Le maire de Lyon plus motivé du tout pour «marier» des personnes de même sexe…

Invité de la matinale vendredi sur Europe 1 et interrogé par Bruce Toussaint sur le “mariage” homosexuel, Gérard Collomb, le maire de Lyon, a d’abord éludé en précisant qu’il ne “célèbre aucun mariage puisque les mariages se font dans les mairies d’arrondissements”. “Donc je laisserai à mes adjoints le soin de célébrer ces mariages (homosexuels, ndlr) », a-t-il conclu. On a connu plus motivé ! 

« Une façon de botter en touche, de la langue de bois, cela ne vous ressemble pas », lui a rétorqué  le journaliste, un peu étonné. « Sur le mariage homosexuel, je me suis longtemps interrogé », a reconnu Gérard Collomb. « Vous n’avez jamais célébré de mariage récemment ? », a insisté Bruce Toussaint. « Non je ne célèbre pas de mariages », a répété le maire, « ce n’est pas dans mes attributions, sauf peut-être (celui de) quelques amis proches.

Parmi ceux-là, il y a des homosexuels. Mais je ne suis pas sûr que mes amis homosexuels veulent obligatoirement se marier. » L’édile n’a pas caché son inquiétude à propos de l’adoption par les homosexuels, permise par la reconnaissance implicite d’un droit à l’enfant : « Il y a quelque chose qui me semble plus important sur le long terme, c’est que l’on évite de faire en France ce que l’on fait aux États-Unis, en Californie par exemple, c’est à dire une véritable industrie du portage d’enfants. Ça, ça serait une vrai difficulté pour notre société. »

En 2010, Gérard Collomb avait tenu un tout autre discours à la revue Têtu

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jallas , 28 octobre 2012 @ 16 h 01 min

    Je connais bien le maire de Lyon étant un de ses administrés. C’est un champion de la communication politicienne, adaptant son langage à tous ses auditoires électoraux. Je l’ai entendu à l’intérieur de l’Eglise Immaculée Conception lors d’une exposition sur le centcinquantenaire de sa construction : Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus en aurait eu les larmes aux yeux. En comparaison notre Cardinal n’a pas été bon. Puis à un exposé municipal à la Part-Dieu : tout était ciselé à la virgule près ainsi que les topos de ses collaborateurs en fonction du score électoral à faire. Et en d’autres occasions, par exemple à l’inauguration de la place de la Légion d’Honneur : sublime ! le coeur des anciens combattants battait à 150. Il a une culture très étendue et il connait sur le bout des doigts toutes les ficelles qui permettent de se maintenir au pouvoir, roulant dans la farine les électeurs qui, à plus de 90% sont des ignares ou des gogos. Personnellement sa position dans Tétu est sa conviction profonde.

  • Lach-Comte , 28 octobre 2012 @ 17 h 22 min

    18 NOVEMBRE
    d’abord, après on voit pour le 20 janvier ! Il y a urgence ! Combien de fois faudra-t-il le répéter ? Ce n’est pas comme ça qu’on va y arriver !

  • tirebouchon , 28 octobre 2012 @ 18 h 41 min

    Question: M. le Maire de Lyon est-il homo lui-même ? C’est pas le sujet je sais mais j’aimerai savoir !

  • Robert , 28 octobre 2012 @ 18 h 52 min

    Il paraitrait, mais il est aussi marié, donc il serait alors plutôt bisexuel.
    Mais ce n’est pas leurs moeurs privés, sauf s’ils sont pervers, qui nous intéressent, mais leur défense de moeurs publics. Et de ce point de vue-là, il n’est pas nécessaire qu’il soit homosexuel.

Les commentaires sont clôturés.