[ACTION] Aidons nos amis américains à défendre le mariage !

Il est des combats qui dépassent les frontières et pour lesquels l’internationale conservatrice doit devenir une réalité. Comme vous le savez, dans trois États américains (le Maine, le Maryland et Washington), les citoyens votent sur la définition du mariage suite à des décisions des Parlements locaux (démocrates) légalisant le “mariage” entre personnes du même sexe. Dans un autre, le Minnesota, les défenseurs du mariage souhaitent protéger constitutionnellement cette institution des potentielles attaques du Parlement et demandent aux citoyens d’approuver un changement de la constitution afin de le définir clairement comme l’union d’un homme et d’une femme. Dans les quatre États, les résultats s’annoncent serrés. Les défenseurs du mariage disposent de beaucoup moins de moyens que les groupes pro-“mariage” gay et ont tout misé (spots TV, espaces dans les journaux, etc.) sur les dernières semaines. Bref, tout se joue maintenant. Ajoutez à cela le fait qu’un super donateur ayant souhaité conserver l’anonymat vient de décider de tripler les dons de tous les particuliers effectués dans les heures et les jours à venir à la National Organization for Marriage (NOM). Concrètement, cela signifie que si vous donnez 50 dollars, la NOM recevra 150 dollars, etc. Le super donateur est prêt à aller à trois millions de dollars ! Aidez-le à être le plus généreux possible et la NOM à récolter un million (donc trois millions) qu’elle reversera immédiatement aux équipes de campagne des quatre États. Évidemment, être Français n’empêche pas de participer à cette levée de fonds, bien au contraire !

Autres articles

3 Commentaires

  • jejomau , 31 Oct 2012 à 22:39 @ 22 h 39 min

    Entraidons nous les uns les autres : http://eluspourlafamille.fr/

  • SUCCOJA Michèle , 1 Nov 2012 à 16:00 @ 16 h 00 min

    Même combat, donc solidaire

  • Dōseikekkon , 1 Nov 2012 à 20:20 @ 20 h 20 min

    “The National Organization for Marriage does not accept contributions from business corporations, labor unions, foreign nationals, […]”

Les commentaires sont fermés.