États-Unis : le mariage au cœur des débats, une marche le 26 mars

Le 26 mars, les neuf juges de la Cour suprême américaine se réuniront pour répondre à la question : “Est-ce que les citoyens de Californie (et des États-Unis) ont le droit de définir le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme ?” La faute au lobby homosexuel qui n’a jamais accepté que la Californie rejette démocratiquement la dénaturation du mariage en approuvant en 2008 la Proposition 8 consacrant sa définition naturelle dans la constitution de l’État. En attendant, la pression monte des deux côtés : Human Rights Campaign (HRC), la plus grosse organisation LGBT du monde, a lancé une campagne “Respect for Marriage Coalition” et utilise pour cela le même logo que la National Organization for Marriage (NOM). Voyez plutôt :

L’objectif est évidemment de faire croire que le “mariage” homosexuel est conforme aux principes du conservatisme. HRC a d’ailleurs utilisé la figure de Laura Bush, la femme de l’ancien président, dans une de ses publicité avant que celle-ci ne proteste.

De son côté, la NOM organise une March for Marriage, sur le modèle de la Manif pour Tous (son président, Brian Brown, était en France le 13 janvier dernier), le 26 mars prochain. Le site officiel sera mis en ligne la semaine prochaine et une page Facebook vient d’être créée. Déjà, les organisations Concerned Women for America Legislative Action Committee, le Family Research Council ou le Catholic Family and Human Rights Institute ont apporté leur soutien à l’initiative. Comme vous pouvez le voir sur l’itinéraire infra, la manifestation débute sur le Mall, une sorte de Champ-de-Mars, pour s’achever devant la Cour suprême.

Une marche pour le mariage et la famille avait déjà été organisée lundi 18 février à Puerto Rico, réunissant entre 120 000 et 200 000 personnes selon les estimations. Il faut dire que cet État associé aux États-Unis est très conservateur sur le plan sociétal : 78% se disent pro-vie et 91% pro-mariage.

Parce que le combat culturel contre le lobby homosexuel coûte cher, la NOM cherche à lever 500 000 dollars. Et grâce à un riche donateur pro-famille, un dollar offert se transforme en deux dollars.

Autres articles

4 Commentaires

  • Goupille , 23 février 2013 @ 13 h 18 min

    Cette marche à Washington se déroulera en plein schéma-directeur “Illuminati” de la ville.
    Lucifer puisse-t-il en ressentir de grands tourments.

    A ce niveau de négation du plus élémentaire bon-sens, tous les délires deviennent raisonnables…

  • Goupille , 23 février 2013 @ 13 h 21 min

    Une grande satisfaction :
    “la NOM organise une March for Marriage, sur le modèle de la Manif pour Tous”.

    La France, “elle étonnera le monde”, disait Malraux.
    Nous n’aurons pas perdu notre temps le 13 janvier.

    Tous à Paris le 24 mars.

  • hector galb. , 23 février 2013 @ 20 h 13 min

    Ils devraient se revendiquer de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Ce serait un beau pied de nez à leurs critiques, si progressistes.

  • Jac.SEL , 25 février 2013 @ 6 h 23 min

    ,un peu de discrétion les Homo ! un peu de pudeur ,on entend et ne voit que vous ! faites ce que vous voulez de votre corps ,mais ne touchez pas aux enfants

Les commentaires sont fermés.