Etats-Unis : le conservatisme en crise ?

Le nombre d’Américains conservateurs sur les questions de société n’a jamais été aussi bas depuis 1999, année durant laquelle l’institut de sondage Gallup a commencé à demander aux Américains de qualifier leurs opinions en la matière. Il y a 16 ans, 39% des Américains se définissaient comme “très conservateurs/conservateurs” sur le plan sociétal quand 21% préféraient les qualificatifs “très libéraux/libéraux” (progressistes, ndlr). Puis, presque chaque année, l’écart s’est resserré, avec une parenthèse en 2009 et en 2010 (les deux premières années de la présidence de Barack Obama). Au point d’arriver, en 2015, à égalité à 31%.

La faute, principalement, à une hausse de l’identification au progressisme chez les sympathisants du Parti démocrate :

L’évolution est moins évidente, côté républicain :

Gallup explique cette évolution par les décès de personnes âgées conservatrices remplacées par des jeunes beaucoup plus progressistes, très gros consommateurs d’entertainment et par conséquent bombardés par la nouvelle vague féministe (pro-porno, pro-prostitution, à tendance lesbienne ou au moins bisexuelle, etc.) cohabitant parfaitement avec un lobby homosexualiste chaque jour plus puissant car épaulé par les administrations et les multinationales (dirigées par la même oligarchie). Ce qui arrive est parfaitement logique et était tout à fait prévisible. Et cela va continuer, la présence conservatrice étant outre-Atlantique inférieure dans l’entertainment et les médias mainstream à celle dite progressiste, bien que le différentiel soit sans doute moins fort qu’en France (qui n’a pas de shows comparables à Duck Dynasty ou à celui de la famille Dugar).

Plus de progressisme signifie aussi plus d’étatisme. C’est assez logique : le jeune qui fornique un peu partout n’est généralement pas (encore) appuyé par ses parents et a besoin de l’Etat pour le dépister aux frais des contribuables ou l’assister dans ses avortements. Dire qu’il se croit libre et indépendant !

Sans surprise, c’est surtout chez les sympathisants démocrates que la tendance étatiste est perceptible :

 

Rien n’est perdu mais ces chiffres alarmants doivent rappeler l’importance de la guerre culturelle/métapolitique que la gauche a remporté depuis longtemps. La facilité est de son côté, le bon sens du nôtre. Cela ne suffira pas à l’emporter alors, conservateurs de tous les pays, investissons-nous dans la guerre culturelle avant qu’il ne soit trop tard !

Articles liés

20Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • eric-p , 25 mai 2015 @ 12 h 47 min

    On constate effectivement une montée du “progressisme”…qui correspond comme par hasard
    avec l’arrivée et le développement des “nouvelles technologies” (Ipod-Ipad-I paid !!!),
    la montée en puissance des “réseaux sociaux” et sa propagande insidieuse en prime
    (vagues émotionnelles, et diktat libéral-libertaire organisé par les LGBT et Cie).

    La véritable question est: EST-CE-QUE ÇA VA DURER ?

    Pour moi, la réponse est non car…les gens prennent petit à petit conscience qu’on leur
    “vole leur cerveau”: Les réseaux sociaux utilisent en réalité la populace comme
    “du temps de cerveau disponible” et ils le vendent sans vergogne… au plus offrant !

    Les abus d’internet ont déjà été dénoncé, les gens qui dépensent des fortunes dans le
    “matos connecté” et les cie de téléphone…devront tôt ou tard décrocher.

    Ça risque de prendre des années, un peu comme la cigarette…

  • Lorong , 25 mai 2015 @ 18 h 22 min

    Non Eric Martin, être croyant ne relève pas du bon sens, juste d’un manque d’esprit critique, de la préférence de la superstition sur la Raison, et en définitive de l’incapacité intellectuelle à se confronter au réel.
    Etre anti-homosexuels parce que la Bible est anti-homosexuels? Avouez que détester les homosexuels parce qu’un livre vous l’ordonne, c’est pathétique.
    Il est d’ailleurs amusant de constater que vous Eric Martin passait votre temps à dire que les jeunes sont de moins en moins croyant parce que manipulables…Ne vous êtes-vous jamais demandé à quel point il faut être manipulable pour croire en quelque chose que vous ne pouvez pas voir, que vous ne pouvez pas sentir, toucher, entendre, et qui n’influera jamais sur les événements de votre vie….pour croire à l’immaculée conception, cette une absurdité biologique (et pourtant que de références des croyants à la nature!), pour croire que Jésus soit remonté au ciel….aux mathématiquement impossibles déluge et arche de Noé (introuvable à ce jour..bizarre) avec ce paradoxe du Kangourou. A quel point faut-il être manipulable pour croire les mots d’un livre qui…tout de même pose le géocentrisme comme vérité…révélé par Dieu au travers de la bouche de son fils.

