Assemblée nationale : Jacques Bompard demande pardon pour l’avortement

Le député Jacques Bompard a demandé “pardon” mercredi pour “les enfants qui ne naitront pas”, “pour Simone Veil”, pour “votre intolérance”. L’élu du Vaucluse a fait toute une tirade contre l’avortement: “Ces nombreux attentats contre le bon sens”, alors que l’Assemblée nationale s’apprêtait à réaffirmer le droit fondamental à l’interruption volontaire de grossesse en France et en Europe.

Autres articles

18 Commentaires

  • charles-de , 27 novembre 2014 @ 11 h 37 min

    Même le Pape se plaint d’une Europe “vieillie” !

    Il est peut-être temps de s’en apercevoir, même si la démographie est une science de long terme; mais nous avons toujours eu des politiques qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur mandat !

    Exemples : dans les années 1930, on crée des allocations familiales pour avoir plus de soldats pour la prochaine guerre ! Un peu tard !

    En 1959, voyant la floppée de gamins du baby boom arriver à 14 ans, (fin de “l’obligation scolaire” à l’époque), et ayant peur d’un boom du chômage, que fait le gouvernement ? Il passe l’âge limite de 14 à 16 ans !
    S’est-il rendu compte qu’il faudrait des instituteurs à trouver dans des classes d’âge creuses des années d’avant-guerre ?
    Suites ubuesques encore : après avoir suivi des stages intensifs pendant deux mois dans différentes classes et écoles, on me nomme dans un bureau administratif ! The right man at the right place !

    Pour l’âge de la retraite, que les syndicats et la Gauche réclamaient à cor et à cris à 60 ans dès 1972, je démontrai que, même si elle était votée, elle ne tiendrait pas.
    Qu’en est-il aujourd’hui ?

  • JFB33 , 27 novembre 2014 @ 11 h 49 min

    Honneur à lui !
    Assez déçu de Marion et Collard (mais çà m’étonne moins pour ce dernier) qui n’ont pas participé au vote. Même si c’était déjà voté d’avance çà aurait été symbolique !
    Mais tout celà ne m’empêchera pas de voter FN car il ne faut pas griller les étapes.

  • le 22 à Asnières , 27 novembre 2014 @ 13 h 21 min

    C’est absolument magnifique ! Hourrah ! Jésus est en train de lever Son Armée !
    Je vais écrire tout de suite à Eric Bompard pour le remercier.

  • le 22 à Asnières , 27 novembre 2014 @ 13 h 27 min

    Excuses, c’est JACQUES Bompard.

  • trahi , 27 novembre 2014 @ 13 h 32 min

    Bravo Monsieur, la conscience existe encore. Seriez vous de la même trempe que Zemmour devant tant de mauvaise fois et de déboussolés!!Milles BRAVOS pour votre franchise et votre combat pour que les humains restent des humains!!!!

  • sergio , 27 novembre 2014 @ 13 h 39 min

    En tout cas , un homme incontestablement courageux , qui se lève , seul , face à la vague de cynisme d’ une Assemblée tout acquise à la ” cause féministe ” et cette loi inique de 1974 .
    Chapeau , Monsieur Bompard , cela vous honore ….

  • Yola , 27 novembre 2014 @ 13 h 41 min

    Bravo et merci monsieur Bompard d’être la voix de tous ceux qui ont honte de nos députés

Les commentaires sont fermés.