Stéphane Durbec annonce officiellement son départ du Front national

Ce mercredi matin, on sent de l’amertume dans la voix de Stéphane Durbec. La veille au soir sur Facebook, le conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur a rendu publique sa démission “du groupe Front National depuis le 19 mars 2012 ». Il explique aussi n’avoir pas apporté son parrainage à Marine le Pen, “n’étant plus adhérent du FN depuis le mois de février 2011 ». Stéphane Durbec est désormais “élu non inscrit, non apparenté”. Voilà qui explique peut-être une “cover” postée le 20 mars représentant un panneau qui dit : “Place aux nouveaux nègres” :

Le même jour, Stéphane Durbec postait un portrait du célèbre tirailleur sénégalais de Banania et commentait : “Ces 25 dernières années m’ont contraint à une vie austère, comparable à celle des Moines Soldats…” Il assurait dans la foulée : “Non, rien de rien, je ne regrette rien !” et postait une image de panneau disant “Place à la tâche”, commentant : “Après vingt-cinq ans de militantisme loyal et désintéressé, j’ai été surpris des propos…” tenus par un (célèbre) interlocuteur, à deux reprises par téléphone. Contacté par Nouvelles de France, Stéphane Durbec n’hésite pas à comparer la façon dont il a été traité à la manière avec laquelle le départ de Jean-Marie Le Chevallier, ancien maire de Toulon, fut considéré par le Front national…

Amoureux comme jamais de “la plus grande France”, résolument hostile à l’“islamophobie” de Marine Le Pen, l’élu explique sa démission par un “souci d’honnêteté”. Lui “n’a rien à voir avec la clique marseillaise du Front national” et souhaite axer son discours sur la défense des “valeurs”. Stéphane Durbec devrait nous en dire davantage dans les prochains jours…

En attendant, vous pouvez (re)lire :
> Stéphane Durbec : « être Français, ce n’est pas une couleur de peau mais une couleur de cœur »
> Stéphane Durbec, candidat libéral-conservateur à l’élection présidentielle de 2017 ?

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • François Dessouche , 29 mars 2012 @ 20 h 35 min

    J’ai quitté le FN avant lui pour des raisons qui n’ont rien à voir a priori avec les siennes… au fait quelles sont-elles réellement ? Cela ne m’empêchera pas de voter Marine au 1er tour car c’est l’avenir de la France qui est en jeu !!!

  • COLO , 25 avril 2012 @ 17 h 46 min

    Monsieur DURBEC travaille dur depuis des années pour faire de la France une Nation juste.
    S’il reprend sa liberté politique cela ne l’empêchera pas de continuer à agir avec conviction

Les commentaires sont clôturés.