Natasha Smith, la journaliste violée place Tahrir, témoigne sur CNN

Plusieurs heures après NDF.fr, ParisMatch.com, 20Minutes.ch ou encore 7sur7.be se sont intéressés à l’histoire de Natasha Smith, cette jeune journaliste anglaise violée dimanche place Tahrir. Hier soir, elle a raconté sur CNN son calvaire et témoigné de sa volonté de faire évoluer les mentalités en Égypte :

Autres articles

6 Commentaires

  • Robert , 28 Juin 2012 à 22:19 @ 22 h 19 min

    Comment elle compte faire pour “faire évoluer les mentalités en Egypte?
    En y envoyant toutes les femmes en manque de sexe du monde pour “épuiser” les égyptiens?
    En retournant place Tahir pour leur faire la morale?
    Visiblement, les unes et les autres peuvent se faire violer, elles ne parviennent pas à comprendre pourquoi.
    Elle va quand même pas demander pardon d’avoir provoqué ceux qui l’ont agressée?

  • Richard , 29 Juin 2012 à 8:22 @ 8 h 22 min

    Je suis tout à fait d accord avec Robert, comment une petite journaliste peut faire changer les mentalités, ce sont des assoiffés du sexe, ils n’ont pas le droit de toucher à, une femme avant le mariage, et ce n’est pas en appliquant la charia que cela va changer les choses, le mieux c’est de ne pas aller place tharir, il y a dèjà eu des précédent à moins qu’elles soient plus fortes que les autres
    et qu’elles veulent jouer le héros.

  • Robert , 29 Juin 2012 à 13:55 @ 13 h 55 min

    Richard,
    Les catholiques aussi n’ont pas le droit de toucher une femme avant le mariage et musulmans comme catholiques ne se gênent pas s’ils le veulent pour tricher.
    Le problème est ailleurs.
    Une religion qui ne se conforme ni à la loi naturelle ni à la raison droite est inadaptée pour l’être humain.
    La chasteté n’existe pas en islam, seule la contrainte et la loi prévalent.

  • Anne , 29 Juin 2012 à 14:19 @ 14 h 19 min

    Le fond du problème ne réside pas dans la chasteté avant le mariage, sans doute très relative chez ces hommes, et qui n’a jamais eu de tels effets dans la civilisation chrétienne qui fut toujours traditionnellement très respectueuse de la femme.
    Le fond du problème réside dans le coran qui dit que la femme doit être “un champ de labour pour l’homme qui peut en faire ce qu’il veut” et qui prescrit à l’homme de battre sa femme lorsqu’elle n’accède pas à tous ses désirs. En bref, pour ces hommes la femme est un être inférieur, un objet de plaisir et c’est tout.
    Conclusion, c’est très naïf et même suicidaire pour un jeune femme de se rendre dans un pays musulman en s’imaginant pouvoir y changer les bases mêmes d’une civilisation qui opprime la femme depuis des siècles…

  • LECONTE DE PARIS , 29 Juin 2012 à 17:05 @ 17 h 05 min

    Femmes voilées, femmes violées: même com-bat !

  • Robert , 29 Juin 2012 à 20:57 @ 20 h 57 min

    Anne,
    La capacité à être chaste est la conséquence d’une doctrine morale raisonnable, humaine et réaliste.
    Qu’elle manque à l’islam est une démonstration parmi d’autres que cette religion est anti-naturelle, anti-humaine et contraire à la raison.
    C’est une idéologie pour justifier le pillage et l’impérialisme et qui a réussie.
    Quand à ces femmes occidentales violées, je ne serais pas étonné qu’elle soit toutes des admiratrices béates de la supériorité de l’islam et des contemptrices de la chasteté chrétienne.

Les commentaires sont fermés.