Un soldat déserteur témoigne : “On ne fait rien, on est juste des pots de fleurs. Pas qu’on veuille qu’il se passe quelque chose spécialement, mais au final on se dit ‘à quoi on sert ?'”

Un soldat déserteur témoigne : “On ne fait rien, on est juste des pots de fleurs. Pas qu’on veuille qu’il se passe quelque chose spécialement, mais au final on se dit ‘à quoi on sert ?'”

L’Armée, ce n’est plus ce que c’était :

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Droal , 26 avril 2018 @ 8 h 00 min

    Ne pas confondre la “fake new”, la réalité et la pixellisation.

    Par exemple “Machin”: pixellisé en forme de “Président de la République française”.

    Dans le monde “fake new”, un simple salarié de Banque en CDD de 5 ans, éventuellement renouvelable dans le cas ou il atteindrait ses objectifs.

  • HuGo , 26 avril 2018 @ 8 h 32 min

    Cela remonte au temps de la conscription de masse sans doute. Les recruteurs des Armées enjolivent toujours. Ils le savent ou alors se mentent à eux-mêmes. Le quotidien du militaire se résume à ‘Grandeur et servitudes’, surtout servitudes et temps d’attente quasi insupportables, c’est absolument vrai !
    Un vrai soldat aime l’action, les manœuvres avant tout. Mais il doit vraiment accepter des contraintes lourdes qui peuvent apparaître insupportables à certains. Cela sera toujours le lot du militaire.

  • hermeneias , 26 avril 2018 @ 19 h 42 min

    Servir “la France” avec aux commandes de tels bouffons narcissiques , bureaucrates en col blanc , qui font joujou à la guerre et qui vont se montrer aux cérémonies commémoratives à chaque fois qu’il y a un mort pour leur show politique …..

    Ils vont vite comprendre et déchanter ! Ce doit être un véritable supplice

Les commentaires sont clôturés.