François Lenglet : “Si on ne s’occupe pas des peurs des français, cela risque de mal finir !”

François Lenglet : “Si on ne s’occupe pas des peurs des français, cela risque de mal finir !”

Dans son dernier ouvrage Tout va basculer (Albin Michel), le journaliste économique François Lenglet revient sur 2019 qui pourrait bien être l’année de tous les dangers :

Source : Écorama du 16 avril 2019 présenté par David Jacquot sur boursorama.com

Autres articles

1 Commentaire

  • Colmar , 24 Avr 2019 à 23:09 @ 23 h 09 min

    Membre du Club des Cent, il affirmait que la disparition de l’euro serait banale car des dizaines de monnaie avaient disparu. Puis il changea sous l’influence de Jean Hervé Lorenzi de la banque Rothschild et en devint un ardent défenseur. Il est bien komyfo. Il ne m’apprend rien.

Les commentaires sont fermés.