Municipales : au temps béni des triangulaires !

Moi, Monsieur, je suis socialiste, ce soir je vais dénoncer les “populistes” :

“L’heure est grave. Nous avons condamné durant des années la “lepénisation des esprits”, certains se moquaient de nous. Aujourd’hui avec le résultat de ce 1er tour des élections municipales, voyez le niveau du vote Front National ! Il ne s’agit pas d’un vote de conviction mais d’une alerte, d’un vote imprégné de peur. La faute à qui me direz-vous ? La faute à l’UMP, la droite prétendument “républicaine” qui surfe depuis des années sur les thèses du Front National pour tenter de récupérer des votes que les Français ne lui accordent plus. Je vous le dis ce soir, solennellement : la droite est responsable de la diffusion de cette haine de l’autre, nauséabonde et dangereuse pour la République. Nicolas Sarkozy et ses amis sont complices du malaise que nous dénonçons au PS. Tout cela me rappelle les heures les plus sombres de notre Histoire. Et nous n’avons pas le droit d’oublier. Nous devons recréer du lien social entre les citoyens, promouvoir le vivre-ensemble républicain. Il en va de la survie de notre République. Au second tour, faisons barrage au Front National !”

Vous verrez Harlem Désir ou un de ses comparses nous parler d’exemple et de République le visage sévère. Les ténors socialistes se battront pour quelques images sur BFMTV ou i>Télé, toujours à l’affût de voix pour sauver “leurs” sièges au second tour. Les écologistes de Cécile Duflot s’agiteront médiatiquement pour peser dans les accords de second tour. Jean-Marc Ayrault tentera peut-être une sortie afin de faire oublier à quel point il n’a jamais été à sa place comme Premier ministre. Mais personne n’est dupe : toutes les équipes de communication du monde ne transformeront jamais un flan et un fantôme sans autorité en dirigeants charismatiques écoutés, respectés et compétents.

Et pendant ce temps, alors que les derniers bobos votant PS gloseront naïvement sur les pitreries de leurs candidats, le champagne coulera à flots en coulisses. Les barons locaux condamnés par la justice plaisanteront sur les divisions de leurs adversaires, petits fours à la main, bénissant le système électoral permettant les triangulaires. C’est qu’ils en auront, de l’argent public à distribuer à leurs camarades pendant 6 ans ! Il y aura bien quelques responsables politiques de droite pour jouer le jeu du PS, par intérêt égoïste immédiat, ou, peut-être est-ce encore pire, par une naïveté qu’ils qualifieront de “conscience républicaine” ; mais la plupart s’abstiendront de commentaire. François Hollande avec Valérie, Julie ou une nouvelle partenaire fera la fête à l’abri. À l’abri de l’insécurité qui règne dans nos rues, à l’abri pour toujours de la misère qui touche nos chômeurs, à l’abri de la paupérisation d’une grande partie de la classe moyenne. Incapable de défendre l’intérêt des Français, trop ridicule pour défendre la France à l’étranger.

Combien de temps permettrons-nous que ces menteurs se servent au lieu de servir l’intérêt national ? Combien d’années encore allons-nous tomber dans le piège de ces socialistes et leurs alliés d’extrême gauche prêts à tout pour garder le pouvoir, quitte à défigurer la France et à creuser son tombeau ?

Ils ont le pouvoir car nous sommes divisés. C’est à notre génération de choisir : on continue comme cela ou on arrête les dégâts ?

> Samuel Lafont est co-fondateur du cabinet d’audit et de conseil en communication digitale e-fluence et candidat aux élections européennes pour le label de rassemblement Force Vie dans l’eurocirconscription Sud-Est (Rhône-Alpes, PACA, Corse).

Autres articles

51 Commentaires

  • Eric , 23 Mar 2014 à 16:34 @ 16 h 34 min

    Ce n’est pas les triangulaires qui m’intéressent, mais les villes où ces malfrats seront absents du 2eme tour.

    Pas sûr qu’on soit divisés: l’opposition au PS ce n’est pas l’UMP, ni l’inverse, mais l’opposition à l’UMPS contre l’UMPS.

  • PG , 23 Mar 2014 à 16:58 @ 16 h 58 min

    Samuel LAFONT détourne l’attention du vrai sujet : la droite à laquelle il s’est acquocquiné, alors qu’il est militant UMP, en est réduite à monter des listes de diversion appelée “Force Vie”, parce que cette droite n’a plus la force de défendre la Vie et la Nation.
    Lui par exemple qui s’est tant montré lors des MPT, est à la fois UMP-CUC (la version UMP du mariage gay) et defenseur du maraige traditionnel.
    S’il ya des triangulaires au travers de la montée du FN, c’est à cause de comportements de ce type; une UMP qui affecte de penser FN sur certains sujets et agit ensuite PS dès qu’elle le peut.
    Il est triste de lire Samuel LAFONT : comme son modèle sarkozien dans sa tribune du Fiagrao, il tente une misérable diversion : attaquer le PS à propos du FN au lieu de poser la question de l’utilité de l’UMP.
    Mais il est vrai qu’il est UMP : il nous tratinera de telless tribunes en 2017 pour nous expliquer que l’UMP est de droite.
    MAis si tel était le cas, pourquoi l’UMP finance t elle les listes “Force Vie”, destinées à empêcher l’élection de députés européens FN en attrapant les gogos qui croiront voter pour des idées, alors qu’ils voteront pour une supercherie UMP ?

  • K. , 23 Mar 2014 à 18:30 @ 18 h 30 min

    Et vous, que faites vous ?

  • Robert , 23 Mar 2014 à 19:13 @ 19 h 13 min

    La vraie question est;
    Là ou le FN est en tête et capable de l’emporter, quelle sera la consigne de l’UMP?
    Parce que pour espérer la réciproque ou que le FN n’appelle pas à l’abstention, il faut commencer à se demander comment se comporte un prétendu parti de droite.
    Parti qui a essayé d’utiliser la contestation récente, mais a toujours soutenu la culture de mort.

  • Gisèle , 23 Mar 2014 à 20:36 @ 20 h 36 min

    Si la droite est majoritaire , rien ne changera , puisqu’elle est la sœur siamoise de la gauche ou le reflet de celle ci dans le miroir aux alouettes .
    Cet été , nous allons devoir nous battre énergiquement , pour défendre la vie de ceux qui ont bâti notre pays à la force de leurs bras et des plus vulnérables . Je pense que je pourrai être violente .

  • Charles , 23 Mar 2014 à 21:52 @ 21 h 52 min

    Nos pires ennemis sont les électeurs UMP.
    Ils sont responsables des programmes de nazification des électeurs du FN.

    Sur toute la France,on constate une nette majorité (60%)
    pour une restauration française pragmatique et souverainiste.

    Pour autant,là ou l’UMP est en tête,et le FN se maintiendra au T2,
    alors le PS aura toutes ses chances de gagner les mairies avec 40% des voix au T2.
    Cette solution est la seule solution viable du fait de l’absurdité des électeurs UMP.

    Le divorce entre les Français est définitif.
    Il faudra fuir les centre villes PS pour les abandonner aux hordes clandestines.
    La faute à qui ????

  • J.75 , 24 Mar 2014 à 1:52 @ 1 h 52 min

    Vous devez être content de ce fait que Hollande & cie aient été élus dans ce cas, ainsi que le fait que le PS possède les régions, les assemblées, le gouvernement etc…parce que c’est ce que vous souhaitez aux municipales, excusez que tout le monde ne soit pas de votre avis d’espérer une vague rose municipale en dehors des villes que votre parti gagnera.

Les commentaires sont fermés.