Money and Speed : Inside The Black Box ou les leçons d’un Flash Crash

Le 6 mai 2010, Wall Street vit un Flash Crash incroyable : en quelques minutes, l’indice Dow Jones perd 1 000 points, soit une baisse de 9% ! Pendant une très courte durée, certaines actions comme celles d’Accenture , de CenterPoint Energy ou d’Exelon ne valent plus qu’un cent tandis que d’autres, comme celles de Sotheby, d’Apple ou de Hewlett-Packard atteignent les 100 000 dollars ! Heureusement, tout rentre rapidement dans l’ordre. Cette fois-ci… Reste que beaucoup s’interrogent : comment cela a-t-il été possible ? La Securities and Exchange Commission (SEC) attribue ce mouvement de panique à une opération inhabituelle d’une grande firme de fonds mutuel. Une explication qui ne convainc pas tout le monde, loin de là. Car depuis des années, les marchés financiers effectuent leurs échanges, ventes et achats, à partir d’ordinateurs. Des transactions effectuées à la vitesse de la lumière qui échappent à toute surveillance… En effet, qui connaît les algorithmes de ces programmes, régulièrement modifiés ? Tous les acheteurs et tous les vendeurs ont-ils vraiment accès à la même information en même temps, comme le voudrait l’équité ? Présenté au 19e Festival International du Grand Reportage d’Actualité et du Documentaire de Société (site), Money and Speed – Inside The Black Box est un documentaire orienté qui tente de répondre à ces questions. Il est téléchargeable gratuitement ici. Un extrait (sous-titré en français) peut être vu sur Vimeo.com.

Articles liés