Le titre du livre de Nicolas Sarkozy est un mensonge

Titrant sans vergogne son médiocre bouquin « la France pour la vie », Nicolas Sarkozy s’est manifestement inspiré mimétiquement du procédé dialectique d’inversion de la vérité du docteur Pierre Simon publiant jadis « de la vie avant toute chose ».

Ce dernier, qu’il admirait, fut le père de la loi Veil. Il développait dans son livre que pour la meilleure vie de la société, on devrait désormais pouvoir décider à plusieurs, collectivement, socialement donc, de la suppression des enfants non désirés ou socialement indésirables. Somme toute comme dans le communisme ou le nazisme.

Depuis, la loi Chirac-Giscard-Veil est devenue un tabou qu’il est politiquement suicidaire de contester.

Voici que Nicolas Sarkozy s’aligne maintenant sur la dernière loi en date de la culture de mort, la loi Taubira, instaurant le « mariage » homosexuel ; nouvelle étape dans le processus de désintégration familiale et sociale en attendant les prochaines lois mortifères sur l’euthanasie.

L’ancien président de la République avait en substance lancé l’an dernier un « je vous ai compris » aux jeunes partisans, au sein de son parti « les républicains », de l’abrogation de la loi Taubira. Un peu naïfs et faute, bien excusablement, de mémoire politique, ils l’avaient cru sur parole. Ne saisissant pas que le petit homme bonimenteur, imitait comme il le pouvait son grand modèle politique, le général De Gaulle, dans le seul registre à sa portée : celui de la tromperie.

Hervé Mariton, son concurrent à l’investiture de « Les Républicains », l’a traité de parjure. Nicolas Sarkozy a expliqué qu’il avait bien le droit de changer d’avis et donc de ne pas défendre une position qui n’est plus la sienne.

Mais n’est-ce pas plutôt parce que « la politique, c’est du marketing », comme le croit et le dit Louis Aliot ?

Nicolas Sarkozy a donc simplement changé de marché. Il a probablement estimé que, dans « Les Républicains », les bons jeunes gens de Sens Commun issus de la Manif Pour Tous ne seraient pas d’une aussi bonne rentabilité électorale et surtout médiatique que le « lobby gay ». Il préfère donc faire son marché auprès de celui-ci sous la houlette de l’homocrate Jean-Luc Romero par ailleurs prosélyte de l’euthanasie, de la GPA et bien sûr de l’idéologie du genre que déjà « le Républicain » Luc Châtel commençait à vouloir imposer dans l’Éducation Nationale quand il en était ministre dans le gouvernement Fillon.

La vérité, c’est que Nicolas Sarkozy n’a jamais opposé de résistance sincère et durable à l’instauration des lois de désintégration de la personne, de la famille, de la société.
Or le refus de l’écologie humaine fondée sur le respect de la vie innocente, l’imposition totalitaire des lois de culture de mort, c’est très exactement ce qui constitue le degré le plus élevé du racisme, le racisme anti-humain.

À l’AGRIF où nous combattons toute la gamme des racismes, nous nous devions de relever que Nicolas Sarkozy n’est pas l’homme qu’il faut pour défendre la valeur fondamentale de la vie sans laquelle la vie de la France ne saurait durer. Le titre de son livre est un mensonge.

Articles liés

21Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • sarcastik , 25 janvier 2016 @ 16 h 55 min

    Le seul apport de Nicolas Sarkozy dans la maigre histoire des idées politiques du début du XXème siècle est d’avoir été élu sur le principe que la droite devait se “décomplexer”.

    Bien vite, nous avons dû déchanté : cette décomplexion était par rapport aux idées de gauche ou du monde anglo saxon, seul modèle à ses yeux. Et la droite de redevenir “la gauche avec vaseline”…

    Merci à toi, petit Doubitchou Hongrois, de nous avoir roulés. Mais ce faisant, tu as vaincu notre inertie et déclenché un mouvement qui se poursuit, sans toi par faute de 5 années perdues.

  • Marino , 25 janvier 2016 @ 17 h 16 min

    EXCLUSIF TF1 le 24 janvier 2016 à 19h47 dans le 7 à 8

    La question de ma candidature ou de ma non-candidature, ce n’est pas une question automatique. Les semaines et les mois qui viennent vous donneront la réponse, bien sûr (..) “Je n’irai que si c’est utile, bien sûr”

    .

  • Marino , 25 janvier 2016 @ 17 h 26 min

    * Le désamour actuel des Français à son égard et les mauvais sondages ?

    – “C’est la question de la vie de chacun. Et c’est une question que je me pose bien sûr. Bien sûr, c’est normal de se la poser. Et c’est d’ailleurs ni vous ni moi qui y répondront. C’est les Français qui répondront”.

    “Casse-toi, pauv’con !” : réponse des Français !

  • monarc , 25 janvier 2016 @ 17 h 49 min

    On se demande qui sont les pauv’ cons sur ce site que je vais résilier d’ailleurs !c’est la haine tout simplement, alors que notre pays a besoin de quelqu’un qui en ai et je n’en vois aucun surtout pas chez les baveux ! il ne nous reste plus qu’à quitter ce pays infesté, détesté hélas!On a déjà fait élir le plus c…qui nous a fait perdre 5 ans et pire nous a mis la France au 6° dessous, çà, çà n’émeut personne. Près à nous remettre n’importe qui,de préférence qui n’aime pas la France ! Les français sont ainsi , des veaux, comme disait le Général.

  • rudi , 25 janvier 2016 @ 17 h 56 min

    n’es ce pas plutôt ” le Qatar pour la vie )? et les valises qui vont avec !

  • rikiki , 25 janvier 2016 @ 19 h 43 min

    MONARC bonsoir
    les pauvres C.. votent pour la gauche avant ils ont votés pour la droite
    pourquoi continuer?
    Marine Le Pen ne peut pas faire plus mal mais comme toujours les cons du ps et surtout les cons de lr feront en sorte de garder le pouvoir nous avons eu la preuve aux dernières consultations ps et lr ensemble ont raflés le mise dans le nord l’est et le sud

    un grand GENERAL a dit LES FRANCAIS SONT DES VEAUX
    aussi qu ils restent dans leur merde jusqu a 2017
    espérons qu aux prochaines elections nous aurons enfin Marine Le Pen à la présidence
    mais je rêve peut être

  • Daniel PIGNARD , 25 janvier 2016 @ 20 h 15 min

    Alors Sarkozy, pas de repentance sur la constitution européenne, pas de repentance sur les milliers de radars qui frappent des Français innocents, c’est à dire qui ne nuisent pas. 658 millions d’euros d’amendes forfaitaires issues des radars automatiques (paiement sans jugement, sans recherche du vrai coupable, sans présomption d’innocence, sans preuve de nuisance, ) tout cela en dépit des droits de l’homme et du citoyen.
    Les Amendes majorées toutes infractions confondues sont de 453 millions d’euros.
    Quand le grand Roi viendra, ça va schlaguer.
    Et en plus il veut garder le mariage sodomite alors que son pays d’où il est originaire, la Hongrie, n’en veut pas et il veut nous le refourguer en France. Hongrois qu’il est Français, mais c’est pas vrai, c’est un Français de papier.

Les commentaires sont clôturés.