Libérer l’humanité de cette secte

« Quand tout va mal et que vous cherchez votre décision, regardez vers les sommets; il n’y a pas d’encombrement », confiait le Général De Gaulle à André Malraux, comme une devise…

Lucidité courage, grandeur. Voilà ce qui fait aujourd’hui défaut aux peuples d’Europe et à leurs dirigeants. Un nouvel attentat et pour seule riposte le bal des pleureuses.

Bien sûr, il est légitime qu’une famille soit bouleversée par la perte des siens et qu’un pays porte le deuil. Mais ce n’est pas avec des mouchoirs et des craies de couleur que l’on gagne les guerres. C’est en faisant face à l’ennemi, chez lui et chez nous.
Or cet ennemi, ce n’est pas le terrorisme – celui-ci n’est qu’un moyen dont les djihadistes n’ont hélas pas le monopole – mais l’Islam. Soit une religion qui, en plus d’être une imposture, ne connaît que la guerre et la conquête depuis que son fondateur mythique s’est exilé de La Mecque à Médine, c’est-à-dire depuis le début de l’ère musulmane en 622 après Jésus-Christ.
Un livre « saint » parsemé d’appels au meurtre, un « prophète » qui jouait du cimeterre, et 14 siècles d’invasion et de razzias devraient suffire à nous convaincre que la religion musulmane n’a que faire du « vivre ensemble », seule lui importe la « soumission », ce que signifie d’ailleurs le mot « islam ».

Le mal qui nous frappe aujourd’hui n’est pas nouveau. Jusqu’ici il était lointain – dans le temps ou dans l’espace – et nous pouvions donc nous permettre de l’ignorer. Mais, en raison d’une folle politique migratoire, l’Europe occidentale est à présent en voix de libanisation. Et l’actualité nous montre que les bouchers de Bagdad n’ont nullement l’intention de se faire agneau une fois leurs valises – pleines de bombes – posées à Paris ou à Bruxelles. Le martyr des peuples arabes est à présent le nôtre.
Il y a deux ans déjà l’archevêque de Mossoul en Irak nous avait prévenu : « Nos souffrances d’aujourd’hui constituent le prélude de celles que vous Européens et chrétiens occidentaux subirez aussi dans un proche avenir ».

Nous y sommes et invoquer la paix ne nous sera d’aucun secours. Pour conclure celle-ci, il faut en effet être deux à le vouloir, autrement cela s’appelle une capitulation.

“Le destin de la civilisation européenne, chrétienne et latine, et celui de l’Islam radical sont intimement liés. Si l’un recule, l’autre avance. Il n’existe pas de trêve durable et la plus longue qui a été vient de se terminer.”

Alors que faire ? Relever la tête et regarder vers les cimes lointaines de notre vieille civilisation. Pourquoi l’Europe n’est t-elle plus capable de tenir tête au monstre djihadiste, elle qui l’a repoussé à Poitiers en 732, à Vienne en 1529 et en 1683 et à Lépante en 1571 ? Elle qui a délivré Jérusalem en 1099 ?

Nos ancêtres n’avaient pas la supériorité technologique que nous avons actuellement sur les fous d’Allah. Mais ils avaient des Papes qui appelaient à prendre la croix alors que le nôtre se déchausse en entrant à la mosquée. Ils avaient des chefs qui prenaient la tête de leurs armées quand les nôtres prennent celle des commémorations. Ils avaient des hommes qui aspiraient à être des héros quand les nôtres se complaisent à être des victimes.

Ils savaient que la paix n’est pas un lâcher de colombes mais la tranquillité dans l’ordre, selon la formule de saint Augustin, et que faire la guerre est souvent le prix a payer pour l’obtenir.

Il est donc urgent de cesser le temps des numéros verts, des centres de dé-radicalisation, des palabres interreligieuses et des appels au « pas d’amalgame ». Doit lui succéder celui de la neutralisation de ceux qui se rendent complices d’actes de terrorisme, de la censure pour les livres – fussent-ils « sacrés » – qui appellent au meurtre, de la fermeture des lieux – fussent-ils de culte – où l’on prêche la sédition, de l’exil – fut-il massif – pour ceux qui vénèrent un égorgeur.

