Ivan Rioufol voit dans la Marche pour le Climat une manipulation des jeunes (VIDÉO)

Ivan Rioufol voit dans la Marche pour le Climat une manipulation des jeunes (VIDÉO)

Ivan Rioufol (Le Figaro) : « L’écologie n’est pas au coeur de cette campagne. Ce qui est au coeur de cette campagne, c’est l’immigration. Le sujet qui est au coeur des campagnes, et tous les sondages le disent, c’est l’immigration, l’insécurité, le pouvoir d’achat. l’écologie n’arrive qu’en 4ème ou 5ème position. Or là, aujourd’hui, on a voulu inverser les priorités et faire en sorte que sur ce sujet facile de l’écologie sur lequel il y a une clientèle jeune qui peut se mobiliser pour un oui ou pour un non, on a voulu faire en sorte de se sentir dans l’air du temps en flattant une opinion. Mais cela me semble un artifice, bien sûr, parce qu’on sait très bien que le fait qu’il y ait beaucoup de jeunes comme ça qui défilent … D’abord, je me méfie un peu des manipulations de ces jeunes, parfois jeunes enfants, les esprits malléables peuvent également l’être sur des questions de réchauffement climatique dont on laisse à penser qu’il annoncerait la fin du monde dans la quinzaine qui vient, donc moi je prends beaucoup de distance avec cela. Mais en tout cas, il ne faut pas se plaindre qu’on n’ait pas parlé des problèmes d’Europe si à chaque fois qu’il y a un problème qui ait posé, ce soit un problème annexe, puisque le problème du réchauffement climatique est naturellement mondial, il n’est pas particulièrement européen, et il ne va pas se régler dans l’immédiat, or on fait en sorte de détourner les regards pour essayer de flatter une opinion qui n’est pas dominante et en plus qui ne vote pas, donc ça me paraît être un artifice. »

Source : CNEWS, 24 mai 2019, 17h17

Autres articles

1 Commentaire

  • zouzou , 27 Mai 2019 à 18:28 @ 18 h 28 min

    Qui ne voit pas cette manipulation se met le doigt dans l’oeil jusqu’à l’omoplate.

Les commentaires sont fermés.