Après les mensonges, le fameux amendement dit « balai »

Tribune libre de Jean Vermeer*

On imagine l’embarras de la Commission des lois de l’Assemblée nationale devant le projet de loi de Christiane Taubira, sur l’accès au mariage de deux personnes de même sexe. Ce texte a soulevé un tollé de toutes parts, à commencer chez de nombreux socialistes. Pourquoi ? Parce qu’il va bien au delà de son propos affiché. Georgina Dufoix, ex-ministre socialiste de la Famille, l’a écrit dans Le Figaro Magazine : « Ce texte chamboule le mariage et la société. Il y a plusieurs  façons d’établir une union durable entre personnes du même sexe. La voie choisie pour le projet de loi ne se contente pas d’instaurer un mariage homosexuel, elle bouleverse de fond en comble ce qu’est le mariage pour tous les citoyens… Et cela n’était pas du tout mentionné dans la proposition 31 du programme de François Hollande. »

Qu’on en juge : le Code civil est modifié 121 fois, 80% des modifications suppriment le mot père et le mot mère, le reste supprime les mots paternel, maternel, beau-père, belle-mère, grand-père, grand-mère, et d’autres encore. Et cela aussi dans 12 autres codes et 5 grandes lois.

Le résultat ? Une vraie folie destructrice. Les mots se rapportant à  la famille sont totalement éradiqués du droit français. On reste confondu devant un tel acharnement, complètement étranger aux attentes des Français.

Face à ce désastre, que pouvait faire la Commission des lois de l’Assemblée nationale, une instance à présidence et majorité socialistes ? Il eût été sage de rejeter le texte en bloc et d’attendre un autre projet de loi conforme aux engagements du Président et à la culture des Français.

La Commission a préféré voter, dans la nuit du 16 Janvier 2013, un amendement « balai » biffant en quelques lignes le contenu de la plupart des 9 pages du projet de loi de Madame Taubira et du même coup les articles qui éliminaient les mentions incriminées dans le code civil, les 12  autres codes et les 5 grandes lois.

C’était habile politiquement, car cela avait pour effet de blanchir a posteriori, d’une façon jugée « hypocrite » par certains, les mensonges aux Français de Christiane Taubira le 13 janvier 2013 sur TF1 et de Najat Vallaud-Belkacem le lendemain dans l’émission « Mots Croisés ».

Mais, ce que cet amendement « balai » n’effacera pas, c’est l’impression déplorable laissée par le projet de loi Taubira, transformant le mariage, au point d’en faire le « mariage gay pour tous », et bouleversant la famille et toute la société. Une ministre de la Justice tentant de faire prendre un tel projet de loi comme anodin en affirmant mensongèrement aux Français sur TF1, références à l’appui, que les mots père et mère étaient maintenus dans son texte.

Pour rétablir sa crédibilité, il ne reste plus au Gouvernement qu’à retirer son projet de loi et d’en faire présenter un autre, conforme aux promesses de François Hollande et aux attentes des Français, par un(e) autre ministre de la Justice.

*Jean Vermeer est un citoyen français qui s’est donné le mal de lire votre projet de loi.

Du même auteur :
> Comme naguère Émile Zola : J’ACCUSE !

