Le jour se lève… La libération des peuples est avancée

Le jour se lève… La libération des peuples est avancée

BREXITA la fin de la deuxième guerre mondiale, les pays d’Europe, ravagés par l’offensive allemande puis par celle des alliés, se sont réunis sous l’aile américaine comme les poussins sous leur poule. Puis, ils se sont regroupés sous l’impulsion des « européistes » Jean Monnet et Robert Schuman.

Cette quiète convalescence fut appréciée des peuples épuisés, chassés par surcroît de leurs territoires d’outre-mer, et occupés à rassasiés âme et corps, sevrés qu’ils étaient par dix ans de saccages. Quand on a faim, on ne s’occupe guère des intentions du distributeur de la manne, et aussi accepte-t-on sans rechigner les dons.

Puis vint la mise en place de structures à vocation soi-disant économique comme la communauté du charbon et de l’acier (CECA) et de la Communauté des Etats Européens (CEE). Comme rien ne changeait dans leur environnement immédiat, que les gouvernants continuaient à feindre de maintenir la souveraineté de leurs états respectifs, on mena ainsi, dans le contexte contraignant de la guerre froide, les peuples jusqu’au traité de Maastricht.

Entre temps, même l’Angleterre s’approcha du piège doré, avec crainte et réticence s’y installa, puis récrimina quant aux conditions qu’on voulait lui imposer. Mais elle demeura, secrétant ainsi quelques chiens heureux que les loups qui venaient leur faire une causette fuyaient aussitôt, mais de moins en moins nombreux.

Le référendum français de 1992 fut perdu de très peu par les partisans de la souveraineté – c’est à dire de la liberté – par la faute de Philippe Seguin qui se montra tétanisé par un François Mitterand malin et déjà malade.

Nul ne perçut cette même année que les peuples se réveillaient dans l’ancienne Yougoslavie et que la guerre de libération débutait.

La fuite en avant pour accroître le nombre des pays membres alla jusqu’à l’ambition d’intégrer la Turquie dont l’entrée signifierait la désintégration de la civilisation européenne, qui, elle, existe.

La ruine des pays limitrophes à cause de l’euro et des endettements nécessaire pour qu’ils pussent tenir leur rang ne fit point réfléchir la « nomenklatura » en place à Bruxelles et Strasbourg. On mit des gauchistes à la tête de la commission (Barroso ou Solana) et lentement apparurent les contours de projet dément qui soutendait l’Union Européenne : le changement des peuples et leur soumission au joug d’une organisation mondiale à venir qu’on baptiserait « gouvernement » le jour venu. Cette semaine d’ailleurs, l’ONU vient de lancer l’idée de la mise en place d’une « police mondiale » qui est une pierre de plus dans cette direction.

Les portes de l’Europe – et celle des Etats-Unis – furent grande ouvertes et les hordes se mirent en marche « des bouts de l’univers » comme s’écrit Camille dans Horace.

Les vigies des « villages gaulois » qui, dés 1992, avaient alerté l’opinion sans être entendues, puis en étant montrées du doigt, furent rejointes en 2005 par des pans d’opinion qui donnèrent, en France, aux Pays-Bas et en Irlande, des réponses négatives aux référendums sur la Constitution européenne et autres sujets intégrateurs.

Les dirigeants politiques professionnels, qui forment désormais la classe gouvernementale, ignorèrent les « non » massifs exprimés, contournèrent cette opposition et perdurèrent dans ce qu’on peut appeler désormais une trahison des clercs. Et les catastrophes s’accumulèrent que la crise financière de 2008 favorisa.

La Grèce surtout, mais le Portugal, l’Espagne, l’Italie et d’autres contrés à l’est ne pouvaient survivre sous la monnaie unique qu’on aurait pu nommer le « mark » tant elle en avait la couleur. Mais rien n’y fit. L’Allemagne de Merkel imposa de poursuivre « par le fer et par le sang » comme l’aurait dit Bismarck (Durch Eisen und Blut).

Alors commença, enfin, la révolte des peuples. Et le référendum britannique eut lieu. 52% des électeurs demandèrent que la Grande Bretagne se retirât de l’Union Européenne.

Il est au fond normal que ce soit les Anglais qui tirent les premiers. C’est dans leur nature et on les y enragea au moins une fois. Nigel Farage, ce talentueux tribun qui mit si souvent la face des européistes à nue dans le grand cirque de Strasbourg, a mené campagne et ses compatriotes l’ont suivi.

