Super soldes au FN : 10 Jean-Karim pour 9 Jean-Babtou.

Super soldes au FN : 10 Jean-Karim pour 9 Jean-Babtou.

Le FN parle bien de réduire à 10.000 le solde migratoire : autrement dit, Marine Le Pen se restreint à ne diminuer l’immigration que de quelques dizaines de milliers d’immigrés. Cet article explique brièvement pourquoi.

Le solde migratoire en une image.
Le solde migratoire en une image.

L’arrivée de Marine Le Pen à la tête du FN n’a pas seulement été un changement de présidence, ni même un simple remplacement des instances dirigeantes du parti. Les fondamentaux mêmes du parti ont été touchés : alors qu’en 2007 encore, le FN proposait un arrêt de l’immigration, cette proposition était déjà fortement adoucie en 2012, où Marine Le Pen ne proposait déjà plus qu’une réduction du nombre d’entrées à 10.000 au bout de 5 ans.

 

Probablement trop concentrés sur les dépenses diverses et variées des candidats à la présidence de la République, on ne parle donc que peu de leurs programmes ; c’est heureux pour le Front National qui a passé un nouveau cap dans l’abandon de sa ligne patriote originelle au profit d’une ligne uniquement souverainiste anti-Europe. L’accusation est grave, expliquons-nous.

 

C’est sous le titre « Retrouver des frontières qui protègent et en finir avec l’immigration incontrôlée » que le programme présidentiel de Marine Le Pen est détaillé en cinq points (« seulement ! », pourrait-on dire, avec un peu de mauvais esprit peut-être). Les propositions sont pour la plupart logiques et cohérentes avec l’objectif annoncé : réduire l’immigration légale – même si l’on peut regretter, comme l’explique le président de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen, que l’on y propose de supprimer un droit du sol qui n’existe en fait nulle part stricto sensu dans le droit français (pas d’acquisition automatique de la nationalité à la naissance dans le droit français).

 

La proposition 26.

Cependant, il y a un hic. Et ce défaut n’est pas le moindre des défauts, puisqu’il s’agit rien moins que des objectifs que se propose d’atteindre le Front National. La proposition 26, qui les détaille, explique donc :

https://framapic.org/kHkTvrUPTT0U/BnA4wwe3Kl2A.png

26. Réduire l’immigration légale à un solde annuel de 10 000. Mettre fin à l’automaticité du regroupement et du rapprochement familial ainsi qu’à l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage. Supprimer les pompes aspirantes de l’immigration.

 

 

Arrivé à ce point de notre article, le lecteur impatient se dira donc : « Rien de nouveau doncMarine Le Pen propose de réduire le nombre d’entrée à 10.000. Tout va bien et c’est même mieux qu’en 2012 où elle affirmait qu’il s’agit du but à atteindre au bout des 5 ans de son mandat. »

 

Nenni, nenni !

On ne parle pas ici d’entrées mais de solde. Et là, ça se complique, car le Front National ne précise pas de quel solde il parle.

Naïf, je me suis donc renseigné auprès de militants Front National : tous étaient formels, on parle du solde étranger – autrement dit, les étrangers qui arrivent moins ceux qui repartent, mathématiquement :

Solde_étranger = Étrangers qui arrivent en France – Étrangers qui quittent la France

Vu ainsi, le programme du Front National propose donc d’autoriser 10.000 étrangers de plus par an à entrer sur le territoire français. Pas formidable, mais probablement toujours préférable aux quotas proposés par François Fillon et dont le montant n’est pas précisé.

 

Nenni, nenni !

Mais cette réponse est en fait fausse. Pour étonnant que cela paraisse, Marine Le Pen parle de solde migratoire. On pouvait encore en douter jusqu’à présent, et d’ailleurs les militants de Marine Le Pen semblent tous convaincus du contraire :

Les opposants eux-mêmes de Marine en sont eux-aussi convaincus :

Pourtant, le doute n’est plus permis aujourd’hui.

La réponse en effet est donnée page 8 du supplément au journal Le Monde du 3 mars 2017. Marine Le Pen y était interrogée, et là, on lit, textuellement :

Ainsi, c’est bien de solde migratoire que l’on parle dans le dernier programme du FN. Ce que confirme une récente interview de F. Philippot où ce dernier explique que le solde désigne ceux qui arrivent moins ceux qui s’en vont :

Une arnaque.

Pourquoi est-ce une arnaque ?

Rappelons la définition du solde migratoire par l’INSEE :

Le solde migratoire est la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l’année. Ce concept est indépendant de la nationalité.

Soit, mathématiquement :

Solde_migratoire = Personnes qui arrivent en France – Personnes qui quittent la France

Ou, en image :

Exemple de solde migratoire de +10.000.

 

Il est facile d’y voir clair avec les chiffres de l’INSEE communiqués par l’INSEE en janvier. Pour 2015, les flux suivants ont été observés (résultats estimés) :

Année 2015 (INSEE) Entrées Sorties Soldes partiels
Nés en France 89.000 – 207.000 – 118.000
Nés français à l’étranger 21.000 – 10.000 +11.000
Nés étrangers à l’étranger 253.000 – 79.000 +174.000 
Total des entrées 364.000 – 297.000

SOLDE MIGRATOIRE

+ 67.000

Le solde migratoire est donc évalué par l’INSEE à + 67.000

En somme, la proposition 26 du programme de Marine Le Pen consiste donc à ne faire rentrer que 57.000 étrangers de moins par an. Pour rendre cela plus concret, voter Marine Le Pen, c’est voter contre l’entrée de 570 nouveaux immigrés par an dans chaque département.

