions civiles.” Mais au final, elle soutiendra évidemment l’UMP comme d’hab ! Madame Boutin est un rabatteur de voix pour Sarko c’est pas nouveau et ça ne risque pas de changer !

  • Robert , 25 Jan 2012 à 14:33 @ 14 h 33 min

    Schizophrénie propre au système politique français.

Les commentaires sont fermés.