Le Jour de colère ou la colère du jour ?

La colère est la notion la plus subtile de la foi chrétienne. Le Dies Irae, le « Jour de Colère » est le final du requiem grégorien, appelant au jugement du dernier jour, cette colère de Dieu qui s’abat sur les pécheurs. La colère de Dieu est désirée comme dénouement final et victorieux du bien dans sa lutte contre le mal. Cette colère n’appartient qu’à Dieu.

La colère de l’homme est un péché capital.

La seule dérogation est à l’image de Jésus expulsant manu militari les marchands du temple de l’alliance. Une colère mue par la justice, mais aussi, une colère qui sonne juste, par Son exemplarité. C’est une colère finement ajustée, limitée. Une Sainte colère, vierge du péché, Sainte dans son sujet et son objet : la pureté du temple, la fermeté de l’exécution. Devant les gardiens et les pharisiens, Il chasse les marchands et fouette leurs bêtes. Plus tard, ils viendront le capturer, Il ne tirera pas l’épée. Et se relèvera en 3 jours. Le temple, c’est Lui.

Il faut rendre à Dieu ce qui est à Dieu. Dieu nous a dit de ne point séparer ce qu’Il a unit, car l’alliance de l’homme et de la femme est à l’image de l’alliance entre Dieu et Son Église. Ce sont ceux qui marchandent dans ce temple de l’alliance qu’est la famille qu’il faut chasser. La splendeur de la cause ne peut que s’obscurcir dans l’ombre de la colère. L’ire ravirait les ennemis de la famille : voir les défenseurs vautrés dans ce péché capital… Ils prendraient un tel plaisir à les condamner au nom de valeurs qu’ils piétinent ! Car il existe une secte occulte dont le plus haut degré jure la destruction de la famille. La famille est le temple de l’alliance. Là est le combat. Tout le reste est impur, indigne : délaissons-le à César.

Le Dies Irae, le « jour de colère » doit rester ce qu’il est : un élément du rite, pas une manifestation de rue, et encore moins un sous entendu morbide.

Que ceux qui ont lancé ce mot si fort de « Jour de Colère » dépassent les clivages convenus. Leurs premiers coups, hélas, ils les ont portés contre leur propre camp en moquant la « Manif pour Tous » dans une vidéo, non sans rappeler avoir participé. Emportés dans des escarmouches, ils perdent de vue le plan de la bataille qui se livre contre la famille.

Qu’en appelant à la colère, ils ne soient pas à l’image d’autres qui appellent à la luxure dans les « gay pride ». Qu’ils ne cherchent pas à détourner la Manif pour Tous pour en faire une la Manif pour Tout ; « hollande dégage », antisionistes, Civitas, qui pourrait devenir la Manif du N’importe quoi. Qu’ils aient l’autorité réelle pour diriger en bon ordre la troupe disparate qu’ils ont levée. Qu’ils aient la force morale de renoncer si la tâche est impossible.

Et surtout, que la cause de la famille ne soit pas abîmée dans de furieuses ambitions. S’il faut une « colère », qu’elle soit de Sa couleur : Sainte et Juste.

Que le 19 janvier soit la source, le 26 janvier le torrent, et le 2 février le fleuve de la colère blanche.

Autres articles

41 Commentaires

  • Colérique , 23 Jan 2014 à 17:09 @ 17 h 09 min

    Ah, ce bon Maxime… Cela faisait longtemps que je ne vous avais point vu enfoncer des couteaux dans le dos de Jour de Colère.

    Vos références bibliques, certes bien choisies, résument de manière plus qu’approximatives la Bible. Enfin, passons. Ce n’est pas un débat théologique mais politique.

    Quand Jour de Colère a-t’il mentionné la manif pour tous? Telle est la question. Donnez-moi, je vous en prie, UNE seule citation de ce collectif dans laquelle il mentionnerait LMPT. Vous n’en trouverez aucune. Je vous cite: “Leurs premiers coups, hélas, ils les ont portés contre leur propre camp en moquant la « Manif pour Tous » dans une vidéo, non sans rappeler avoir participé.”. Mensonges. Que des personnes s’amusent à faire des vidéos pour Jour de Colère est une chose. La question est de savoir (et je pense qu’il serait bon que vous vous renseigniez un peu plus) si c’est Jour de Colère lui même qui l’a faite et publiée.