Le destin de la civilisation européenne, chrétienne et latine, et celui de l’Islam radical sont intimement liés. Si l’un recule, l’autre avance. Il n’existe pas de trêve durable et la plus longue qui a été vient de se terminer.

L’Europe doit cesser de geindre sur elle-même et assumer le défi que lui a assigné la providence en la faisant voisine du Dar-al-Islam. Oui, c’est maintenant ou jamais qu’il faut libérer une fois pour toute l’humanité de cette secte monstrueuse qui la maintient dans la terreur depuis le VIIème siècle. « Dieu le veult ! »

Articles liés

20Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • JSG , 25 mars 2016 @ 6 h 24 min

    « Le destin de la civilisation chrétienne et latine, et celui de l’Islam sont liés. Si l’un recule, l’autre avance. Il n’existe pas de trêve durable et la plus longue qui a été vient de se terminer. »
    J’ai rectifié quelques mots…néanmoins, c’est juste, la nature à horreur du vide…
    Le NET (Dieu le bénisse) dénonce, preuves à l’appui les sourates mortifères, xénophobes, racistes et sectaires qui polluent le Coran.
    le problème est que les gouvernements -surtout le français-.. ferment les yeux devant ces appels à la haine !
    Voire encourage par des petites phrases du style:
    « Ce n’est pas un délit de prôner le djihad. » (2014). :
    « L’islam est en France pour y rester. » (15 juin 2015) « Il faut aider l’islam à grandir. » (22 juin 2015).
    Depuis, on a vu ce que ça donne…
    Ma solution serait la suivante:
    ou les fidèles muslams ne connaissent pas ces sourates (ou ils sont semblant)
    ou ils les connaîssent et ils se font complices des évènements !
    Pour en être certains, il suffirait que les gouvernements dénoncent ouvertement ces sourates avec les preuves afin d’éduquer le bon peuple des muslams.
    Après ça, tous seraient obligés de prendre leurs responsabilités, et pourquoi pas apostasier l’islam pour se tourner vers une autre manière de prier.
    Sachez quand-même qu’un musulman est musulman avant d’être citoyen du pays qu’il occupe. Cette mentalité aide à comprendre l’absence de scrupules de ceux qui tueront les innocents qui leur ont ouvert les bras…
    Si un particulier, se servait ouvertement de la tournure de ces sourates, pour interpeler en public, il serait immédiatement traîné en justice pour incitation à la haine par ces associations communautaristes qui sévissent avec le soutien de nos impôts.

  • Ajax , 25 mars 2016 @ 6 h 40 min

    Excusé, mais pour De Gaule, il a livré les départements français d’Algérie, alors que la guerre était gagnée sur le terrain, aux pères de ceux qui aujourd’hui vous envahissent.

  • GVS , 25 mars 2016 @ 8 h 59 min

    Oui mais aujourd’hui ILS seraient en majorité en FRANCE (supposée maintenue de Dunkerque à Tamanrasset cad avec les départements d’Algerie) et donc Bouteflika remplacerait Hollande.
    Vu comme ça et quoiqu’il en aie coûté (très cher hélas) il n’a pas eu tout a fait tort

  • André , 25 mars 2016 @ 9 h 02 min

    Personnellement, lorsqu’en 2007, mon petit étudiant, un arabe qui plus est, m’a fait découvrir la France moribonde, je me suis lancé dans une aventure qui ne me concernait pas, mes affinités en tant qu’autodidacte étaient les sciences et les mathématiques. J’ai donc dû étudier, par révisionnisme, l’histoire occultée de la France depuis au moins la révolution de 1789….. Ma découverte fut l’horreur. J’ai commencé à hurler par mes publications dès 2008, les archives, sur internet, sont mes témoins et donc les preuves….
    Mais je suis encore plus horrifié par l’inculture, l’orgueil, l’égoïsme et la stupidité de la population française. Plus grave encore est que les français de souche refusent de s’instruire. Ils ne savent qu’insulter et blasphémer…
    Je conseille de lire: L’invasion noire du capitaine Driant, écrit probablement entre 1880 et 1890, un travail visionnaire de mille pages. Il explique les méfaits et la brutalité du colonialisme et les répercussions sur notre époque….Si, oui SI, les français s’étaient cultivés,ils ne seraient jamais tombés dans le piège après avoir fait dégager le De Gaulle et peut être même qu’ils l’auraient davantage écouté. La France va payer toutes ses erreurs passées depuis 1789. Mes paroles résonneront toujours à vos oreilles….

