Prendre l’État à la gorge, oui ou non ?

par Éric Martin*

Disons-le clairement, l’idée de vider son Livret A rencontre un succès plus que modéré sur Facebook (groupe, événement). J’ai cherché à savoir pourquoi (1).

Certains disent “À quoi bon, ça ne marchera jamais”. Ils doutent de la possibilité d’atteindre un nombre suffisant de personnes (50 000 ou 100 000) engagées à le faire. Prophétie autoréalisatrice, assurément, et regrettable quand on sait que retirer l’argent de son Livret A prend 30 secondes sur Internet et ne coûte pas un centime. Qu’ils ne s’inquiètent pas, l’engagement moral de le faire ne tient que si nous atteignons un seuil important de personnes (100 000). Autrement, cela n’a pas d’intérêt. L’idée est évidemment, avant tout, d’envoyer un avertissement sérieux au pouvoir. Une fois médiatisées, de telles actions pourraient se multiplier et lui poser un sérieux problème.

D’autres se posent la question de l’endroit où mettre son argent. Ils ont du temps pour réfléchir et nous pourrons, pourquoi pas, d’ici quelques semaines, leur suggérer des placements alternatifs intéressants et peu risqués.

D’autres ne comprennent pas l’intérêt d’une telle opération. Tout est dit ici et . Objectivement, de telles réactions me font comprendre que l’ignorance en économie de nos contemporains, y compris de droite, sert le pouvoir et l’État.

Je ne crois malheureusement pas aux fameuses idées de déclarer ses impôts sur papier plutôt que sur Internet pour faire davantage casquer l’État : si les Français (et les lescteurs de Nouvelles de France) ne sont pas capables de s’engager à vider leur Livret A pour 0 euro, 0 adrénaline (c’est parfaitement légal) et 30 secondes de temps passé sur Internet, ils n’auront pas davantage le courage de prendre une demi-heure de leurs temps pour faire les démarches et remplir une déclaration papier, alors qu’Internet simplifie justement considérablement cette corvée.

Finalement, constater que réunir 700 000 pétitions pour une action purement médiatique (certains l’ignoraient, il est vrai) auprès du CESE (une assemblée de toutes les manières consultative) est possible quand couper les vivres d’un pouvoir qui nous oppresse en s’engageant à vider son Livret A tous ensemble et d’un seul coup (c’est-à-dire à agir, très concrètement) ne l’est pas, a de quoi laisser songeur et amer. L’efficacité, c’est demain (une fois la loi Taubira passée), après-demain (en plein “débat” sur l’euthanasie ou sur la GPA) ou maintenant ?

*Éric Martin est le rédacteur en chef des Nouvelles de France.

1. Tout le monde n’a pas Facebook et un site internet doit être lancé. Nous attendons seulement qu’un nombre suffisant de personnes montre son intérêt sur Facebook pour cela.

Autres articles

106 Commentaires

  • Clément , 30 Mar 2013 à 17:16 @ 17 h 16 min

    Quand on pose la question du “pourquoi”, je réponds tout simplement que pour faire ceci… il faut déjà avoir de l’argent sur le livret…
    Pour ma part, le livret a déjà été vidé pour combler le déficit de mon compte courant…

  • De Lagarde , 30 Mar 2013 à 17:25 @ 17 h 25 min

    Vider son Livret A ? Pourquoi pas.
    Mais le mieux serait de lancer un mot d’ordre de grèves du paiement des taxes et des impôts, pendant une durée de 3 mois. Le gouvernement serait à genoux et devra alors négocier.

  • Eric Martin , 30 Mar 2013 à 17:28 @ 17 h 28 min

    C’est la prison assurée et une très grosse amende pour celui qui lance cet appel public complètement hors la loi. Vous vous dévouez ?

  • Charly , 30 Mar 2013 à 17:37 @ 17 h 37 min

    Effectivement, l’idée ne me semble pas judicieuse quand, en plus, on n’est pas au fait de l’affairisme des gros richards de l’oligarchie. Retirer l’argent du Livret A surtout s’il ne reste pas beaucoup dessus (depuis le temps que j’y pioche pour boucler les fins de mois) et pour mettre le reste où sans le bloquer un certain temps ? Je ne vais pas ouvrir un compte dans une autre banque pour mettre ce qui reste (somme trop insuffisante).

  • Charles , 30 Mar 2013 à 17:39 @ 17 h 39 min

    Le livret A est un outil parmi d’autres.

    L’assurance vie porte sur des montants bien plus importants.

    Il faut simplement faire prendre conscience a ceux de la resistance du fait
    que la bobollandie ne lachera pas son os de l’adoption/marchandisation des enfants.

    Ils ont deja réservé les enfants venant de Thailande
    et livrables pour le mois d’aout juste apres les “mariages” de juillet.

  • Philippe , 30 Mar 2013 à 17:40 @ 17 h 40 min

    On bloque tout leurs sites tant qu’ils ne veulent pas nous écouter, tenir compte de ce qu’on dit, et respecter la loi. Faudrait passer un accord avec ANONYMOUS . Un million de’abonnés à internet peuvent complètement cyber-bloquer le gouvernement.

    ANONYMOUS ANONYMOUS JE T’APPELLE, TU M’ENTENDS ?

  • MAHE , 30 Mar 2013 à 17:40 @ 17 h 40 min

    Mon mari et moi-même allons le faire, mais malheureusement cela ne fera que 1500 euros, nous les enlevons du livret A, nous les portons sur le compte de développement durable.
    Il faudrait que tout le monde fasse cette opération somme toute très simple. 1500 euros d’un côté, 1000 d’un autre, je pense que l’on pourrait y arriver.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen