La honte

C’est le mot qui revient en boucle à la suite du résultat de l’élection européenne. Des élites sûres d’elles-mêmes s’en sont violemment prises au choix d’une majorité de Français. Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, a ainsi parlé « d’un choc à l’échelle du monde ». (…) Ce qui fait mal, ce qui est une blessure (…) c’est que les électeurs français ont mis en tête un parti qui démolit l’Europe, qui démolit la réputation de la France. » Pascal Durand, député européen d’Europe Écologie-Les Verts, a évoqué une « très mauvaise image envoyée par la France ». Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a renchérit avec « un jour sombre pour la démocratie, l’Europe et la France ». François Rebsamen, ministre du Chômage, a fait état « d’une triste soirée pour les partis républicains, pour la France et surtout pour l’Europe ». Sur le site du Monde, des lecteurs gaucho-bobo-bisounours désemparés confessaient leur honte de vivre dans un pays fasciste, n’hésitant pas à reprendre tous les poncifs habituels sur l’Europe du progrès et de la paix face à des électeurs FN débiles et dangereux.

Décidemment, l’hôpital se fout vraiment de la charité. Je n’ai pas été électeur frontiste hier mais je sais de quel côté est la honte. Cette honte de penser au guignol que 51,6% de Français arriérés (ou manipulés ?) ont envoyé à l’Élysée en 2012. Cette honte de voir un menteur servir de président. Cette honte d’assister au décrochage de la France pilotée par un incompétent. Cette honte d’endurer la haine d’un homme envers les valeurs de réussite et de liberté. Cette honte de subir des lois perverses sur la famille défendues par un dangereux idéologue. Cette honte de suivre les frasques d’un gamin pré-pubère en chaleur montant sur son scooter pour draguer sa copine après avoir répudié la précédente…

Cette honte, je l’ai retrouvé bien vivace samedi en découvrant le résultat de l’enquête Bloomberg menée auprès des investisseurs du monde entier. Hollande ressort dernier. Oui dernier, derrière Poutine – cet abruti nationaliste, comme les bien-pensants aiment le présenter – avec seulement 11% des investisseurs jugeant sa politique apte à stimuler l’investissement. Voilà quel dirigeant nous endurons depuis deux ans et devons encore conserver pour trois.

Cette honte, enfin, je l’éprouve un peu plus avec l’homme nauséabond qui nous sert désormais de premier Ministre. Ce raciste patenté reprochant le manque de blancs dans sa ville d’Évry, lié de manière éternelle à Israël, ennemi des libertés publiques et fossoyeur de la démocratie.

Alors vous qui êtes de gauche, gardez vos leçons de morale et ravalez votre orgueil. Vous êtes le fléau et la honte de ce pays. Vous incarnez un tel degré de dégénérescence économique et morale que vous réussissez la prouesse d’être mondialement détestés. Sachez que mon souhait le plus cher est de vous voir dégager de la vie politique et ainsi cesser de pervertir mon pays ! A nous désormais de vous faire préférer les raclées…

> Henri Dubreuil est diplômé en finance et en économie.

Autres articles

33 Commentaires

  • Michèle Succoja , 27 Mai 2014 à 19:16 @ 19 h 16 min

    Et si, ces Zoziaux disaient merci à Hollande pour le score historique de Marine Le Pen.
    Mais non, ces bisounours larmoient, comme toujours.
    M. Copé a eu l’élégance de démisionner, Hollande est parti, nez au vent, sauver l’Europe. Il commençait sa journée par un déjeuner avec ses potes……c’est qu’il n’y a pas péril en la demeure.
    Hollande soit courageux quitte ton fauteuil doré, il est trop grand pour toi.

  • Martine , 27 Mai 2014 à 19:21 @ 19 h 21 min

    La honte c’est d’entendre ces pourris gémir sur “notre pauvre France”, “le pays des Droits de l’Homme”, alors qu’eux-mêmes la méprise ouvertement et la donne en pâture aux immigrés d’afrique et du maghreb et aux islamistes ! La honte c’est que ces pourris (de droite comme de gauche, dénient à la majorité des Français le droit d’avoir LA LIBERTE d’exprimer une opinion autre que la leur. La honte c’est d’entendre ceux qui devraient protéger les vrais Français les traiter avec le plus grand des mépris. La honte c’est de voir que ces pourris vont continuer à ne pas écouter les vrais Français et persistent et signent dans leur incompétence, leur aveuglement, leur amitiés débiles, arriérées et mortifères, et dans leur idéologie à la con.
    Tous ceux qui ont voté FN hier pour se faire enfin entendre et qui pensaient qu’ainsi, ils arriveraient peut-être à être écoutés, en seront pour leurs frais. Les pourris qui nous gouvernent ou nous gouverneront, à Paris comme à Bruxelles, se foutent de nous comme de leur première magouille.
    Cette élection a montré, au niveau national et européen, par les réactions des médias, que ce que les votes d’extrême-droite ont dénoncé était vrai : les eurocrates et les dirigeants politiques actuels n’aiment pas les peuples européens et même les méprisent.
    L’Euroscepticisme n’est pas une maladie honteuse : c’est le constat de ratés, de rejets d’une autorité mal perçue parce que mal expliquée et mal appliquée. Des millions de citoyens sous le joug d’une poignée d’eurocrates qu’ils ne connaissent absolument pas et qui prétendent les diriger (c’est-à-dire les modeler à leur envie, leur interdire ce qu’ils ont toujours fait ou leur imposer ce qu’ils ne veulent pas), qui prétendent les niveler pour qu’ils deviennent un bon troupeau de veaux bien obéissant et pour la richesse de quelques uns, qui prétendent annihiler leurs cultures, leurs traditions, leurs valeurs au profit d’une unification arbitraire, intolérante et tuant l’individualité, qui prétendent imposer un vivre ensemble avec des ennemis en tout genre, intolérants, agressifs et sans culture…… NON l’euroscepticisme est fondé et devra donner lieu à des explications et à des changements.

