“Mariage” homosexuel : l’avertissement de Nesme à Copé et Sarkozy

Le “mariage” homosexuel “sera évoqué dans le cadre de la campagne électorale comme un élément de débat du projet” du candidat de l’UMP, a annoncé mardi Jean-François Copé. Le secrétaire général de l’UMP a jugé en marge d’une convention dans le Nord “parfaitement respectable” l’appel à sa légalisation publié le même jour par six secrétaires nationaux sur LExpress.fr. Jean-Marc Nesme ne l’entend pas de cette oreille. Le député-maire UMP de Paray-le-Monial a choisi Nouvelles de France pour mettre les choses au point : il prédit des “centaines de milliers de voix en moins” pour Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2012 et une scission au sein de l’UMP si le président sortant se déclarait favorable au “mariage” homosexuel…

Jean-Marc Nesme, comment réagissez-vous aux déclarations de Jean-François Copé ?

Son projet d’ouvrir le débat autour du “mariage” homosexuel au sein de l’UMP est parfaitement inopportun, tant sur le plan politique que sur les plans sociologique et anthropologique. Nous ne le laisserons pas faire. Je vais relancer “l’Entente parlementaire pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère” que j’avais initié en 2006 puisque la situation est la même…

A l’époque, vous aviez coalisé 316 parlementaires de droite. Vous pensez faire mieux ou moins bien, cette fois-ci ?

Je ne sais pas. Nous aurons la réponse dans trois semaines…

Le matraquage médiatique en faveur du “mariage” gay est continuel : l’UMP n’est-elle pas, après le PS, en train de basculer à son tour ?

La dernière fois que le Parti socialiste a présenté une proposition de loi visant à légaliser le “mariage” homosexuel, la quasi-totalité des députés UMP ont voté contre. Une dizaine seulement se sont abstenus ou ont voté pour. Et je puis vous dire que la très grande majorité des sympathisants et des adhérents est hostile au “mariage” homosexuel.

La déclaration de Jean-François Copé suit de très près l’appel des 6 secrétaires nationaux. L’a-t-il suscité, selon vous ?

Je ne souhaite pas faire de procès d’intention à quiconque. Tout cela a-t-il été calculé ? Je n’en sais rien… Ce qui est pour l’instant clair, c’est que ces 6 secrétaires nationaux sont des inconnus. Il ne faut pas leur donner trop d’importance.

Certains prêtent au Président Nicolas Sarkozy l’intention de se déclarer favorable au “mariage” gay, comme le Premier ministre anglais “conservateur” David Cameron

Si Nicolas Sarkozy fait ce choix, il perdra plusieurs centaines de milliers de voix. Comme vous le savez, à une élection présidentielle, tout se joue à 2 ou à 3 points près… Chaque centaine de milliers de voix perdues pèse donc très lourd ! Je suis persuadé que Nicolas Sarkozy est assez sage pour ne pas faire cette erreur. D’autant que l’immense majorité des personnes homosexuelles ne demande rien d’autre que le respect, ce qui est en effet la moindre des choses, et surtout pas le “mariage” ou l’adoption ! Nous allons aider le Président à prendre la bonne décision dans les semaines à venir. Nicolas Sarkozy doit savoir que s’il se prononçait pour le “mariage” homosexuel, une partie des parlementaires et des adhérents quitteraient l’UMP…

Dont vous ?

Oui.

Espérez-vous que des parlementaires socialistes rejoignent cette fois-ci votre entente parlementaire ?

Non, la discipline du parti les en empêche. En 2006, j’ai été approché par certains députés socialistes intéressés pour rejoindre l’entente mais la rue de Solférino leur a fait comprendre que s’ils rejoignaient l’entente, ils perdraient leur investiture à la prochaine élection. La grande différence entre l’UMP et le PS, c’est qu’à l’UMP, on peut s’exprimer et voter librement sur ces sujets. Au PS, ils ont le doigt sur la couture du pantalon…

Autres articles

10 Commentaires

  • Cadre national UMP , 23 Nov 2011 à 15:37 @ 15 h 37 min

    6 secrétaires nationaux sur 234. C’est à dire rien.

    Et certainement pas ceux qui comptent et qui influencent l’UMP.

    Rappelons que ce n’est pas la position du parti, et que les députés UMP ont voté contre (et donc repoussé) la proposition de loi sur le mariage homosexuel.

    Vous pouvez appeler le services “Relations Publiques” de l’UMP au 01 40 76 00 00 (cela prend 2 minutes) pour protester.

    Un cadre national de l’UMP.

  • sebb , 23 Nov 2011 à 20:53 @ 20 h 53 min

    pourquoi ne dit on pas tout simplement que la Franc Maçonnerie est derrière tout ça ??

  • De droite , 24 Nov 2011 à 0:17 @ 0 h 17 min

    Monsieur le cadre de l’UMP, vous savez bien que votre parti n’est plus un parti de droite au sens traditionnel du terme, vous copinez sur de très nombreux sujets avec le Parti Socialiste (voir vote à l’Assemblée Nationale). Si l’UMP n’est pas encore “pour” le pseudo mariage homosexuel, sous la pression du politiquement correct dont est victime votre parti depuis 10 ans, vous finirez par céder.
    Je rêve de voir un jour sur le site de l’UMP un slogan de droite, clairement sain ,du genre : “non au “mariage” homosexuel, le mariage c’est l’union d’un homme et d’une femme”.
    On va finir par regretter le bon vieux RPR…
    Allez, ouvrez les yeux, si vous voulez vraiment affaiblir le FN, n’ayez pas qu’une discours de droite, agissez à droite !
    Un peu plus de patriotisme, de famille, de morale… bref la droite quoi !
    Et après on s’étonne que le FN soit à 20%…

  • diego , 24 Nov 2011 à 18:31 @ 18 h 31 min

    L’UMP n’est plus un parti de droite. Il a été pris en otage par les centristes. Les seuls qui sont vraiment de droite à l’UMP, c’est la droite populaire. Je ne comprends pas pourquoi ils ne font pas sécession. Ras le bol du lobby homo…

  • Philippe de L'Impact , 25 Nov 2011 à 14:46 @ 14 h 46 min

    Diego de Colombie de Saint-Ouen?

  • Peache , 25 Nov 2011 à 14:50 @ 14 h 50 min

    Bah quand on voit le niveau de ses adhérents, ou le niveau de certains de vos commentaires, va pas t’étonner que t’ais l’impression que l’UMP part à la dérive.

    Ca va, le complexe du “seule contre tous” ? Et oui, dans dix ans, le mariage homo sera là. C’est ainsi. C’est la vie, la société.
    Comme toujours, il restera des vieux c*ns qui continueront à dire “dans mon temps”, “c’était mieux avant”, etc. Le vote des femmes, l’adoption plénière pour les enfants, le divorce … Ho mon dieu, c’était la décadence de la société, c’était la fin annoncée …

    Pfff. Restez à râler derrière votre télévision, tiens, la France avance, et vous resterez où vous êtes, malheureux.

  • pèlerine , 26 Nov 2011 à 21:39 @ 21 h 39 min

    La France avance? j’ai l’impression qu’elle s’englue dans l’horreur des vices et dans l’abrutissement de sa population, demain n’est certainement pas mieux qu’hier, on le voit à ses artistes, si l’on peut dire, à tout ce qui est appelé culture, qui n’est qu’ordurière et mal odorante.

Les commentaires sont fermés.