Reportage en immersion avec “Sauvons nos entreprises” contre le RSI

Une équipe de l’Agence Info Libre a suivi l’action du collectif “Sauvons nos entreprises” contre le RSI lundi dernier à Niort. Après un tractage routier devant le centre RSI et une opération escargot sur la voie rapide, les manifestants se sont confrontés aux responsables syndicaux élus de la chambre des métiers des Deux-Sèvres. Ces derniers sont accusés par le collectif de ne pas assez protéger les artisans et indépendants contre les défaillances du RSI et dénoncent la corruption de certains responsables syndicaux chargés de faire la médiation avec cette caisse. Après plusieurs minutes de discussion, le président de la chambre a accepté de recevoir une délégation du collectif pour écouter leurs revendications que nos confrères de l’Agence Info Libre ont pu filmer :

Autres articles

6 Commentaires

  • Charles , 26 Mar 2015 à 7:52 @ 7 h 52 min

    Vol de l’airbus 320: Les autorités françaises et allemandes
    refusent toujours de donner les noms du pilote et du copilote.
    Il se trouve que la clé de l’ “accident” se trouverait là.

    L’avion effectue sa montée jusque a son premier plafond de vol.

    On sait que l’un des 2 pilotes avait quitté son siège
    et que la porte du cockpit avait été refermée.(procédure normale).

    Puis, la bande son indique que le pilote cherche à retourner à son poste
    et frappe à la porte pour l’ouverture. Il ne reçoit aucune réponse.

    Il frappe de plus en plus fort et toujours aucune réponse
    pendant que l’avion commence sa descente.

    Le scénario d’un pilote kamikaze et fou de Dieu n’est pas à exclure.
    Il ne faut pas que cela se sache avant le deuxième tour en Fronce.

    http://www.bild.de/news/ausland/flug-4u9525/pilot-aus-cockpit-ausgeschlossen-40308468.bild.html

  • Charles , 26 Mar 2015 à 8:57 @ 8 h 57 min

    Le pilote s’appelait Roger et son copilote, Wladimir.

    Il est surprenant et effarant que aucun nom ni aucune photo
    des 2 pilotes ne soient encore publiés par les médias.
    Il faut admettre que Valse le chimique fait bien son travail de censure.

    Il faut admettre que les médias de l’empire sont “bonne fille” avec lui.
    Nous verrons ce soir si TV Libertés ose aborder le dossier de cet angle.

    Je note que lundi soir TVL annonçait la “réussite” de Nicky le teflon.
    Plusieurs signaux semblent indiquer que TVL est revenu dans la normalité.
    Vous pourrez le vérifier ce soir si on nous y parle du copilote Wladimir.

    Idem pour lundi prochain, donc le lendemain soir du T2.
    TVL nous indiquera que le FN a échoué car il n’a pas pu atteindre
    son objectif de 200 élus et celui de 3 conseils départementaux.

  • Clément , 26 Mar 2015 à 11:03 @ 11 h 03 min

    Curieux cette dévotion aux “institutions” la plupart socialistes, par un président de syndicat patronal!!!!

    Et curieux aussi le discours du manifestant qui ne parle que de “caisse unique” c’est à dire de monopole, sans que le mot de liberté ne vienne une fois sur ses lèvres!!!

    La France sombrera comme la Grèce et comme tous ces pays de la vieille Europe qui ne voient de salut que dans la soumission à l’état!!!

    Si les tenants de la liberté économique en sont là, que dire des salariés!!!!

  • scaletrans , 26 Mar 2015 à 11:12 @ 11 h 12 min

    Wladimir… c’est un prénom qui a déjà servi… 😈

  • Cap2006 , 27 Mar 2015 à 7:49 @ 7 h 49 min

    Avant meme que l’on n’ecoute les conversations du cookpit, le secret sur le nom des pilotes avait été expliqué.

  • Cap2006 , 27 Mar 2015 à 8:00 @ 8 h 00 min

    les tenants de la liberté économique vous dites ?

    1- ils aiment payer le racket des chambres de commerce, des metier, ou des ordres professionnels…. ils aiment ces impots qui servent à payer les petits fours, le champagne… pour leurs représantants, chargés de défendre leurs rentes de situations, leurs privilèges, leurs avantages acquis…

    2- ils aiment travailler pour le compte de l’état et de l’administration… et même des salariés eux même… les entendez vous reclamer le versement des salaires complets aux salariés ? pour cesser d’être emmerder par l’urssaf pour ce qui concerne les assurances sociales de leurs salariés ? non, vous les entendez encore parler de charge patronale…
    Demandent ils de travailler en franchise de TVA…. non ils aiment magouiller avec cette tva, qui pourtant est une véritable épee de damocles sur leurs tetes…
    3- les entendez vous militer pour la liberté d’entreprendre ? de contractualiser eux même avec leurs salariés ? non, ils veulent conserver toutes les lois corporatistes, et conserver le droits de rejeter toute incompenténce, toute mauvaise qualité de leur travail sur l’administration qui leur pique tout !!!

    4- reclament ils un regime legal et universelle de sécurité sociale pour tous ? non leurs représentants ont encore refuser en juin 2014… ils veulent tous garder leur regime spécial et professionnel…
    5- ils veulent tous ne plus payer… et donc ne plus payer les retraites des indépandants… cool

    Les indépendants

Les commentaires sont fermés.