Élisabeth Lévy choquée par la mise en perspective positive de Rédoine Faïd

Élisabeth Lévy choquée par la mise en perspective positive de Rédoine Faïd

Elisabeth Lévy choquée par la mise en perspective positive des médias qui se focalisent sur le côté « braqueur » de Rédoine Faïd et montrent une certaine « fascination » pour le personnage, n’évoquant que très peu son implication dans une opération qui a coûté la vie à la policière municipale Aurélie Fouquet tombée sous les balles de Kalachnikov, et pour laquelle il a écopé de 25 années de prison. Aurélie Fouquet laisse un enfant âgé aujourd’hui de 10 ans orphelin.

Source  : CNEWS, lundi 2 juillet 2018, 9h17

Autres articles

2 Commentaires

  • AURORE ANGELIQUE , 3 Juil 2018 à 22:38 @ 22 h 38 min

    Tout à fait d’accord avec Philippe Bilger et Elisabeth Levy ,quelle horreur de faire un héros ,de magnifier ce personnage .. C’est dangereux pour la société

  • Melisenda , 4 Juil 2018 à 19:45 @ 19 h 45 min

    D’après un tweet de celle-ci et qui est supprimé depuis de son compte, Béatrice Dalle a les yeux de Chimène pour Rédoine Faïd. Elle félicite ce dernier pour son évasion. Petit aperçu : “Que Dieu te protège, Bravo Rédoine Faïd, toute la France [sic] est avec toi enfin moi en tout cas c’est sûr (…) bordel je vais danser le MIA pour fêter ça pendant des heures…([suit des insultes envers ceux qui seraient choqués par ses propos])JE DANSE LE MIA.”
    Danser sur la tombe d’Aurélie Fouquet, Madame Dalle ?

Les commentaires sont fermés.