Les partis populistes sont de plus en plus puissants en Europe

Les partis populistes sont de plus en plus puissants en Europe

« Les partis populistes et nationalistes en Europe sont puissants, de plus en plus puissants. Le point de départ est la crise de 2007-2008. 3 points principaux communs aux doctrines de ces partis : le refus de l’immigration, surtout si elle vient des pays musulmans, une violente opposition aux institutions européennes clairement désignées comme l’ennemi des peuples et un certain conservatisme moral (…) Et une certaine fascination pour Vladimir Poutine à l’exception notable des scandinaves et des Polonais. »

Source : France 2, 3 mars 2018, 20h10

Autres articles