Me Jérôme Triomphe et François-Xavier Peron VS Paul Amar, l’abbé de La Morandais et Jean-Michel Ribes

Le débat a eu lieu samedi en fin d’après-midi sur France 5 dans l’émission “Revu et corrigé”. Il portait sur la polémique provoquée par « Sur le concept du Visage du Fils de Dieu » :

Autres articles

9 Commentaires

  • Robert , 30 Oct 2011 à 22:46 @ 22 h 46 min

    Très bien ,les deux jeunes catholiques.
    L’abbé de la Morandais, toujours égal à lui-même, avec sa morgue et sa mémoire sélective. Il parle de Saint Nicolas mais oublie le sort réservé à la tradition par l’Eglise officielle. Si violences il y a eu, elles sont là. Même à propos de l’OAS, il oublie, mais je ne crois pas, le contexte d’abandon des européens et musulmans fidèles à la France, le terrorisme et les mutilations du FLN.
    Il a choisi le monde contre la justice et la vérité.
    Malgré mes désaccords avec certaines conceptions de Civitas, ils sont dans leur droit en manifestant.
    Que cela déplaise à ce vieil abbé précieux et mondain n’y change rien.
    C’est quand la retraite pour ce genre d’abbés de cour?

  • VAUTERIN Marc , 31 Oct 2011 à 10:54 @ 10 h 54 min

    l’abbé de La M. est vraiment égal à lui-même;ce n’est qu’un “abbé de cour” modèle 18° siècle;il n’a plus,s’il l’a eu, le sens du sacré;il serait temps que les échelons supérieurs,s’ils ont un peu d’autorité,lui imposent le silence!!!

  • diego , 31 Oct 2011 à 17:28 @ 17 h 28 min

    ce n’est pas une émission de télé, c’est un tribunal stalinien avec le présentateur commissaire du peuple, un de la Morandais toujours aussi merdiatique et bobo (on aurait pu le remplacer par Gaillot) et un Ribes jouant les intellos de gôche . Inintéressant!!!!! sinon bravo à l’avocat et au jeune de Civitas, car en fait de débat c’était un procès truqué d’avance.

  • Gene , 31 Oct 2011 à 22:21 @ 22 h 21 min

    Face à tant de haine et d’hérésie d’un soit disant “abbé” vis à vis de la religion catholique , sa propre religion précisons le, et de ses représentants, je ne dirai qu’une seule chose : “Monsieur “l’abbé” (si ce terme peut encore vous décrire) de la Morandais sachez qu’une personne au moins sur cette terre prie pour le salut de votre âme! Que le Saint Esprit vous éclaire et que la grâce vous touche, afin qu’enfin vous réalisiez ce que vous êtes en train de dire et de faire !”

  • Artaban , 3 Nov 2011 à 11:24 @ 11 h 24 min

    Dieu reconnaîtra les siens.

  • PINCEMAILLE Irène , 3 Nov 2011 à 23:04 @ 23 h 04 min

    Une remarque toute simple vient d’abord à l’esprit : ce sont 2 jeunes contre 2 vieux ! je crois que ceci explique cela ! Les prêtres de la génération du “père” (???) de la Morandais ont été complêtement pourris par le trop fameux concile, hélas pour eux ! Là, dans cette émission, il est totalement hors sujet avec ses allusions à la guerre d’Algérie, Franco, Salazar, etc… dont on se demande bien ce qu’ils viennent faire là ! cet amalgame montre, je pense, le manque total d’arguments de ce pauvre prêtre vis à vis de nos jeunes (quand on ne sait pas quoi répondre, on biaise). Quand au directeur du théâtre, on pourrait simplement lui demander si le répertoire n’est plus assez riche pour avoir recours à des gens qui… chient ! sur scène – c’est de l’art, ça ? Et si un jour, “ça” tombe sur la tête de Mahomet, il verra tout de suite la différence avec les protestations chrétiennes (mais il est vrai que le chapelet est une “arme de destruction massive”, on le sait depuis des siècles).
    BRAVO Â NOS JEUNES ! LE CHRIST A DIT :”JE VAINCRAI MALGRÉ MES ENNEMIS” (même s’ils sont en soutane ou directeur de théâtre stipendié par l’argent public).

  • Anne d'Auray , 4 Nov 2011 à 22:06 @ 22 h 06 min

    Ce vieux prétentieux qui se prétend prêtre a une attitude très choquante. Il attaque le jeune François Xavier Péron sans aucun respect, Qu’a-t-il de’ chrétien ? il a perdu toute sa légitimité à parler sur un plateau au nom de l’Eglise. En revanche, ce jeune force l’admiration. Bravo et merci à Civitas que je ne connaissais pas.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France