Charlotte d’Ornellas face à Gérald Darmanin : “La France n’assimile plus, l’islam assimile très bien” (VIDÉO)

Charlotte d’Ornellas face à Gérald Darmanin : “La France n’assimile plus, l’islam assimile très bien” (VIDÉO)

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 3 février 2021 @ 14 h 59 min

    Pourquoi avoir changé le livres d’histoire si ce n’est que VOLONTAIREMENT et SCIEMMENT les hommes politiques ont, de façon occulte car le peuple qui les avait élus ne l’a pas su ni voulu celà, ont fait modifié la façon d’enseigner l’Histoire de notre pays ?

    C’est un PLAN organisé depuis de longue date par les mondialistes. De manière méthodique dès qu’ils s’emparent du pouvoir

    Ainsi en est-il aux USA en ce moment même si l’on veut vérifier la pertinence de mon affirmation ci-dessus : la ville de Washington vient de décider de retirer les livres d’histoire des écoles publiques et de faire distribuer ceux qui sont édités et imprimés par le mouvement raciste et suprémaciste Noir très violent dénommé Black Live Matters !!

    On ne change pas les maths, la physique, la SVT, etc… MAIS bien les livres d’histoire uniquement ! Le plus important…

    SI ON VOULAIT vraiment assimiler ces jeunes, ca pourrait être fait en 5 ans : en faisant retirer toute cette merde dans nos écoles et en remettant des livres d’histoire qui parlent de notre épopée Nationale, de notre Histoire, de notre Culture, de notre Pays et DONC de LEUR pays !

  • Delphine , 4 février 2021 @ 10 h 39 min

    Jejomau, très juste, mais pour y parvenir, il faudra désinfecter les académies des racailles intellectuelles, qui délites sournoisement notre culture sous des prétextes fallacieux. Ces moins que rien, bardés de diplômes idéologiquement orientés, s’imaginent être les maîtres de la culture, des âmes et des consciences. On voit le résultat. Quand le statut de fonctionnaire ne comprendra plus l’impossibilité de virer les incapables, ces parasites seront éradiqués. C’est une partie du Mal Français !

Les commentaires sont clôturés.