Guillaume Bigot : “La fin d’Erasmus en Angleterre ne va pas empêcher les échanges”

Guillaume Bigot : “La fin d’Erasmus en Angleterre ne va pas empêcher les échanges”

Arthur de Laborde et Augustin Moriaux reçoivent Guillaume Bigot, membre de Front Populaire, politologue et éditorialiste, sur Sud Radio :

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Melisenda , 3 janvier 2021 @ 16 h 03 min

    Tout à fait ! Je fais partie de la génération du Marché Commun et cela n’a jamais empêché les échanges estudiantins des deux côtés de la Manche !
    Que l’on arrête de nous donner des prédictions apocalyptiques (dans le sens négatif) sur les suites du Brexit !
    Bravo et bonne chance les Anglais, nombre de Patriotes vous envient votre indépendance retrouvée vis-à-vis d’UE mortifère qui nie la souverainité nationale avec des règlements absurdes et nous impose l’envahissement des hordes économiques fuyant pour la très grande majorité non pas la guerre ni les risques politiques mais les efforts pour redresser leurs propres pays !

Les commentaires sont clôturés.