    Pour vous citer : “Dire qu’il se croit libre et indépendant !”

    La Raison…quel dommage que la Bible vous en ait détourné. Copernic a tracé la route il y’a un demi-millénaire….

  • Babouchka , 25 mai 2015 @ 19 h 22 min

    Lorong, sauf erreur de ma part, votre réponse ne correspond ni au document de Éric Martin ni a la réponse faite par Éric-p ….
    A qui vous adressez-vous?
    Vos “kamarades” scientistes pourraient mieux vous comprendre.

  • eric-p , 25 mai 2015 @ 20 h 22 min

    Lorong, contrairement à vos préjugés ridicules faites de clichés sur la religion catholique, les chrétiens ne sont pas opposés aux homosexuels parce que
    “c’est écrit dans la bible”.
    Nous avons au contraire d’excellentes raisons de nous opposer aux homosexuels
    (et leurs cousins LGBTQI…)
    pour aux moins 3 raisons qui nous sont chères.
    À vous de vous renseigner ! Je suis sûr qu’après ça , vous deviendrez à votre tour
    un excellent militant “anti-mariage-gay” ! 😉

  • eric-p , 25 mai 2015 @ 20 h 48 min

    Pour ce qui est de vos prétentions ridicules sur les croyances des chrétiens,
    qu’est-ce-qui vous permet de prétendre connaître des croyances de l’ensemble
    des chrétiens ?

    Avez-vous la prétention de connaître mes “croyances” ?Celles de tous les chrétiens ???

    En vérité, je vous le dis, le premier qui devinera mes “croyances”
    … n’est pas encore né !

    Contrairement à l’opinion répandue(généralement par les merdias athées et stupides), les chrétiens ne sont pas aussi manipulables que vous le prétendez;
    allez discuter avec quelques ecclésiastiques et vous verrez qu’ils ont les pieds
    “par terre” (dans la plupart des cas !).

    Quant à l’influence de la religion sur les chrétiens,elle en a bien une….sinon je ne prendrai même pas la peine de vous répondre !!!
    Quant à notre vie personnelle, elle en est totalement imprégnée puisqu’une famille catholique n’a aucun rapport avec les “unions laïques” (Pas de divorce, pas d’adultère, de l’altruisme à toutes épreuves, de la générosité bien utilisée.).

    Pour ce qui est des textes bibliques, on peut y croire “littéralement” à condition
    de croire au Sur-Naturel (qui a largement envahi notre quotidien au XXIème siècle, vous serez bien obligé de l’admettre !)
    mais on peut aussi admettre une lecture au sens “figuré”.
    Il n’y a pas de contradiction…

  • hermeneias , 25 mai 2015 @ 22 h 02 min

    Lorong quand on est un qon épais et gras on ferme sa goule sous peine de paraitre ce que l’on est ….ridicule .

    Beaucoup de gens plus intelligents que vous , vous me direz ça n’est pas difficile , grands scientifiques et érudits et AUSSI beaucoup de gens simples des bergers et bergères mais avec beaucoup plus de “bon sens” ( c’est à dire d’intelligence pratique de la vie et intuitive ) et AUSSI beaucoup d’artistes toutes gens qui connaissent le réel que vous , ont cru et croient dans la révélation chrétienne .

    L’enseignement moral chrétien qui assume , précise et fonde métaphysiquement la morale naturelle en ce qu’elle a de meilleur en lui donnant un fondement solide et une finalité est un argument fort de crédibilité de la révélation chrétienne .

    Vous pouvez vous offusquer du ton de ma réponse mais peu m’importe .
    Votre petit air de nullité arrogante qui , de toute évidence , ne sait pas distinguer la “raison” , dont vous avez plein la bouche , de l’intelligence ne mérite que des claques verbales .

    C’est un plaisir pour moi

  • hermeneias , 25 mai 2015 @ 22 h 18 min

    La régression du conservatisme social aux USA comme ailleurs , résulte de la grosseu propaganda au canon et au tam-tam depuis des années par médias , “éducation” et show-bizounoursness .

    Il est du aussi à la défaillance , reddition des Eglises chrétiennes et aux caricatures de certains conservateurs .

    Il me semble que l’ère Jean-Paul 2 avait redonné force et intelligence au “conservatisme social” grâce à une réflexion puissante appuyée sur une foi qui n’avait pas honte d’elle même ….
    Le pape actuel , jésuite casuiste niveau zéro de la théologie , est peut être pour quelque chose dans cette situation .

    En même temps la propaganda mondiale continue plus que jamais avec l’aide de bailleurs de fonds , d’idéologues et de marchands de soupes de tout poils

Les commentaires sont clôturés.