À noter que depuis janvier, l’INSEE a fait paraître de nouvelles estimations de ce solde migratoire à +47.000 pour 2015. Chiffre que Marine Le Pen accepte et connaît, comme l’interview évoquée plus haut le montre.

 

 

CONCLUSION.

Cet article va sans nul doute être violemment conspué par un grand nombre d’électeurs du FN, incapables de reconnaître que, pour la première fois en 50 ans d’existence, le programme du FN aux présidentielles est aussi peu ferme que celui des Républicains ! Peut-être est-il encore temps pour Marine Le Pen et son parti de rectifier le tir en corrigeant purement et simplement cette proposition et d’accorder enfin le programme de son parti avec les idées de ses électeurs.

Il est en tous les cas temps d’accorder plus de crédits à tous ceux qui depuis longtemps ont dénoncé cette proposition, tels de nombreux commentateurs bien avertis du site de réinformation FdeSouche, ou bien tel, récemment encore, le président de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen, qui lundi encore dénonçait cet état de fait dans son libre journal.

Articles liés

14Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pitch , 24 mars 2017 @ 8 h 30 min

    Un solde positif de 57.000 par an, ça ferait 5.700 nouveaux arrivant dans chaque département ?

    Il n’y a que 10 départements en France ??

    Revoyez votre géographie (ou pire, vos mathématiques élémentaires) avant de jouer avec les chiffres de l’immigration !

    [réponse de l’auteur: c’est corrigé, mais l’erreur ne change rien au propos.]

  • Jean , 24 mars 2017 @ 16 h 20 min

    Le FN mariniste est en effet une totale imposture, comme le démontrent très bien les analyses de cet article et les remarques du président de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen. Le programme mariniste est on ne peut plus clair : on continue l’immigration de masse.

    La vérité est que tous les candidats à la présidentielle, Marine comprise, sont immigrationnistes. Le Grand Remplacement, c’est maintenant !

  • Stephan , 27 mars 2017 @ 7 h 18 min

    Où sont comptabilisés les clandestins ? Il n’y en a pas quand il n’y a pas de frontières, ils seront visibles lorsqu’elles seront rétablies.
    D’autre part, un français qui s’en va, reste français et souvent revient un jour .
    Un étranger qui arrive, c’est souvent un immigré de plus.
    Bien évidemment, un étudiant étranger qui a fini ses études doit repartir. Cela évitera d’avoir des étudiants à 35 ans tout simplement pour avoir un statut d’étudiant.

  • Luc Ruy , 27 mars 2017 @ 18 h 17 min

    @Stephan

    Les clandestins ne sont bien évidemment pas comptabilisés. Sinon, ils ne seraient plus clandestins.

  • Anonyme , 27 mars 2017 @ 18 h 22 min

    Il ne sont pas comptés dans les entrées, mais le seront vraisemblablement dans les sorties 🙂

  • Czar , 28 mars 2017 @ 15 h 20 min

    Comme d’hab, les tocards anti-FN n’ont que le recours à des manip grossières ou, au choix, à l’étalage de leur incompétence de mongoliens d’élite. disséquons patiemment leur chiasse :

    premier mensonge : partir du postulat, évidemment faux, que tous ceux qui QUITTENT le territoire français sont des Français, comme si les étrangers en situation régulière qui s’en retournent chez eux ou encore les Frôncikomvouzimoâ ne feraient pas partie des départs (alors que toute analyse un peu sérieuse constate que les boucaques diplômés tentent leur chance dans des pays jugés plus propices : Angleterre, Canada, ou pays du Golfe faire donc du flux des départs de notre territoire un pur et simple “white flight” est une imposture, qui ne repose sur aucune démonstration sourcée avérée.

    deuxième mensonge : le solde migratoire étant la soustraction du flux des partants au flux des arrivants, le MEME solde peut parfaitement être obtenu en modifiant l’une ou l’autre des flux

    ex : plus aucun résident en France ne quitte le territoire, plus aucun immigré afrobougnoule ne met les pieds sur le sol national mais arrivent 10.000 résidents anglais venus s’installer en Dordogne pour leur retraite après le Brexit pour des raisons de facilité ou de coût de la vie, le solde sera TOUJOURS de 10.000 entrées

    troisième mensonge : le flux des entrants est instinctivement pensé en tant qu’étrangers, alors qu’il s’agit simplement d’un outil comptable : si un Français (je veux dire un VRAI Français) expatrié revient s’installer au pays, pour sa retraite ou parce qu’il pense que le pays est en train de sortir la tête de la cuve à merde et qu’il veut aider à y contribuer, il sera comptabilisé comme une ENTREE sur le territoire (et pour les blaireaux anti-FRN et leurs deux neurones en RTT, comme un putatif métèque)

    Bref, les gars, quand vous savez pas lire et utiliser les chiffres, laissez ça aux grandes personnes.

    [réponse de l’auteur: Ces prétendus mensonges n’existent que dans votre cerveau rongé par le sectarisme. Lisez M. Tribalat, Assimilation : la fin du modèle français.]

  • Les anciens detenus avec Lesquen , 20 avril 2017 @ 10 h 55 min

    Menteur il s’agit bien sur de solde d’etrangers et non de compter les francais partant.
    S’appuyer sur une question du Monde journal qui est pro immigration massive qui va donc chercher a cacher l’ampleur de l’immigration et qui a pu modifier en plus la question a l’ecrit, constitue la preuve de mauvaise foi et votre volonté de nuire au FN.

    [réponse de l’auteur: Vous êtes ridicule, MLP n’a rien démenti, votre argument ne vaut rien.]

Les commentaires sont clôturés.