Chemnitz : une journalope à la rencontre du peuple allemand (vidéo savoureuse)

Chemnitz : une journalope à la rencontre du peuple allemand (vidéo savoureuse)

Autres articles

7 Commentaires

  • Catholique & Français , 1 Sep 2018 à 18:40 @ 18 h 40 min

    Pas des journalistes, des saletés propagandistes, des saletés de calomniateurs, des sales menteurs ! Cette sale engeance de gauche, cette ignoble caste, il faudra la foutre dehors, à coups de pieds au c.l, au propre ou au figuré ! Y-a pas qu’en Allemagne que la colère monte…

  • Marcus , 2 Sep 2018 à 9:45 @ 9 h 45 min

    Pitoyable !
    C’est bien le gauchisme qui est la cause de tout le malheur des peuples Européens. Le reste n’est que des conséquences (insécurité, délinquance, immigration de masse, criminalité, effondrement de l’économie). Toutes ces calamités découlent des politiques et de la mentalité gauchiste.

  • Marcus , 2 Sep 2018 à 9:49 @ 9 h 49 min

    Et encore, cette demeurée a de la chance d’être confrontée à un groupe “néo-nazi”. Je pense que si elle faisait la même chose dans un groupe d’extrême gauche (zadistes, antifas, black blocs, etc.), elle aurait très vite été jetée par terre et tabassée jusqu’au sang par les gentils manifestants de gôôôche !

  • Boutté , 2 Sep 2018 à 18:20 @ 18 h 20 min

    Il est probable que la formation des journalistes en Allemagne ressemble à celle qu’ont reçue les nôtres. Ecoles de gauchisme.

  • betsynette , 3 Sep 2018 à 13:57 @ 13 h 57 min

    Je vois que les …..merdias allemandes……sont aussi pourries que les …..merdias Françaises, merci la ……maquerelle merkel.

  • Melisenda , 3 Sep 2018 à 17:39 @ 17 h 39 min

    C’est gentil, mais… je n’arrive pas à accéder à la vidéo ? Comment peut-on faire ? Je n’ai pas Tweeter.

  • Jeanaimaclaque , 4 Sep 2018 à 10:36 @ 10 h 36 min

    La gauchiasserie dans toute sa splendeur, elle ne voulait pas faire du journalisme: son intention était tout simplement de vouloir montrer des fachos des racistes des haineux pour confirmer ses préjugés débiles:elle très mal tombée elle est simplement tombée sur des citoyens allemands ordinaires qui n’en peuvent plus de l'”enrichissement culturel” à coups de couteaux , à coup de camion qui écrasent sous leurs roue des gens sur les marchés de Noël avec volants fanatiques qui hurle Allahu Akbar, et un coup de mitraillages dans les concerts pour les mêmes motifs.
    Quand à montrer des xénophobes elle semble avoir oublié que les premiers xénophobes sont ceux qui arrivent avec leur fanatisme religieux, avec leur arriération culturelle avec leur violence intrinsèque avec leur rejets des usages et des coutumes de ceux qui les accueillent!
    Alors, oui, dans ces circonstances les autochtones européens en ont ras-le-bol, et le manifestent.

Les commentaires sont fermés.