La mafia des syndicats qui s’en mettent plein les poches

Les syndicats français sont une véritable mafia qui se met plein d’argent dans les poches sur le dos des contribuables. Corruption, harcèlement, pressions, entente entre amis, trahison, tous les ingrédients mafieux sont au rendez-vous. Les explications de Roger Lenglet et de Jean-Luc Touly, auteurs du livre Syndicats, corruption, dérives, trahisons.

Autres articles

28 Commentaires

  • xrayzoulou , 26 Sep 2013 à 12:40 @ 12 h 40 min

    Cela ne m’étonne pas et il y a des années que ça dure. En plus ils se servent des gens qui sont syndiqués pour faire, sur leur dos, leurs trafic mafieux.

  • Luc+ , 26 Sep 2013 à 13:22 @ 13 h 22 min

    Des pourris comme les LGBT minoritaires et qui font chier un pays entier ! J’ai eu affaire a ces sectaires ! Ils ne foutent rien ! N’obtiennent rien !Leurs adhérents sont a 80% les pauvres émigrés dont ils se servent pour continuer a dormir et faire leurs réunions de manière a toucher leur salaire sans rien foutre de la journée ! Voilà le syndicalisme ‘français’ Et maintenant ils se permettent de mettre la jeunesse au chomage ! Bande d’enfoirés !

  • Fleur , 26 Sep 2013 à 13:29 @ 13 h 29 min

    Il est plus que temps de dénoncer tous ces syndicalistes, sous-marins mafieux de l’Internationale et/ou de la FM, qui s’engraissent sur le dos des travailleurs, les manipulent, et foutent la merde en France au moindre prétexte, pour mieux la ruiner à leur profit !

  • Fleur , 26 Sep 2013 à 13:31 @ 13 h 31 min

    (suite)
    Mais ça va être dur : leurs copains journaleux du “service public” seront toujours là pour les défendre.

  • V_Parlier , 26 Sep 2013 à 13:53 @ 13 h 53 min

    Et surtout, ils empêchent d’exister d’éventuels vrais syndicats ( autrement dit des associations indépendantes créées par les groupes de salariés eux-mêmes et non financées par le contribuable). Comme on dirait maintenant, ce sont des “ONG” (qui ne crachent pas sur l’argent du “G” bien-sûr), comme beaucoup d’autres associations parasites friandes d’argent public; du moins en grande partie.

  • monhugo , 26 Sep 2013 à 14:48 @ 14 h 48 min

    http://www.contribuables.org/2013/04/18/retrouvez-le-direct-de-contribuables-associes-du-16-avril-2013/
    Par un connaisseur, Nicolas Perruchot.
    Ancien député, conseiller régional UMP de la Région Centre, il a dirigé en 2011 les travaux de la commission d’enquête parlementaire sur le financement des organisations syndicales. Son rapport avait été enterré à l’époque par la “DROITE”.

  • monhugo , 26 Sep 2013 à 15:42 @ 15 h 42 min

    8 % des salariés français sont syndiqués – avec une surreprésentation dans la fonction publique.
    Des effectifs divisés par 4 en 50 ans, mais des moyens financiers multipliés par…. 20 dans le même temps.
    Cherchez l’erreur….

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France