Philippe Villiers : “La France aurait besoin de plusieurs Jeanne d’Arc !”

Philippe de Villiers publie dans quelques jours Le roman de Jeanne d’Arc aux éditions Albin Michel. Formidable trait d’union entre le ciel et la terre, Jeanne demeure aux yeux de tous les Français une héroïne extraordinaire. Interrogé par Famille Chrétienne, le fondateur du Puy-du-Fou estime que Jeanne est aussi une figure politique très actuelle, qui sut tenir bon face aux élites qui trahissaient la France. “La France aurait besoin de plusieurs Jeanne d’Arc !” affirme en souriant l’ancien Ministre : “elle nous explique qu’il faut aimer la France”, l’aimer envers et contre tout. “Les élites doivent retrouver l’idée de France et les Français doivent croire en la France.” “Ce qu’un pays ne fait pas pour lui même, personne ne le fera à sa place, voila la grande leçon de Jeanne d’Arc”, conclut-il.

Autres articles

65 Commentaires

  • Trahi , 28 octobre 2014 @ 12 h 08 min

    Monsieur Devilliers, d’abord bravo pour ce que vous réalisé au Puy du Fou, NOS RACINES!!
    Des Jeanne d’Arc croyez moi il n’en faut pas des quantité, mais des chevaliers, OUI et vous savez très bien qu’ils l’ont suivi bien qu’ils n’étaient pas toujours d’accord avec elle!!!Mais elle était le fer de lance de la bataille contre un ENVAHISSEUR et aujourd”hui l’histoire se répète, un état en décomposition, des traitres à la nations, un peuple perdu et désorienté, un envahisseur qui change la société avec ses façons de vivre et de parler ( pas Anglais comme à l’époque, mais Arabe aujourd’hui), Espérons seulement que ce ne sera pas la “guerre de 100 ans” sinon cette fois ci, nous aurons perdu!!!

  • anne charlotte Lundi , 28 octobre 2014 @ 12 h 39 min

    Bientôt en pile dans les librairies… mais soyez militant et privilégiez toujours les “BONNES LIBRAIRIES” afin de soutenir ce combat des idées, ce combat pour la France, pour lequel Jeanne a donné sa vie ; ce combat est l’affaire de tous ! Merci.
    Dés parution le livre disponible sur Livres en Famille, mais vous pouvez déjà le commander : http://www.livresenfamille.fr/p10198-philippe_de_villiers_le_roman_de_jeanne_arc.html

  • Droal , 28 octobre 2014 @ 13 h 07 min

    Entretien très émouvant, comme seul Philippe de Villiers sait le faire.

    En son temps, De Gaulle su rassembler le peuple français sur la France, lui qui disait que « la France est avant tout un peuple européen de race blanche, de culture gréco-latine et de religion chrétienne ». La France – dans ce qu’elle a d’éternel, c’est-à-dire d’unique & de divin – est morte avec le 69ème et dernier roi de France oint, à Reims, Charles X.

    La France est morte en 1830.

    C’est à cette date que la République prend en plénitude son essor jusqu’à son équilibre plénier en Charles de Gaulle lorsqu’il sauve la France en 1840 & la République en 1958, en instituant la cinquième République.

    A son tour la République va mourir, puisque malgré le « non » du peuple français le 29 mai 2005, Nicolas Sarkozy va faire adopter la constitution €uropéenne en lieu et place de la Constitution de 1958.

    La France est donc déjà morte deux fois, en tant que France et en tant que France républicaine. Ne reste, maintenant qu’à faire mourir définitivement les descendants de ceux qui sont à l’origine de la France, c’est-à-dire le peuple français.

    Ce sera beaucoup plus long et plus difficile, plus torturant et plus insinuant. Ce ne sera pas comme pour le peuple juif, ultra violent et relativement court. Ce sera la décapitation longue avec une petite cuillère à bords très arrondis, ou la mort douce avec des millions et des millions de coups de minuscules épingles. Cela sera résolument chinois, jusqu’au bout d’interminables ongles très pointus.

    Bref, le métissage accompli demande du temps, de l’argent, une attention et une sollictude sans faille.

    La disparition du peuple français sera-t-elle la troisième et dernière mort de la France ?

    Je termine en rappelant que Thérèse de Lisieux (24 ans) est la patronne secondaire de la France, à l’égal de la bergère de Domrémy (19 ans).

  • Gisèle , 28 octobre 2014 @ 13 h 49 min

    A Nantes , des feux de voitures et de poubelles … des commerçants exaspérés …
    Vu sur TF1 ou Antenne 2 ou FR3 ???? surtout pas !!!!!!!
    Dans l’Ouest , des églises saccagées , des statues volées …. dit à la télé ??? ,on !
    http://www.christianophobie.fr/breves/morbihan-encore-une-eglise-pillee?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
    Radio Paris nous ment , nous cache et nous amuse …

  • marie france , 28 octobre 2014 @ 13 h 50 min

    çà m’étonnerai que de Gaulle est “sauvé”la France à l’âge de 118 ans !,blague à part,pour moi il n’a jamais “sauvé”qui que ce soit !en 40 il s’est “enfui” en Angleterre,en 46 il démissionne en désaccord,puis (faisant comme sarko,il revient et ses amis l’imposent ,puis redémissionne en 69 faisant comme Ponce Pilate ,de la France il s’enlavait les mains …alors comme sauveur …à d’autres mais pas à moi !!

  • Charles , 28 octobre 2014 @ 14 h 02 min

    En 488, nous avons eu Clotilde et Sainte Geneviève pour guider Clovis.
    Le verbe “guider” n’ayant pas tout à fait le même sens dans chacun des 2 cas.

    En 1428, nous avions eu la magnifique Agnes Sorel et Jeanne d’Arc pour guider CharlesVII

    En 1794, nous avons eu la superbe Thérèse Cabarus et les Carmélites de Compiègne
    pour motiver le mari de Thérèse, dite Notre dame de Thermidor, pour frapper Robespierre.

  • Trahi , 28 octobre 2014 @ 14 h 06 min

    Question que j’aimerais poser à Philippe de Viliers. Pensez vous, vu notre époque, que vous serez obligé dans votre beaux parc du Puy du Fou qui rappelle notre histoire et nos racines, pensez vous faire un spectable ayant pour fond, une mosquée????

Les commentaires sont fermés.