Il est temps de mieux connaître la réalité de l’islam

→ Visiter la page islam et islamisme des Éditions du Trident.

L’incroyable déclaration de Mme Lagarde à Davos ce 23 janvier restera sans doute dans les annales. À l’en croire en effet le roi Abdallah, immensément riche et à ce titre prodigieusement intéressant, ne méritait pas seulement d’être qualifié de “grand dirigeant”.

Cette avocate d’affaires dont Sarkozy avait fait un ministre avant de la propulser directrice du Fond Monétaire Internationale succédant à Strauss-Kahn [empêché], va plus loin. Elle fait l’éloge en Abdallah Ben Abdel Aziz Al-Saoud d’un “grand défenseur des femmes”. Espérons pour elle qu’elle n’aura jamais besoin d’un tel protecteur, qui s’oppose à ce que les Saoudiennes conduisent une voiture. On a entendu invoquer le principe de précaution ! En réalité l’inégalité entre l’homme et la femme est farouchement défendue par l’interprétation littérale que, bec et ongles, l’école wahhabite maintient du coran et des traditions. Or, depuis le XVIIIe siècle la dynastie Al-Saoud n’est pas autre chose que le bras politique du wahhabisme.

Mme Lagarde le sait-elle ?

Mais, que savent donc de l’islam, de ses principes, de ses jurisprudences et de ses diversités la plupart des gens qui nous gouvernent, et qui prétendent en gérer l’intégration heureuse et contractuelle ? Qu’en ont-ils appris dans leurs écoles et leurs fréquentations mondaines ?

Or le temps est venu pour l’opinion éclairée de mieux connaître ce monde, dont se réclament les islamo-terroristes auxquels sont confrontés nos pays.

Deux livres essentiels nous semblent à cet égard mériter d’être recommandés ici.

“L’Islam Croyances et institutions” par Henri Lammens… Au moment où l’islamo-terrorisme a déclaré la guerre à l’occident, tous les bons esprits font mine de distinguer l’islam modéré de l’islamisme extrême, de postuler l’hypothèse d’une laïcité applicable à la religion musulmane… Il est donc nécessaire de savoir à quoi nous avons affaire… Un livre, aux antipodes de toute polémique inutile, où sont expliquées clairement les notions nécessaires à la connaissance objective et réaliste de l’islam.

et “Qui était Mahomet ?” par Henri Lammens. Le grand islamologue, posant la question“Mahomet fut-il sincère ?” s’interroge sur la mission à laquelle se voua le fondateur de l’islam : réforme sociale ? unification politique ? Prédication limitée à une seule peuple ?

En introduction : “Actualité d’une Antiquité”. Longtemps gelées par les censures diplomatiques ou politiques, les recherches sur les origines d l’islam ont pris un essor considérable depuis une quinzaine d’années. En quoi sont-elles décisives pour la compréhension de l’actualité ?

À découvrir et commander sur la page islam et islamisme des Éditions du Trident.

> Jean-Gilles Malliarakis anime un blog.

Articles liés

32Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • lavérité , 25 janvier 2015 @ 13 h 28 min

    bravo !!!

  • freddoche , 25 janvier 2015 @ 13 h 33 min

    quand on connaît bien les arabes -musulmans ,on sait bien que ce ne sont ,QUE,des sanguinaires ! en plus de leur religion d’animaux ,s’ils aiment le sang ,c’est parce que c’est dans leurs gènes ….

  • Goupille , 25 janvier 2015 @ 13 h 54 min

    “Il est temps de mieux connaître la réalité de l’islam”…
    Ou “Comment l’intelligence vient aux filles”…

    Cela fait une bonne vingtaine d’années que l’islam a commencé à sortir son sale visage de haine, d’exclusion, de terreur intellectuelle, face à la lâcheté des politiciens complices.

    A croire que certains ne réagissent que sur des stimuli forts, quelque attentat bien sanguinolant et, miracle, leurs neurones se connectent, enfin.
    Pas très sûre qu’ils devraient être autorisés à voter…

    Des sites d’information :
    Riposte Laïque
    L’observatoire de l’islamisation.
    En effet : legrandsecretdelislam.com
    Et un bouquin : Pourquoi je ne suis pas musulman, à la Table ronde.

    Mis à part cela, Lagarde, c’est la clique. Avec quelques avocats d’affaires bien connus, proches des Qataris et autres Saoudiens…
    A écarter d’urgence.

  • Tolosan , 25 janvier 2015 @ 14 h 16 min

    En fait, c’est très simple. Cherchez juste l’erreur: L’Islam est une religion de paix, d’amour et de tolérance …. qui génère des fous furieux qui se font sauter avec des bombes, qui égorgent à tour de bras son nom, violent les femmes, les réduisent en esclavage, incendient les églises… etc… En plus c’est la seule religion qui produit cela !

  • HIBISCUS , 25 janvier 2015 @ 14 h 29 min

    freddoche, le règne animal n’a rien à voir avec l’islam, mais vous avez raison
    cette religion, qui pour moi n’en est pas une, ne sait faire que le mal, envahir, asservir, punir,
    torturer, tuer.Si j’y croyais, je dirais que leur mahomet est le DIABLE.

  • Pascal , 25 janvier 2015 @ 14 h 35 min

    Christine Lagarde collabo de première classe. Elle est l’artisan de l’introduction de la charia dans notre économie par le biais de la finance islamique qu’elle a imposée par des aménagements réglementaires après que la modification du Code civil a été retoquée par le Conseil constitutionnel. Ce dernier avait statué non pas sur le fond – introduction du droit islamique dans le droit positif français – mais sur la forme : la modification était incluse et noyée habilement dans une loi sur les PME sans aucun rapport avec la question.

    S’en souvenir le jour de la Libération.

  • Alainpsy , 25 janvier 2015 @ 14 h 54 min

    Pendant environ 10 siècles, razzias des arabo-musulmans sur les côtes Européennes : environ un millions de déportés, hommes, femmes, enfants.

Les commentaires sont clôturés.