    Andre66349
    La belle affaire, tant qu’ils ne toucheront pas à la tête, ils n’arrêteront rien du tout. Ces arrestations, c’est du bluff pour anesthésier le public. Tout le monde sait qui tire les ficelles et à quoi servent les musulmans. Apprenez le koran par coeur et vous pourrez faire des prévisions pour l’avenir et comprendre ce que veulent, au moins pour la France, les politiques qui furent mis au pouvoir par le bon peuple.

    https://youtu.be/RhkeQimfyaQ

  • André , 25 mars 2016 @ 9 h 26 min

    GVS 25 mar 2016 à 8:59 at 8 h 59 min l==> En 1968, De Gaulle ayant été doublé, trompé par Haouari Boumédiène, voulait sévir. ( Re-déclarer la guerre à l’Algérie, impossible, De Gaulle était un militaire qui détestait les guerres, sauf si le devoir appelle). Il voulait, sans brusquerie couper toute relation avec l’Afrique du Nord et fermer la frontière ( peut être son côté raciste arabe?) Adieu veaux, vaches, cochons couvées, il fallait à tout prix faire tomber ce De Gaulle qui était un rempart contre le plan ourdi depuis des décennies, créer le New Age ou le Nouvel Ordre Mondial…..
    Maintenant c’est malheureusement trop tard, la bête immonde a réussi à prendre les pleins pouvoirs…
    En plus ce fut prédit au chapitre 13. La bête immonde ayant eu une blessure mortelle se relèvera (1948) et deviendra toute puissante. La terre adorera la puissance de la bête immonde et s’inclinera devant elle. Qui osera se mesurer à la bête immonde ?
    Tout est en train de s’accomplir, et personne sur le plan humain n’arrêtera rien du tout. Les épargnés seront ceux qui resteront accrochés à la bouée de secours.
    Combien y a-t-il en France de personnes lucides ?

  • Bardus , 25 mars 2016 @ 9 h 30 min

    Super tout le monde applaudit…
    Mais apres que fait-on concrètement ?…

  • Fouad A. Kassis , 25 mars 2016 @ 10 h 39 min

    Commémoration du Lavement des Pieds du Jeudi Saint
    Le Monde entier a vu le Souverain Pontife s’agenouiller devant les représentants des douze Apôtres, dont trois Musulmans, pour leur laver et biser les pieds. Cette cérémonie millénaire est émouvante et ce geste d’amour et d’humilité est très Chrétien… Tout au début de notre aire, les Romains païens ont agréé le message de charité et d’humilité des Chrétiens et l’ont reçue avec compréhension, malgré les persécutions, tant et si bien que l’Empire les a accepté et il est passé, petit à petit, au Christianisme.
    Nous tous respectons notre Pape François, nous l’admirons et j’ose dire aussi nous l’aimons. Mais qu’il me soit permis de dire que son geste magnanime envers des réfugies Musulmans est bien reçu par les intéressés, mais qu’en est-il du Monde Islamique ?… Ne voit-il pas là une ultérieure preuve de faiblesse, de repentance, de contrition ou peut-être de remords ?…
    Et le Monde Chrétien, est-ce qu’il est majoritairement d’accord ?…
    A Jérusalem, qu’avons-nous obtenu en contrepartie de la visite Papale ?… En Turquie, les Chrétiens ont-ils récupéré leurs terres et leurs Monastères ?…
    L’Europe de Poitiers et de Vienne avait bien compris les plans de cette vague migratoire… Mais l’Europe de nos jours a-t-elle analysé l’effet démographique de cette même vague ?…
    L’Orient comprend, mieux que l’Europe, les plans à long terme de ce fléau dévastateur…

Les commentaires sont clôturés.