Le point sur l’imbroglio politique en Italie

Le point sur l’imbroglio politique en Italie

Entretien du 28/05/2018 avec Ludmila Acone, spécialiste de l’Italie contemporaine. Invitée du JT de RT France, elle revient sur la décision du président italien, Sergio Mattarella, de charger Carlo Cottarelli de former un nouveau gouvernement :

Autres articles

7 Commentaires

  • HuGo , 29 Mai 2018 à 5:14 @ 5 h 14 min

    Ce n’est pas grave, d’après la spécialiste, ah bon !!!
    Le président italien est inféodé à ses maîtres de l’Union européenne des républiques et royaumes socialo-libéraux (on est à l’ouest, hein !)…mais ce n’est pas grave ?
    Voter, peuples dont on se fout tellement se plus en plus clairement de la gueule, voter (faut saufgarder les apparences, ma bonne dame, mon bon monsieur) MAIS voter dans la ligne de la nomenklatura de Bruxelles et de leurs apparachiks de l’OTAN, le nouveau pacte anti-Russie ! C’est pour la paix et pour que vous puissiez vous épanouir à votre bon plaisir, pour votre bien en vue des matins radieux du libéralisme économique et du modernisme religieux à la moralité variable, islamo-compatible !

  • Droal , 29 Mai 2018 à 8:02 @ 8 h 02 min

    Ceux qui ont fait l’€urope et la merveilleuse grande surface de vente de Ouestschengen ne sont pas près de lâcher le gros morceau, soit :

    Les concepteurs :

    2. Pompidou
    3. Giscard d’Estaing
    4. Mitterrand
    5. Chirac

    Les Exécutants :

    6. Sarkozy
    7. Hollande
    8. Macron

    Maintenant, c’est la politique du « damné de la terre » crevé, au fil de la Haine sans fin ; au fil du transhumanisme de croisière de Fin des Temps…

    Fin des Temps : 2033.

  • hermeneias , 29 Mai 2018 à 9:29 @ 9 h 29 min

    Nouvelles de F est-il macronisé …..un peu comme valeurs actuelles et autres “libéraux” prosternés devant le veau d’or ?

    Le cas de valeurs actuelle est intéressant …..comme une partie des républicains “bon teint” , fillonnistes bien propres sur eux et sans honneur

    Prosternés devant le veau d’or et donc inféodés à l’UE …..

    Une vraie contre révolution va arriver , arrive , pour sauver l’essentiel et virer les “marchands du temple”

  • Droal , 29 Mai 2018 à 15:55 @ 15 h 55 min

    Aujourd’hui,
    29 mai 2018,
    c’est le 13ème anniversaire du NON à l’€urope de Giscarrrrrrrrd !!!

    *

    Pour un mourirensemble de qualité , choisissez le mourirensemble Alakbar,
    le seul authentique, et entièrement pris en charge par Létat ( Népomucène Létat) :

    http://www.lefigaro.fr/international/2018/05/29/01003-20180529ARTFIG00114-une-fusillade-a-liege-fait-trois-morts-dont-deux-policiers.php

  • AURORE ANGELIQUE , 29 Mai 2018 à 15:56 @ 15 h 56 min

    Tout cela se terminera mal .A force de se moquer de l’opinion des gens il faut parfois redouter le retour de la vindicte populaire !

  • petitjean , 29 Mai 2018 à 18:49 @ 18 h 49 min

    Si nous avions eu quelques doutes sur la force de nuisances et les capacités de Bruxelles et de l’oligarchie européenne pour détruire toutes velléités d’indépendance politique, nous ne pouvons que le constater en Italie
    C’est donc encore une fois, un chef de l’état qui a trahi les électeurs. Un chef de l’état qui n’a de foi et de loi, qu’en l’Union Européenne et à son outil de soumission l’euro. Nous avons eu chez nous, le même type de Président avec Nicolas Sarkozy

    Nous savons désormais, que nos dirigeants sont sous la coupe de Bruxelles et que la démocratie n’est plus qu’un leurre, un voile pour cacher les vrais rouages du pouvoir. L’Union Européenne est une dictature

    Que vont faire les Italiens ? Accepter ce déni de démocratie ?
    Vont-ils faire comme les français en 2008, accepter la trahison de leur Président !
    Vont-ils de nouveau voter avec leurs tripes, ou se coucher devant les diktats de Bruxelles ?

    Il faudra s’en souvenir au moment des élections européennes ! Il faudra ne pas bouder ces élections européennes en 2019. Il faudra favoriser la montée des populistes, et de tous ceux qui veulent la mort des européistes liberticides, tueurs des Nations. Il faudra faire éclater cette dictature en plein vol pour obtenir une Europe des Nations. L’homme de l’avenir sera celui qui aura la plus longue mémoire disait Frédéric Nietzsche

  • SARRA , 30 Mai 2018 à 11:20 @ 11 h 20 min

    LA HONTE DE L ITALIE qui accepte qu’un président balaie le vote des électeurs mais en FRANCE c idem
    gouverné par bruxelles qui est tenu par les bochs qui ont toujours le regret de l’époque nazi car tous les enfants des proches de hitler sont des nazis en puissance et tienent les industries comme mercedes opel et j’en passe nous passons de la démocratie à la dictature mise en place par les allemands qui siègent à bruxelles

    point de sentiment pour les grecs et tous les autres ont efface leur dette à ces pourris d’allemand 3 fois depuis 47 mais ayant perdu les guerres ils se vengent par l’anéantissement de la démocratie et en mettant un frein à toute économie qui pourrait leur faire concurrence

    l’exemple de moratella est le summum de cette main mise des bochs sur l’europe je ne comprend pas les italiens ils ont pendu mussolini et la ils ne se révoltent pas

    moratella attend les élections européennes il pourra fait voter les morts pour asseoir de nouveau cette pantalonnade qui se dit europe on dirait come en france que nous sommes sous l’emprise d’une secte dirigée par le fric les francs maçons les jésuites et une bande de tarés qui das chaque pays lorgne leur fiche de paie acquise sur le dos des petits. en frnce on a JUPITER qui maintenant avec la maintenon se prend pour LOUIS XIV et veut remettre en route les chasses royales

    NOUS SOMMES FOUTUS SOUS COUVERT DE DEMOCRATIE ON NOU MENE A L ABATTOIR COMME LES JUIFS ET LES RUSSES SOUS L OCCUPATION ALLEMANDE CAR LES ALLEMANDS SE PRENNENT TOUJOURS POUR LA RACE SUPREME………..

Les commentaires sont fermés.