« Il vaut mieux être le premier dans son village que le second à Rome » dixit César. La formule reste vraie et les Britanniques ont choisi de sortir de l’Union Européenne pour redevenir eux-mêmes. A présent, nul ne peut nier que Bruxelles ou Strasbourg n’ont plus de légitimité et que leurs prétentions doivent être soumises au feu des urnes dans chaque pays membre.

Surtout si on s’avise de ce qui se passe aux Etats-Unis sous l’impulsion de Donald Trump. Là encore, le peuple se soulève et semble décidé à recouvrer sa souveraineté avant qu’il ne soit trop tard.

Si juin est le début de la débâcle (au sens propre du terme) en Europe, novembre peut-être celle du monde, avec le retour d’une Terre de nations libres de faire la loi chez elles, libres d’avoir les amis qu’elles souhaitent et libres de pratiquer les mœurs qu’elles chérissent.

« Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà. »

Georges Clément
Comité de Lépante
Ancien président du Comité francilien de défense du franc
Ancien membre du Conseil national souverainiste

Autres articles

15 Commentaires

  • Pascal , 25 Juin 2016 à 5:36 @ 5 h 36 min
  • André , 25 Juin 2016 à 7:20 @ 7 h 20 min

    Hier j’ai distribué des infos et beaucoup plus détaillées en privé. Maintenant, je vais commencer à ne plus dévoiler certains secrets à cause de plus de la moitié des français de souche qui sont de trop mauvaise Foi. Aussi, je ne me limiterai qu’à vous donner des cas généraux
    Après la fin du ramadan les musulmans vont reprendre leurs exploits terroristes comme le Bataclan en France, le Molenbeeck en Belgique, etc… C’est que leur demande le coran comme par exemple: sourate 9, verset 5
    فإذا انسلخ الأشهر الحرم فاقتلوا المشركين حيث وجدتموهم وخذوهم واحصروهم واقعدوا لهم كل مرصد فإن تابوا وأقاموا الصلاة وآتوا الزكاة فخلوا سبيلهم إن الله غفور رحيم
    Les belges et les français vont commencer à souffrir et surtout par les innombrables incendies qu’ils vont commencer à déclarer.Souvenez-vous de tous mes avertissements que je vous ai prodigués depuis 2008. Tant qu’il n’y aura pas des expulsions vers le Qatar et l’Arabie Saoudite la France va commencer à énormément souffrir. Tout concourt pour dénoncer le départ des grands affrontements cette année. L’extermination des chrétiens va bientôt commencer. Vous savez tous que le koran est Anti-Christ. En plusieurs versets recollés le koran stipule: Exterminez tous les chrétiens afin que la religion appartienne au satan-allah seul. Vous ne les avez pas tués c’est allah qui les a tués. Ouvrez les yeux dans tous les pays islamiques les chrétiens sont déjà quasiment exterminés. Revoyez ma vidéo faites par un professionnel

  • André , 25 Juin 2016 à 7:39 @ 7 h 39 min

    Je vous communique quelques bribes d’un entretien que j’ai eu avec un ami très éclairé, outre Atlantique. Le problème est que nous avons un décalage horaire de 6 à 7 heures. Il est évident que je ne vous communique plus les liens de mes vidéos qui sont sous verrous. Les français sont de trop mauvaise Foi et ce n’est pas qu’une poignée mais presque toute la nation. C’est mon expérience qui parle.
    Galates 1.8 il y a 9 heures
    C’est pas possible ! Comment peut-on faire ça à des gens ! Des animaux !
    Galates 1.8 il y a 7 heures
    Comment les musulmans modérés peuvent-ils encore croire à Allah ? C’estvraiment un cauchemar
    Andre66349 il y a 6 heures
    +Galates 1.8 l==> Oui, j’ai compris le vice du coran. Pour expliquer, j’ai pris la parabole du pot de confiture dans lequel on ajoute 10% de drogue. Le vrai consommateur devient accroc, addict. Il perd tout discernement et ne fait plus la différence entre le bien et le mal. Il devient schizophrène. Contre les fous d’allah, un hôpital spécialisé et éviter de les regrouper. Ils leur faut un long traitement psychologique et une nourriture appropriée pour minimiser leur agressivité….. Il faut faire de la prévention, éviter aux musulmans qui ne connaissent pas le coran qu’ils tombent sur des ” laveurs de cerveaux” et les convertir aux bienfaits du christianisme.
    Galates 1.8 il y a 5 heures
    +Andre66349Un hopital spécialisé, c’est bien vrai éviter qu’ils se regroupent, avec un long traitement, André, je trouve la manière que tu expliques ça, c’est tellement vrai, tellement sincère !Moi je crois qu’il y a plus que ça, on dirait, qu’ils sont possédé, tu vas me trouver drôle mais je crois sincèrement, qu’ils sont envouté, ensorcelé, je pourrais définir d’avantage mais quelque chose est accroché à leur âme ! 
    Andre66349 il y a 4 minutes
    l==> qu’ils sont possédé, tu vas me trouver drôle mais je crois sincèrement, qu’ils sont envouté, ensorcelé, l==> C’est cela. Le coran finalement est très bien conçu, il est agencé de façon à ce que ce soit très malin, ici c’est le cas de le dire, il rend malade. Mais c’est l’esprit qu’il rend malade, par possession, le diable arrive à contrôler l’esprit du musulman sans qu’il ne s’en rende compte et pour lui ensuite il ne fait plus aucune différence entre le bien et le mal. Egorger un mouton ou égorger une femme, pour lui c’est pareil. Cela ne lui fait pas plus de sensation que de boire une tasse de thé. Il est conditionné…. Tout repose également sur une éducation déjà à partir du berceau. J’ai eu des petits arabes, ils ont conservé certaines notions que je leur ai inculquées, mais ensuite l’islam est venu faire des ravages. Maintenant, il y a une autre situation, le colonialisme, tel que pratiqué par d’innombrables européens, fut plutôt une catastrophe et même une abomination aux yeux du créateur. L’Europe, cela m’apparaît comme ça, va payer l’horreur du traité de Berlin de 1885.