Autres articles

28 Commentaires

  • PG , 23 Jan 2013 à 15:18 @ 15 h 18 min

    Il y a aussi l’amendement UMP proposant l Union Civile, mariage homosexuel qui ne dit pas son nom, et qui comme le dit fort justement M. GUAINO de la loi TAUBIRA amputée provisoirement de la PMA conduira également et inéluctablement à cette PMA, mais à terme, en douce, sans mobilisation massive.
    L UMP et le PS jouent une partie de poker menteur, chacun autour de la même table de jeu : une Assemblée qu ils monopolisent par des lois électorales iniques, privant 35/100 des électeurs du premier tour des présidentielles, et 25/100 des électeurs du premier tour des législatives de toute représentation parlementaire. Et refusant tous les deux une vraie démocratie directe sur des sujets fondamentaux.
    LUMP et la Manif pour Tous demandent à F. HOLLANDE un référendum : quelle hypocrisie !
    N. SARKOZY avait promis le référendum d initiative populaire en 2007, et s il avait tenu cette promesse, le million de signatures serait obtenu très vite et le référendum se tiendrait, par une demande venant du peuple et non par une demande sans espoir auprès du Président socialiste.
    Après tout qu est-ce qu un référendum accordé “gracieusement” par un Président ?
    Rien. Strictement rien. ZERO. Souvenons nous de la manière dont SARKOZY et l UMP ont ignoré le résultat du référendum sur la Constitution européenne. Comment peuvent encore nous faire croire à cette idée de référendum inutile, parce que concédé d en haut ?
    .Ils prennent vraiment les électeurs conservateurs pour des niais. Mais ils y sont aidés par certains catholiques, trop contents de se faire mousser auprès de l UMP, au prix de tous les compromis et de toutes les contorsions.
    Nous allons voir certains des porte parole du mouvement de contestation de la loi TAUBIRA se faire élire sur des listes UMP ou apparentées d ici qq années : quand on accepte déjà l Union Civile en toute connaissance de cause, puis cette idée de référendum-piège de com, on ne peut qu être prêt à tout monnayer, au nom des valeurs, bien sûr. Il faut tjrs avoir sa conscience avec soi. Mais la question demeure celle de la vérité des programmes, et des actes. Et de la crédibilité de ceux qui promettent et parlent en notre nom.

  • Charly , 23 Jan 2013 à 15:44 @ 15 h 44 min

    Plutôt qu’un “amendement balai » je propose le “renvoi balai » de Taubira et de Vallaud-Belkacem !

  • Gisèle , 23 Jan 2013 à 15:45 @ 15 h 45 min

    *# Qu’on en juge : le Code civil est modifié 121 fois, 80% des modifications suppriment le mot père et le mot mère, le reste supprime les mots paternel, maternel, beau-père, belle-mère, grand-père, grand-mère, et d’autres encore. Et cela aussi dans 12 autres codes et 5 grandes lois. *#

    C’est l’argument majeur après celui de la protection de l’enfant , de la campagne anti- mariage pour tous qui doit être mentionné sur les tracts de la campagne manif pour tous .
    Texte court pour cibler le plus de consciences possible .

  • Gisèle , 23 Jan 2013 à 15:49 @ 15 h 49 min

    Prénom Christiane
    Fête : le 15 Décembre

    Signification prénom : Féminin de Christian, ayant la même signification que lui.
    Il semble que ce prénom, qui montre de façon transparente sa relation directe à la religion chrétienne
    Peut être un espoir ???????

  • ranguin , 23 Jan 2013 à 15:51 @ 15 h 51 min

    Si les femmes aux postes de responsabilité nationale sont de cet acabit il faut tout de suite revenir sur la parité. Ces deux femmes sont folles, il faut les enfermer.

  • Charly , 23 Jan 2013 à 15:52 @ 15 h 52 min

    Ca ne sert à rien de discourir sur la proposition de l’UMP. C’est le PS qui gouverne ; il n’en a rien à cirer des propositions de l’opposition. Contestez plutôt le projet de loi Taubira. C’est celui qui est soumis à discussion puis à adoption.

  • Gisèle , 23 Jan 2013 à 15:54 @ 15 h 54 min

    ##Christiane fut en Géorgie, au milieu du IVe siècle, le nom que ses auditeurs attribuèrent à une femme inconnue *’ qui n’ouvrait la bouche que pour parler du Christ *’ et faire des miracles en son nom. Appelée au chevet de la reine mourante, elle la guérit et la convertit. Le peuple arménien suivit cet exemple. Il la vénère aujourd’hui sous le nom de Nina. ##

    Toutes les Christianes n’ouvrent pas toujours la bouche que pour dire des belles choses , La preuve plus haut !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen