Le bal « démasqué » des petites phrases (2)

Le sommet de la stupidité inquisitoriale vient d’être atteint par Mehdi Ouraoui, ancien directeur de cabinet d’Harlem Désir et Naïma Charaï, présidente de l’Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des chances (ACSE). Ils ont saisi le CSA en raison des propos « inacceptables » et « dangereux », tenus par Alain Finkielkraut. Celui-ci avait osé le blasphème envers la République, le sacrilège envers nos valeurs : « Français de souche ». En réponse à Pujadas qui se félicitait de l’origine étrangère de son interlocuteur, de Valls et de lui-même, Finkielkraut, par souci d’honnêteté intellectuelle avait risqué : « il ne faut pas oublier les Français de souche »… Comment ? Oser distinguer les Français selon leur origine ? Emprunter le langage des parias de la République, l’extrême-droite ! Les communautés immigrées sont l’essence de la République puisque leur présence exprime ses valeurs. Un parti qui se veut national est, en revanche, une honte ! Il faudra nous y faire : les « Français de souche », les « Dupont-sans joie », tranquillement assis devant leurs télévisions, priés de se laisser délivrer de leurs horribles préjugés, de leur racisme impénitent et de se faire arracher tous les déterminismes qui pourraient leur attribuer une quelconque identité, regardant les balles passer d’une communauté à une autre au-dessus de leurs pauvres têtes lessivées, n’existent plus et sont priés de se taire ! Ne parlons pas de ceux qui votent à l’extrême-droite, ils ne font plus partie de la République : dehors !

Heureusement, quelqu’un pense quand même à eux. le Président Hollande a tenu à rappeler leur survivance : « ce sont des Français de souche, qui ont saccagé le cimetière juif de Sarre-Union » a-t-il précisé lors du repas du Crif… Moi qui avais oublié ma lointaine ascendance flamande, je me suis senti soudainement disculpé. Mon Chef de l’Etat me représentait et me défendait, enfin défendait le Flamand qui, Dieu merci, n’est par un Français de souche et peut donc s’enorgueillir d’appartenir à une de ces communautés venues enrichir la France et sa diversité. Il faudra que je réapprenne la langue. Pour la religion, c’est raté : ils sont catholiques. Nul n’est parfait ! Le Président a annoncé également un renforcement de « la cage aux phobes ». Les propos racistes, antisémites, islamophobes, xénophobes, et homophobes seront davantage sanctionnés. Une République sans Nation et sans liberté de penser : beau programme ! Notre pays devient à la politique ce que le Carré Blanc sur fond blanc de Malévitch est à l’art, une magnifique avancée. Les esprits méchants diraient plutôt un couteau sans lame et sans manche, mais ces adversaires de la déconstruction sont d’infâmes conservateurs. Ils méritent les cris d’orfraie et les torrents d’injures dont sont abreuvés les « phobes » en tous genres : « sulfureux », « odieux », ignoble », « monstrueux », « abject et puant ». Ces injures souvent totalement infondées, cette violence verbale lapidaire exécutent les coupables sans rémission, à moins que la victime ne se rebiffe et vende un million d’exemplaires. Les peuples sont parfois des cadavres récalcitrants.

Chamfort était l’un des baux esprits du XVIIIe siècle finissant. Révolutionnaire convaincu, il avait toutefois montré son intelligence en se réjouissant de la mort du sanguinaire Marat. Mal lui en a pris. Il en est mort, à son tour. C’était en 1793. La pensée française sombrait dans la Terreur. Il avait écrit notamment : » Il n’y a d’histoire digne d’attention que celle des peuples libres ». La France a-t-elle encore un peuple ? Est-elle libre ? A-t-elle encore une Histoire, celle de son peuple ? C’est à lui d’en décider en retrouvant sa liberté d’expression, son esprit critique, son ironie et sa verve à l’encontre des conformistes d’aujourd’hui.

Autres articles

22 Commentaires

  • Goupille , 26 Fév 2015 à 21:09 @ 21 h 09 min

    Les Français de Souche, sont patients, très accueillants et généreux.
    Mais le jour où la moutarde va leur monter au nez, ce ne sera pas la mince pellicule de collabos, stipendiés, vendus qui va les empêcher de venir “reprendre leur ivoire”, comme disait Prévert…

    Imaginons Prévert face à la chienlit actuelle.
    Et Apollinaire.
    Et Cendrars.
    Et Jean-François Deniau.

