Banque : les incidents de paiement coûtent cher

Banque : les incidents de paiement coûtent cher

L’année dernière, les banques françaises ont encaissé plus de six milliards d’euros de frais suite à des chèques sans provision ou des rejets de prélèvements. Une situation qui agace les Français :

Autres articles