  • Bistouille Poirot , 25 Juin 2016 à 8:54 @ 8 h 54 min

    @ Charles:
    Et tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes….

  • Bistouille Poirot , 25 Juin 2016 à 9:13 @ 9 h 13 min

    Comme le dit Jacques Attali, le clone de BHL:
    “L’INTERNET représente une menace pour ceux qui savent et qui décident, parce qu’il donne accès au savoir autrement que par le cursus hiérarchique”
    Qu’ils ne se fassent aucun souci, il en existera toujours un pour remettre en question un référendum. Mais l’accès à l’INTERNET peut aussi déclencher des… excès! Tant va la cruche à l’eau…
    De nouveaux bras de fer seront engagés et quelques mouches sodomisées abriteront dans leurs essaims quelques autres alliés. Les hostilités commencent déjà par l’exigence d’un règlement rapide des effets du BREXIT, donc une négociation imminente avec qui à la tête de la délégation anglaise? L’actuel premier ministre qui vient de déclarer qu’il ne rendrait son tablier qu’en octobre.
    Du Sarkozysme la dessous ? Bonjour les dégâts. Ouais, Ouais, Ouais !

  • hermeneias , 25 Juin 2016 à 9:45 @ 9 h 45 min

    Bel article G.Clément .

    Et PAN sur la sale trogne du LEVIATHAN totalitaire , “l’Antique serpent” , à tête multiples .
    Certes , comme le rappelle le ronchon bistrouille P. , c’est une bataille gagnée et non la Victoire définitive , déjà remportée pour les chrétiens , qui ne se manifestera que dans une autre vie , mais c’est BON à prendre . Comme Lépante où les premières batailles en Castille ou dans les Asturies préludes d’une Reconquista qui a duré 6 à 7 siècles !!!

    52% en réalité c’est une large victoire que certains tentent déjà de minimiser dans le marigot médiatique . Probablement les pakis , afghans , les couillons “d’expats” français venus faire du beurre à la city , les polonais …ont du tous voter comme un seul homme contre la libération et la sortie du carcan UEuropéiste . Il suffisait je crois d’être résident en Grande-Bretagne pour voter ….
    De plus il faut noter l’intense campagne médiatico-politique , les menaces et les pressions internationales ( de l’UE , d’Obama …) et pour finir l’horrible pathos de ce curieux assassinat censé inverser la tendance au dernier moment .

    C’est une belle victoire ! Il faut poursuivre son avantage ….
    Notons que D. TRUMP se trouvait en Ecosse , où il a une maison je crois , au moment de l’annonce des résultats alors que , contrairement à ce naze d’obama ( alias “clintonne” ) , il avait soutenu le BREXIT il y a quelques mois déjà car il veut AUSSI rendre aux USA , et aux américains , le controle de sa politique et de son avenir et secouer le joug de groupes internationaux et de multinationales qui entendent faire la loi avec des états voyous ou terroristes

  • François2 , 25 Juin 2016 à 10:28 @ 10 h 28 min

    Echec à la PUT (Pensée Unique Totalitaire).

Les commentaires sont fermés.