Éric Zemmour dénonce la « petite propagande » antiraciste

Z comme Zemmour. Vendredi sur RTL, Éric Zemmour s’est moqué des antiracistes. En effet, “le terroriste n’est pas vraiment le portrait-robot dont [ils] avaient rêvé” : “dès le début de la semaine, les grands prêtres de la religion antiraciste, de SOS Racisme à l’Union des étudiants juifs de France, avaient dénoncé la libération de la parole raciste. Bernard-Henri Lévy fustigeait les pyromanes de l’identité française. Même François Bayrou se laissait aller à dénoncer ceux qui montrent du doigt les uns et les autres. Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy étaient les coupables tous désignés et plus largement tous ceux qui n’avalaient pas sans discuter le prêchi-prêcha du vivre ensemble”…

Autres articles