Quand Cécile Duflot affirmait que le Front national est « dans le champ républicain »

Le prétexte au tintamarre “merdiatique” de ces derniers jours ? La raison des tentatives lourdingues de diabolisation de Nicolas Sarkozy par la gauche ? Le fait que le président-candidat ait déclaré mardi soir que Marine Le Pen était “compatible avec la République”. C’est pourtant exactement ce qu’affirmait Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Écologie – Les Verts, le 20 novembre 2011 dans « Histoire immédiate », après un documentaire sur l’ascension du Front national (« Le diable de la république »), sur France 3. “Ce parti est dans le champ républicain”, déclarait-elle. Et Louis Aliot, vice-président du Front national, de la remercier pour son courage. Le lendemain, Libération et L’Humanité restaient silencieux, Le Monde se taisait…

Autres articles

1 Commentaire

  • martel , 27 Avr 2012 à 12:20 @ 12 h 20 min

    La pauvre C. Duflot, comment se souvenir de ce qu’elle dit la veille. C’est un tel moulin à paroles !!!! Tout comme son futur comparse L. Fabius qui a un fils, Thomas, mis en examen pour abus de confiance (La dépêche du 06:01:2010), sûrement que son papa, bien connu pour ses propos fades et indignes, est passé par là. C’est le futur de la France, c’est attristant. J’espère que les français s’expriment librement et en toute connaissance des programmes de l’un et l’autre des candidats.En leur demandant d’enlever leurs œillères et de choisir en toute sérénité. C’est un vœux pieux, je sais mais !!!!

Les commentaires sont fermés.