Éric Zemmour : La gauche veut le monopole de la transgression

Un billet d’Éric Martin*

“L’Histoire de France, c’est toujours comme ça. La droite récupère toujours, avec un temps de retard parce qu’elle n’ose pas – la gauche ose tout, elle transgresse tout et, ensuite, elle se prend en réaction la droite qui l’imite”, a déclaré Éric Zemmour mardi soir sur BFM TV, commentant la polémique lancée à l’Assemblée nationale par Manuel Valls sur l’emploi du terme “gazé” par un député UMP à propos des manifestants de dimanche. Illustration récenteJulien Dray accusant sur son blog les défenseurs du mariage de “transgresser les règles communes de notre démocratie”. Après mai 68 ou ses tentatives répétées de dénaturer le mariage, la gauche n’est pas crédible lorsqu’elle dénonce les transgressions… “On a tellement parlé de génocide pour n’importe quoi”, relève Éric Zemmour, ou de fascisme, dénonçaient à leur manière les Inconnus, que ces mots ne signifient plus grand chose aujourd’hui. La gauche ne peut donc pas exiger, en 2013, la sacralisation de termes qu’elle détourne de leur sens pour mieux servir son idéologie depuis trente ou quarante ans.

*Éric Martin est le rédacteur en chef des Nouvelles de France.

Autres articles

35 Commentaires

  • Jean de Sancroize , 29 Mar 2013 à 0:09 @ 0 h 09 min

    J’ai revisionné les vidéos : Zemmour/Nauleau/Hefez. Je maintiens que Eric Zemmour est brillant dans ses affirmations catégoriques, disons parceque je pense comme lui exactement les mêmes choses.

    J’irais même plus loin que E.Z., avec un retour à la toute puissance paternelle, ceci ferait un bien fou à notre société devenue de + en + matriarcale. De même que le mot parité homme-femme m’exaspère, un homme a des qualités que la femme n’a pas et inversement. Complémentaire, oui, mais pas égalité, c’est ” disharmonieux “(pas ds le dico). Le féminisme tue la féminité.

    Vous pouvez penser que ce que je dis est arbitraire ou sans fondement, je vous laisse cette liberté; Sympa le mec et galant avec ça … Je m’auto-félicite.

  • isidore , 29 Mar 2013 à 11:53 @ 11 h 53 min

    Désespérant !

  • Milou , 30 Mar 2013 à 1:06 @ 1 h 06 min

    @Vero :

    J’ai vraiment un problème de communication là.

    Je n’ai jamais appelé au retour de la monarchie !

    J’ai écrit :

    Référendum d’initiative populaire + proportionnelle intégrale + principe de subsidiarité + un roi qui avec veto décidera quels peuples intérieurs sont aptes à bénéficier de la démocratie semi directe et quels autres doivent, jusqu’à ce qu’ils soient civilisés, demeurer sous sa tutelle.

    En somme, il s’agit d’une démocratie semi-directe comme en Suisse, mais avec un roi ou un Sénat en plus, la France étant plus instable que la Suisse et ne pouvant donc pas encore, totalement intégrer la démocratie semi-directe.

    Je ne peux pas être plus clair !

    Que chacun tente de penser par lui même, sans réflexes conditionnés, c’est un nouveau régime qu’il nous faut inventer, en prenant le meilleur de la République, le meilleur de l’ancien régime monarchique et en ajoutant la démocratie directe qui requiert l’économie de la connaissance du 21ème siècle.

  • Tintin , 30 Mar 2013 à 1:08 @ 1 h 08 min

    “gazés” et non “chatouillés”.

  • Tintin , 30 Mar 2013 à 1:25 @ 1 h 25 min

    Si vous expliquiez pourquoi au moins…

    Désolé de ne pas adhérer à l’arnaque Zemmour, qui pour la République et l’ONU n’a qu’une seule utilité :

    Préparer le peuple à la présence de l’armée dans les rues, au prétexte de lutter contre la pègre des ghettos.

    Ainsi, l’armée présente, elle ne luttera pas contre les ghettos, mais contre le citoyens, comme en témoigne ces prémices d’enfants “gazés”… afin que l’armée de l’ONU par la suite, prenne le pouvoir en France.

    Voilà pourquoi Hollande parachève l’oeuvre de Sarkozy, en terminant de supprimer l’armée, pour que l’armée de l’ONU, qui maintenant n’intervient plus que sous son seul drapeau, s’installe en France…

    Et Zemmour de dénoncer cela ?

    Non, Zemmour de servir ce projet, sciemment ou pas.

    Enfin, comme le dit très bien la dame plus haut, Zemmour n’a pas la conception chrétienne que nous pouvons nous faire de la famille et des relations homme femme.

    Car Zemmour emprunte là au judaisme, il est juif, c’est très bien pour lui, mais c’est justement parce qu’il est juif, qu’il est autorisé sur les plateaux TV, un catholique qui tiendrait le même discours que lui, ne pouvant pas tenir le même discours…

    Zemmour parvient donc avec une grande subtilité à faire illusion et à distiller des concepts qui ne sont pas ceux, de son auditoire adoré…

    Maintenant, fustiger Zemmour est aussi une marque d’intérêt, le reste de la gôche des plateaux TV, ne mérite elle, même pas qu’on en parle.

  • Tintin , 2 Avr 2013 à 17:43 @ 17 h 43 min

    Donc opposons au matriarcat sociétaliste actuel en Occident, le patriarcat ismao-judaique ?

    C’est un peu cela Zemmour !

    Entre l’un et l’autre, il y a quelque chose qui qu’on appel le christianisme.

    Ni patriarcat, ni matriarcat, un homme peut être virile et doux, une femme ferme et tendre…

    Mais Zemmour n’est peut-être pas loin d’annoncer sa conversion au christianisme…

  • Jean de Sancroize , 2 Avr 2013 à 18:13 @ 18 h 13 min

    Non, mais revenir à de vraies valeurs pour la Famille, dont l’esprit même commence à nous échapper.

Les commentaires sont fermés.