  • Maurice , 27 Mai 2014 à 19:49 @ 19 h 49 min

    Et à la rentré, il y a les sénatoriales, nous ne sommes pas concernés pour voter mais la claque va se transformer en coup de pied au cul !
    Pour les régionales, flanby va les repousser le plus faisable en attendant des jours meilleurs.

  • Maurice , 28 Mai 2014 à 5:32 @ 5 h 32 min

    Il s’est rendu-compte que le fauteuil était trop grand pour lui dès qu’il y a posé ses fesses en voyant que ses prévisions étaient fausses puisque calculé sur de fausses bases. (souvenez-vous de Fabius qui disait : tout est près à mettre en œuvre dès que nous sommes élus)
    Il a mis plus de six mois à refaire surface en laissant la Taub faire le mariage entre eux pour tous les pervers sexuelles !
    Qu’il fasse comme l’a fait Jospin — quitter la vie politique — et SURTOUT pas comme lui, essayer de revenir. Ouste, dehors ! En d’autres temps le peuple aurait essayé de le faire partir, beaucoup d’entre-nous sont devenu des couilles molles ! ! (si en ont eux un jour dans leur tête)
    Puisque ses gens sont pour l’interruption de grossesse et l’euthanasie, qu’il mette en pratique ses idées ! S’il y a un manque de courage pour passer à l’acte, qu’il lance un appel à l’aide je suis sûr que des mains secourables se feront sûrement connaitre.
    J’ai lu dans “Valeurs actuelles” que l’IFOP à fait un sondage pour le JDD afin de savoir combien de Français étaient — très satisfait — de flanby, tenez-vous bien si vous ne connaissez pas la réponse : 1% ! OUI ! ! 1% sont très satisfait de lui. Pire que le 14% qu’a fait le PS aux élections Européenne.
    Quelle représentation est-il lorsqu’il va à l’étranger ?
    Que doivent lui faire comme remarque les autres dirigeants lorsqu’il émet des idées ? Toi 1%, la ferme remonte sur ton scoot et rentre chez toi, va jouer avec le père de tes enfants, etc., et des plus graveleuses sûrement car ses gens malgré des dehors bien propret son pire que certains d’entre-nous.
    Il parait que nous avons les représentants politique que nous méritons, nous devons être bien plus bas que ce que nous pensons pour avoir ” ça ” !

  • Cap2006 , 28 Mai 2014 à 8:31 @ 8 h 31 min

    IL suffit de regarder la carte des communes où le front national est arrivé en tete…

    cela ne respire pas la confiance en soi ….

  • malicorne , 28 Mai 2014 à 8:59 @ 8 h 59 min

    SVP avant de mettre tous les Francs-macs dans le même panier, renseignez-vous d’abord. Vous écrivez, comme beaucoup dans les forums, en parlant dans l’émotionnel (ce n’est pas une critique), sans rechercher plus d’informations. Il y a autant de FM que de Loges ou d’obédience. Toutes ne sont pas collées au Grand-Orient. Tous ne font pas dans la politique, certaines Loges ou Obédiences la rejettent même, je n’en dit pas plus, car j’aimerai que vous fassiez l’effort de vous informer. Savez vous au moins ce qu’est une Obédience, une Loge, un Rituel ?

  • Voyageur , 28 Mai 2014 à 18:47 @ 18 h 47 min

    Chers amis, voyons plutôt le verre à moitié plein au lieu du verre à moitié vide : La politique mortifère et insensée menée jusqu’à présent par la commission de Bruxelles (“directoire dictatorial” qui n’a pas à ma connaissance d’équivalent dans le monde et dans l’Histoire) a fait en sorte de réveiller les peuples d’Europe. Les “élites” nous disent que nous avons “mal voté” et que nous devons accepter notre sort, c’est-à-dire notre disparition en temps que peuples européens autochtones. Mais réjouissons-nous, car encore dix ans de cette politique et il n’y aura plus d’Europe, du moins telle que nous la connaissons actuellement car les peuples autochtones auront fait le ménage et “vidé” toute cette oligarchie d’eurocrates qui nous suce le sang ! Nous verrons bien alors si ceux qui prétendent nous diriger aujourd’hui en nous disant ce qui est bon pour nous ont toujours aussi honte !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen