Christophe Barbier : Emmanuel Macron veut “dramatiser” en alertant contre un retour aux années 30

Christophe Barbier : Emmanuel Macron veut “dramatiser” en alertant contre un retour aux années 30

Emmanuel Macron se dit “frappé” par la ressemblance entre la situation actuelle en Europe et celle des années 1930 et appelle à “être lucide” et à “résister”, dans un entretien à Ouest-France publié mercredi soir :

Autres articles

6 Commentaires

  • COLMAR , 2 Nov 2018 à 4:28 @ 4 h 28 min

    L’inflation a créé Hitler- entre autres faits- (cf P. Jovanovic). La RFA écrase la France politiquement, économiquement, socialement, financièrement, pourquoi craindre une guerre alors que la France a le feu nucléaire?
    L’exploitation de la mémoire évite de parler de la production de monnaie de singe par Draghi- imitant en cela la Fed. Nous sont déjà ressorties les balivernes historiques avec Hitler, Mussolini….Le système a peur! Le citoyen sera-t-il toujours sidéré par les merdias? Je le redoute, il désigne son bourreau et il est content!!!

  • Gérard , 2 Nov 2018 à 10:16 @ 10 h 16 min

    Dramatisons !
    Bagatelles pour un massacre
    Louis-Ferdinand Céline (1937)
    http://pourlhistoire.com/epub.html

  • BUREAU , 2 Nov 2018 à 12:28 @ 12 h 28 min

    Et tous les journalistes le répètent aux infos, pour bien faire peur au peuple et s’assurer qu’il votera selon les désirs de Jupiter.

  • Melisenda , 2 Nov 2018 à 20:01 @ 20 h 01 min

    Sauf que la majorité de Français, de plus en plus documentés, se rend bien compte que si l’on retourne aux années 30 c’est par la grâce de macron mais non pas à cause du populisme. Il a des diplômes mais comme il sort de l’École des Ânes, tout est dit.

    À part insulter la France à l’étranger, insulter en permanence les Français en toutes occasions, et les étrangler fiscalement, il n’est que mauvais en tout. Alors, ses déclarations, entre nous…

  • betsynette , 3 Nov 2018 à 14:29 @ 14 h 29 min

    Ce guignol qui a aidé ce RIEN à être à la tête de la France, s’appelle un vendu.

  • Melisenda , 3 Nov 2018 à 14:51 @ 14 h 51 min

    Pour mieux préciser ma pensée à la suite de mon précédent commentaire, macron incarne les traîtres des années 30 et non pas le peuple de France qui n’en peut plus de tout ce qu’il représente : mépris envers la France et les Français, immigrationnisme galopant, destruction de l’identité française, matraquage fiscal des Français, justice à géométrie variable contre les Français, préférence étrangère, insécurité, liberté d’expression bafouée,tentatives de mise à mort des partis politiques adverses, parole unique à son avantage … la liste est longue.

    Donc, cette énième injure ne concerne que lui et ses semblables.

Les commentaires sont fermés.