Nicolas Doze : « La zone euro est la première zone économique de la planète et cela fait deux ans qu’elle est sous perfusion du FMI »

Lassitude. Pour Nicolas Doze, lundi sur BFM TV, la comparaison effectuée par Christine Lagarde dans The Guardian entre les enfants du Niger et les Grecs “n’est pas une boulette” mais “traduit une véritable exaspération, et même une très grande lassitude par rapport à notre problème euro et notre problème grec. Notamment de la part des grands actionnaires du FMI non-européens, qui ne tolèrent plus, désormais, que la zone euro, première zone économique du monde, n’arrive pas à se sortir de ce problème depuis plus de deux ans.” Oui, “la zone euro est la première zone économique de la planète et cela fait deux ans qu’elle est sous perfusion du FMI”, insiste l’éditorialiste :

Autres articles

2 Commentaires

  • Charles , 30 Mai 2012 à 9:22 @ 9 h 22 min

    Doze utilise une demonstration simpliste et enfantine concernant le FMI.

    Quid de la creation d’un FME constitué des 17 monnaies restaurées de la zone euro ???
    Des sa creation le 17 fevrier 2002,les economistes et les operateurs de marché competents
    savaient que ce modele de monnaie unique ne pouvait pas tenir.

    Quelle fut la position critique et technique du FMI a l’epoque ???.
    Il etait du devoir du FMI precisement de poser des questions et de demander des reponses.
    Aucune question ne fut posée,aucune reserve ne fut emise.

  • Frederique , 31 Mai 2012 à 8:33 @ 8 h 33 min

    Si l’Europe est sous perfusion du FMI depuis 2 ans, c’est l’echec de la politique européenne qui est en cause, l’echec de Lagarde et de ses homologues, pas celles des peuples du bas qui vont payer très cher le progrés qu’on leur avait fait miroiter.
    On attend en plus des explications de la situation, des excuses des Lagarde et consorts, pas le mépris des peuples qu’elle a affiché dans ses propos.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen