Pour le Center for Reproductive Rights, avorter, c’est glamour !

Sexy abortion. Ils ont beau convenir officiellement du fait que l’avortement doit être le plus possible évité, ils ne peuvent pas s’empêcher de le présenter comme un acte glamour et confortable. À les entendre, les hommes n’ont pas leur mot à dire sur ce “droit” de la femme et les voilà qui en utilisent un pour en faire l’apologie.

C’est avec cette vidéo à vomir et un Mehcad Brooks (“Necessary Roughness”, “True Blood”) franchement misogyne (de l’avis de Katie Pavlich) que le Center for Reproductive Rights fête les 40 ans de l’arrêt Roe vs Wade qui vit la Cour suprême forcer les États conservateurs à légaliser l’avortement au premier trimestre. Et tant pis si ce gouvernement des juges bafoue les principes démocratiques.

Notez au passage le choix d’un acteur afro-américain alors que les femmes de ce groupe (13% de la population) représentent, selon l’Institut Guttmacher, 30% des cas d’avortement aux États-Unis et que Margaret Sanger, la fondatrice de Planned Parenthood, était ouvertement raciste. Comme le dit le Pasteur Clenard Childress Jr, outre-Atlantique, “l’endroit le plus dangereux pour un Afro-américain est le ventre de sa mère”.

Visionnée près de 16 000 fois sur YouTube depuis mardi, la vidéo fait l’objet de très nombreux commentaires critiques et a reçu 957 appréciations négatives contre 69 positives.

Autres articles

21 Commentaires

  • Gisèle , 23 Jan 2013 à 16:07 @ 16 h 07 min

    Pas si glamour que cela je peux vous le dire . J’ai travaillé 6 mois dans un service d’hospitalisation de jour où étaient hospitalisées ces femmes , et croyez moi , j’en ai gardé un souvenir très douloureux …..
    Je me souviens de cette gamine d’ à peine 15 ans qui hurlait après sa mère , tellement elle lui en voulait de l’avoir laissée dormir avec son petit copain sous le toit familial , ……..
    Cette très jeune fille est blessée pour la vie .

  • Pitch , 23 Jan 2013 à 16:46 @ 16 h 46 min

    C’est une bien triste histoire, en effet.
    Mais si je comprends bien, ce n’est plus une jeune fille, justement.

  • diego , 23 Jan 2013 à 16:51 @ 16 h 51 min

    Les en américains continuent leur entreprise de déstructuration de la société, inondant via Hollywood , toutes leurs ordures, séries vantant l’homosexualité, la drogue, les orgies etc.

  • Kergoat , 23 Jan 2013 à 17:08 @ 17 h 08 min

    “oh… hey baby !!… I kill you…”

  • Eric Martin , 23 Jan 2013 à 17:20 @ 17 h 20 min

    CERTAINS “Américains”. L’oligarchie est la même partout.

  • Robert , 23 Jan 2013 à 18:22 @ 18 h 22 min

    Ce monsieur n’est-il pas au courant du “Negro Project” du Planning Familial de Margaret Sanger qui consistait à empêcher les noirs de se “reproduire comme des lapins” “grâce” à l avortement et la contraception?
    La fille de Martin Luther King milite d ailleurs contre l avortement et reconnaît courageusement que son père, une icône aux USA, était tombé dans le piège et avait soutenu cette idéologie raciste. Les premières victimes des relations précoces encouragées par la promiscuité sexuelle des jeunes favorisée par la contraception, poussées à cette promiscuité par le droit au divorce et le concubinage des parents qui laisse souvent les enfants à l abandon, sont les minorités dont les noirs américains dont ce monsieur semble faire partie.
    Je pense que sa motivation est peut-être à chercher dans l orgueil d être du côté des puissants et de la pensée dominante avec les moyens financiers dont ils disposent.
    Sinon, c est un pur imbécile doublé d un complice de crime contre l humanité.

  • chocard , 23 Jan 2013 à 18:29 @ 18 h 29 min

    “Anniversary”
    Heureusement qu’il n’ont pas tenté “birthday”…

Les commentaires sont fermés.