Christophe Barbier : “Il faut frapper Kaaris et Booba au portefeuille”

Christophe Barbier : “Il faut frapper Kaaris et Booba au portefeuille”

Dans son édito ce jeudi, Christophe Barbier est revenu sur la bagarre à Orly entre les rappeurs Booba et Kaaris. Pour l’éditorialiste politique, “il faudrait une sanction extrêmement lourde en travaux d’intérêt général”. Mais également “au portefeuille”. “Il faut que tout ceux qui ont eu un préjudice économique puissent être indemnisés par l’argent que ce genre de buzz peut engendrer”, estime-t-il :

Autres articles

1 Commentaire

  • Esprit critique , 3 Août 2018 à 12:19 @ 12 h 19 min

    Ils possèdent tous les deux une autre nationalité que française.
    Je ne suis pas du tout de l’avis du Barbier Servile.
    Ils étaient justement d’un aéroport, un vol de retour définitif au pays serait le mieux.

Les commentaires sont fermés.