    Nous aimerions que l’Académie bouge. Jean d’Ormesson est porteur d’une tare rédhibitoire : il est Français de souche et au-delà, sa famille a servi l’Ancien Régime… Mais les Veil, Carrère-d’Encausse, Finkielkraut, tous métèques et donc virginaux.
    Certes, avec de brillantes recrues comme Dagens, “Archevêque”, la partie n’est pas gagnée.

    Car un -phobe a été oublié : christianophobe.
    Mais cela se règlera directement avec Saint-Michel, Archange, et Jésus, Messie…

  • le réel , 26 Fév 2015 à 22:20 @ 22 h 20 min

    la France existe encore et cela leur République ne l’accepte pas car elle est millénaire et chrétienne!

    ils haïssent notre nation et pourtant ils nous gouvernent, français de souche ou non buttaient les dehors!

  • hello , 27 Fév 2015 à 5:41 @ 5 h 41 min

    On ne peut pas parler de ” Français de souche ” , mais certains ont le droit de nous traiter de “souchiens “

  • jsg , 27 Fév 2015 à 8:03 @ 8 h 03 min

    Finkielkraut est une personne honnete, et c’est ça qui fait son audience, car de sa qualité, ils ne sont pas nombreux à se manifester.
    Ce monsieur est tout le contraire de tous ces crétins qui s’imaginent pouvoir imposer ce que la majorité ne veut pas !
    Hors contrairement à leur pauvre petite idéologie surannée qui sent le rance, l’apprise par coeur, il est un noyau de gens qui ne s’en laissent pas conter, de ceux qui n’ont pas besoin de faire leur preuve, surtout auprès d’imbéciles trop impulsifs et remplis de rancoeur, qui puent le complexe et la suffisance.
    Bref, ils font l’apologie des Le Pen qui doivent être écroulés de rire à entendre leurs arguments stupides.

  • Charles , 27 Fév 2015 à 8:26 @ 8 h 26 min

    HS-Excellent Z qui se trouve face à 2 Zozos, dont le poly-sexuel Alexis Corbière
    Il faut commencer au point 18 mn et suivre jusque la fin 26 mn.
    Il vaut mieux éviter le préchi précha délirant de Corbiere de la première partie.

    Z recadre le débat dans les comparaisons entre l’Espagne la Grèce et la France.
    Il souligne que en France, il n’y avait toujours pas de vraie politique d’austérité
    comme ce qui a été constaté dans ces 2 pays du sud (baisse des salaires etc)
    .
    Il souligne les tendances politiques de ces 2 pays ou le débat gauche droite
    a conservé une forme de pertinence , simplement du fait que il n’y a pas eu
    de véritable immigration dans ces 2 pays, contrairement en fronce depuis 40 ans.
    Donc en fronce le débat gauche/droite n’a plus aucun sens,
    il est devenu un débat “ethnique” face aux clandestins.
    De suite, le camarade Corbiere s’énerve et s’accroche à la zone Euro.
    Bref, il ne comprend rien au débat.

    Bravo à la jeune & agréable animatrice qui prend de la graine au fil des émissions.

    https://www.youtube.com/watch?v=eLzvtd5_KH4

  • Artiste , 27 Fév 2015 à 9:02 @ 9 h 02 min

    les racines Françaises sont judéo-chrétiennes les francais ayant ces racines sont donc de souche cqfd,sinon il faut extirper les racines ce que font très bien les talibans et les islamistes de l’état islamiste,si l’on supprime les racines la souche disparaît c’est leur but.Honte à ceux qui prétendent nous diriger et sont traîtres á notre histoire pour conserver leurs misérables postes bien rémunérés .

  • Tonio , 27 Fév 2015 à 9:16 @ 9 h 16 min

    Bientôt la seule liberté tolérée en Fronce sera celle d’être athée, pas-de-souche et de gauche; car ce gouvernement file dans cette direction; toutes ses initiatives inclinent aussi vers cette même tendance obstinée, mais à s’opiniâtrer ainsi les Hollande-Valls-Taubira-Belkassem finiront dans le mur ou à la lanterne quand les F-de-souche en auront assez de leur comédie; demain les départementales: coucou Hollande-Valls-Taubira-Belkassem!…

Les commentaires sont fermés.