Mais M. Cazeneuve, rien n’arrêtera les fous d’Allah !

Comme vous tous, j’apprends les attentats de Bruxelles qui succèdent à ceux de Paris, et qui en précèdent bien d’autres encore. J’apprends du fin fond de la Birmanie où j’ai eu la chance d’être invité que les mesures de sécurité sont renforcées, que les Thalys font demi-tour, que les aéroports et les stations de métro sont fermées en Belgique, que M. Cazeneuve va mettre 1 600 policiers ou militaires supplémentaires dans la rue.

Mais M. Cazeneuve comme tous nos dirigeants européens vous êtes aveugles, vous vous moquez du monde. Contre le terrorisme, celui-là en particulier, ce terrorisme dit radical-islamiste, vous ne pouvez rien faire. LE vers est dans le fruit. Les djihadistes sont chez nous depuis belle lurette, et leur nombre s’est sérieusement élargi avec votre politique débile d’ouverture des frontières à tout va, et votre politique de surtout pas d’amalgame.

Au lieu d’abandonner Schengen, au lieu de retrouver le contrôle de nos frontières, au lieu de remettre en vigueur une politique de visa sans concession avec les pays dont on sait que les ressortissants peuvent être dangereux, vous ouvrez la porte de l’Europe à tout va. Le Parlement français a voté une loi scélérate sur l’immigration en catimini nocturne. L’ensemble des dirigeants européens a signé un accord imbécile avec la Turquie. On offre six milliards à cet état devenu fasciste par la grâce de son Président et de son Premier Ministre alors que l’on sait pertinemment qu’elle laissera les migrants pénétrer en Europe comme elle l’a toujours fait et qu’il est, cerise sur un gâteau pourri, le premier complice des terroristes de l’Etat islamique. Et le premier propagateur de la foi islamique. Mustapha Kemal est vraiment bien oublié, et Erdogan n’est plus son prophète.

“Nous réalisons, avec retard, que votre politique de lutte contre le terrorisme est du vent. Du vent venu des déserts d’Arabie où le pétrole vous tient comme une corde au pendu.”

Le peuple d’Europe gronde de ne pouvoir rien faire devant tant d’irresponsabilité gouvernementale. Nous grondons car nous réalisons, avec retard, que votre politique de lutte contre le terrorisme est du vent. Du vent venu des déserts d’Arabie où le pétrole vous tient comme une corde au pendu.

Oui, Monsieur Cazeneuve, vos paroles et vos actes sont de papier, car vous le savez fort bien, vous ne pourrez rien faire contre ces fous d’Allah prêts à se faire sauter au milieu de nos femmes, de nos enfants, de nos villes, pour gagner le paradis avec leurs promesses de conte de fées (plutôt d’ailleurs de conte de sorcières). Je ne mentionne même pas le Président Hollande dont on sait, et il l’a encore prouvé le 19 mars, qui sont ses protégés.

Il fallait agir avant. Il fallait oser appeler un chat un chat. Le terrorisme se combat dans les écoles, dans les lycées, avec des lois d’airain. Le Coran, comme il semble être enseigné, lu et interprété est une malédiction pour nos pays européens. Vous avez peur de le dénoncer, peur d’avoir, ce faisant, de nouveaux attentats. Mais ces attentats, vous les aurez de toutes façons. Alors, prenez le taureau par les cornes. Les terroristes savent que vous n’avez rien fait pour les combattre. Ils savent que vous préférez condamner ceux qui osent, comme ici, parler vrai. Arrêtez d’accueillir ces hommes seuls dont on ne sait pas ce qu’ils nous feront demain.

Autres articles

11 Commentaires

  • sergio , 24 mars 2016 @ 8 h 56 min

    Cazeneuve….case-de-vide , comme toute cette bande de tordus qui prétendent gouverner ( pour notre malheur ) ce grand et beau pays qui est le nôtre !
    Un seul mot d’ ordre : casse-toi , toi et tes semblables issus des loges !

  • Catholique & Français , 24 mars 2016 @ 8 h 56 min

    Moi, je veux que ce vilain cauchemar s’arrête et je suis prêt à me rendre sur les lieux (après sécurisation, évidemment) des attentats pour faire brûler une bougie à l’encens, dessiner des petits coeurs roses à la craie sur le sol et chanter des gospels en fermant les yeux et en tenant par la main mes voisin et surtout voisine ! Ah, “si tous les gars du monde se donnaient la main”… P.S. : seule une personne qui a vécu et connu les années 60 peut saisir…

  • Babouchka , 24 mars 2016 @ 9 h 13 min

    Nous sommes dans une “M……Noire”
    Un contrôle sérieux des frontières s’impose.
    Les Francais de bon sens sont excédés.
    Combien faudra-t-il de victimes pour prendre des mesures de bon sens?
    Les Bisounours qui pleurent, chantent, sourient béatement en se tenant la main et fleurissent les lieux de fleurs qui pourrissent le lendemain en essayant de passer devant la caméra me donnent envie de vomir.

  • Marchaterre , 24 mars 2016 @ 9 h 48 min

    Oui Monsieur de Bonneville,nous sommes d’accord,nous sommes des millions à penser ce que vous écrivez,mais il n’est plus temps ni raisonnable de demander de la lucidité et un tel retournement aux nuisibles qui sévissent imperturbablement sans jamais nous questionner,ce temps est révolu et bien lointain déjà.

    Il est plus que temps d’en sortir par le haut en prenant directement nos destinées en mains,sans intermédiaires ,et ça urge,il n’y a plus d’alternative,sauf à disparaitre dans la douleur…Demain.

  • HuGo , 24 mars 2016 @ 10 h 02 min

    100% d’accord avec vous, monsieur de Bonneville !
    Le fruit est pourri…les mesures à l’Ouest sont des mesures qui auront tjs un coup de retard…Comment arrêter des bombes humaines fanatisées ?…une génération au moins subira et à la fin suivant stupidement cette ligne d’action, lassée, lâche, submergée par le nombre des mahométans tjs plus nombreux, se soumettra. Les patriotes résistants seront sévèrement condamnés : c’est déjà le cas avec trois condamnations fermes d’identitaires pacifistes, maltraités par la police (future milice?)…
    Le seul sursaut viendra des croyants chrétiens et de quelques patriotes mêmes athées, non par le nombre ridicule ou par leur résistance qui sera écrasé sans état d’âme, mais par une grâce de Dieu…Comment, je ne sais !
    J’ai juste cette foi en un sursaut salutaire venant de France et rejoignant sans doute la Pologne et la Russie…mais, c’est purement personnel, basé sur certaines saintes mystique, Marthe Robin, Faustina Kowalska et dautres antérieures.
    Sans réaction efficace ( au minimum, ce que vous écrivez), après combien de désastres, de victimes, d’actes abjects, …
    Nous sommes redevables de cet état de fait, d’abord et avant tout de notre propre faute, de l’abandon de notre foi en Notre Seigneur, le Christ-Roi, et de la flopée des indignes gouvernants de l’Ouest européen, en général, depuis la toute fin des années 60.

  • Gauvin , 24 mars 2016 @ 12 h 48 min
  • Tonio , 24 mars 2016 @ 15 h 48 min

    Il lui manque en effet plusieurs cazes à ce franc-mac patenté.
    Il a donné des gages aux amis de Valls et doit s’en tenir à la ligne de conduite du CRIF, comme Valls.
    Irrécupérable…

Les commentaires sont fermés.