Pour Jean-Philippe (dit Harlem) Désir, le principe de la manifestation est antidémocratique et antirépublicain

Un billet d’Éric Martin*

Opération diabolisation. « En menaçant d’en appeler à la rue contre l’exécutif et les réformes de la majorité, le secrétaire général de l’UMP sort des limites du débat démocratique et républicain” dénonce dans un communiqué ce lundi Jean-Philippe Désir, le Premier secrétaire du Parti socialiste. Aux Nouvelles de France, on ne savait pas que manifester, c’était être contre la démocratie et la République. À ce compte-là, il va falloir interdire et dissoudre (d’urgence) la CGT, SUD, Act Up-Paris, le NPA et Cie… et plus vite que ça !

Celui qui se fait appeler Harlem pour faire plus “diversité” reprend, sans même s’en rendre compte, l’expression maurrassienne “pays réel” utilisée dimanche par Jean-François Copé, affirmant que “le pays réel, que Monsieur Copé prétend opposer au gouvernement de la France, a voté démocratiquement pour un changement de politique » le 6 mai et le 17 juin. Quelle mauvaise foi : le pays réel n’a pas voté pour le TSCG, pas plus qu’il ne s’est prononcé sur le vote des étrangers ou en faveur du “mariage” homosexuel.

S’en suit un délire perso sur « la soif de revanche de la droite” qui “ne connaît aucune limite” et qu’il assimile à “une surenchère dangereuse, irresponsable et indigne d’un républicain »

Pour l’ancien Président de SOS Racisme condamné pour recel d’abus de biens sociaux en 1998 et amnistié par François Mitterrand six ans plus tôt alors qu’il devait 80 000 francs d’amendes de stationnement au Trésor public (1), « M. Copé avait déjà annoncé qu’il n’appliquerait pas la loi républicaine, notamment sur le mariage pour tous. Il brandit maintenant la menace de la rue contre la politique choisie par les Français. Distancé dans le congrès UMP, il formule des propositions de plus en plus radicales, directement inspirées de l’agressivité politique de l’extrême droite ». Brr, encore et toujours l’extrême droaaaaaaaate !

Si Désir continue comme ça, on va finir par croire qu’il roule pour Copé…

*Éric Martin est rédacteur en chef des Nouvelles de France

1. Didier Gallot, Les grâces de Dieu : Le scandale des grâces présidentielles, Albin Michel, 1993, 209 p.

Autres articles

31 Commentaires

  • Robert , 29 Oct 2012 à 17:19 @ 17 h 19 min

    Arsène Délire est un des responsables de la montée du communautarisme, du racisme antifrançais et de la dilution du lien national. Son association crée par des trotskistes du PS pour sidérer l’opinion et diaboliser la droite et faire croire à un danger raciste en France a garanti l’impunité à toutes les dérives arabe-musulmanes, a culpabilisé les jeunes français jusqu’au mépris d’eux-mêmes et interdit toute critique des politiques d’immigration et de naturalisations massives.
    Cela est plus grave que des détournements de fonds habituels chez les donneurs de leçons.

  • Gérard , 29 Oct 2012 à 17:43 @ 17 h 43 min

    Laissez le continuer ! Les socialistes s’enfoncent de plus en plus ! Dans 5 ans Marine sera Présidente !

  • Geoffroy UDI , 29 Oct 2012 à 17:59 @ 17 h 59 min

    Jean-Philippe Désir déclare bien sûr n’importe quoi mais qu’importe, il n’est rien et ne représente personne ce petit monsieur… L’important, c’est d’être démocratique et dans le Droit. Ainsi, en janvier, toute la France (à l’image de la défense de l’Ecole Libre en 1984) sera dans la rue, non pas contre les homosexuels ou contre tel ou tel mariage mais “POUR” la famille, la vie, le bon sens, la nature, l’équilibre, l’héritage, bref, la défense de la base de notre société ! Sans haine ni excès, des millions et des millions de Français convergeront vers la capitale ! Quelle joie de voir ENFIN le peuple se lever, se mobiliser, se réveiller ! Quelle joie de pouvoir dépasser les petites divergences d’approches entre les différentes formations, quelle joie cette GRANDE UNION NATIONALE ! Alors dès aujourd’hui, réservez la date (d’ailleurs, qu’elle t-elle précisément) de JANVIER 2013 !!! Tous à la Paris !!!

  • Robert , 29 Oct 2012 à 21:21 @ 21 h 21 min

    Et on peut aussi venir manifester le 18 novembre à Paris et, si on ne risque pas de nuire à la réputation de leur manif, à celle du 17 novembre à Paris.

  • Guillermo , 29 Oct 2012 à 23:36 @ 23 h 36 min

    L’hôpital qui se moque de la charité. En gros, ce que la gauche a fait pendant 5 ans contre la majorité était républicain, mais quand c’est la droite c’est anti-républicain.

  • Amie5978 , 30 Oct 2012 à 7:37 @ 7 h 37 min

    Bonjour Robert (…le sarcastique)
    bien sûr qu’il faut venir le 17 : tous ceux qui sont pour le “mariage normal” sont conviés : vous, moi, les adoptés, les + gais sans mariage, les évêques et leurs ouailles, les grand rabin et les siennes, les rares imams qui se sont prononcés, les notaires, les maires, les députés, les psy, les spécialistes de l’enfance, Vita, etc…..

    A bientôt donc !

  • SERGIO , 30 Oct 2012 à 8:18 @ 8 h 18 min

    Harlem a , de toute façon , toujours pris ses désirs pour la réalité !….

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France