    Cessez vos fantasmes,il ne s’agit point de faire concurrence à LMPT, il s’agit de tout autre chose. Il s’agit de réveiller le peuple français dans son ensemble, catholiques compris (certes, cela empiète sur le public de LMPT, mais ce n’est qu’une incidence).

    Il convient donc de cesser de critiquer sans savoir, ou, à défaut, de cesser de faire semblant de savoir.

  • xrayzoulou , 23 Jan 2014 à 17:14 @ 17 h 14 min

    Monsieur de la Devèze, j’ai lu avec attention votre article. Oui la Sainte colère de Dieu contre les marchands du temple est juste, car ils souillent la Maison de Dieu. Mais “jour de colère” n’est pas une Sainte colère, contre ces marchands du temple que sont nos gouvernants et qui pourrissent tout, devons-nous les laisser faire ? J’aimerai que cette colère soit sanctifiée par Dieu et qu’il nous unissent tous dans un même but : faire tomber ce gouvernement de francs maçons, ennemis de Dieu et adorateurs de Satan. Que Dieu, à nos prières, envoient l’Archange Saint Michel et ses milices célestes pour nous débarrasser de cette vermine diabolique. Que les français se rendent compte lorsque nous serons tous unis que la paix fleurira dans tous les cœurs.

  • hector galb. , 23 Jan 2014 à 17:43 @ 17 h 43 min

    Oh, pitié, qu’est ce que ce texte ampoulé plein de Majuscules a à voir avec la famille ou la situation actuelle du pays ? Ça ne vous arrive jamais de quitter le voisinage de Son Altitude et de redescendre sur Terre de temps à autre ?!

  • Raymond , 23 Jan 2014 à 17:45 @ 17 h 45 min

    Merci pour ce nouvel appel à manifester, avec cette intéressante analyse spirituelle. Bien sur que les dizaines de milliers de patriotes, pro vie et pro famille d’Ile de France seront présents en masse avec une forte détermination. Mais au delà et c’est bien nouveau, la colere est plus générale et les appels, très nombreux, sont d’horizons très divers.
    Le jour de colere sera un jour de pacifisme colérique si j’ose dire face à la violence et à la haine du gouvernement.
    Il faut descendre très massivement dans la rue, il est impératif d’inviter vos amis à venir marcher dimanche car tout le monde à une bonne raison de s’opposer à la décadence et au mondialisme maçonnique incarnė par le gouvernement en place. Ce sont des extrémistes dangereux qui par peur revêt un comportement proche d’une dictature. Personnellement proche des idées de Frederic Bastiat, j’ai horreur de la bien pensante qui dicte sa loi à la majorité qui tôt ou tard marchera sur l’assemblée pour mettre la fessée à des petits nervis orduriers ou pseudo ministres de leur ripoublique. Alors oui, de manière pacifique car le désordre vient d’en face, alors oui sans violence mais avec la France au coeur, nous devons tous marcher et encore une fois pas forcément les dizaines de milliers de de pro vie et pro famille d’île de france qui de toute façon seront la mais aussi des centaines de milliers de salariés, d’entrepreneurs, de fonctionnaires, d’agriculteurs, de profs, etc…

  • monhugo , 23 Jan 2014 à 17:50 @ 17 h 50 min

    Oui ! Moins d’imprécations, et plus de réaction !

  • monhugo , 23 Jan 2014 à 17:53 @ 17 h 53 min

    C’est dans les urnes que cela se passera. En mars, MM les Versaillais. Si c’est pour revoter UMP…..
    Aide-toi, et St-Michel t’aidera.

  • la Mésange , 23 Jan 2014 à 17:57 @ 17 h 57 min

    mmmfffff….(gros soupir)….que Notre Seigneur vous entende xrayzoulou, parce qu’il est vrai qu’à part espérer un miracle…

    “Les hommes d’armes combrattront et Dieu donnera la victoire”. Mais uniquement s’Il le VEUT.

    Et le veut-Il ?

    Remarques sur l’article :

    1/ “pécheur” s’écrit avec un accent aigu, pas circonflexe, sauf si vous taquinez la truite. C’est pénible à la fin, on voit cette faute d’orthographe partout !
    Et il y en a d’autres, des fautes, donc se relire ne serait pas mal …

    2/ rectification de théologie morale : la colère n’est pas un péché. Ni un défaut. C’est une PASSION. Une passion est moralement neutre. C’est l’usage qu’on en fait, entre autres, qui la rend ou non peccamineuse.

Les commentaires sont fermés.