Emmanuel Macron a une “culture de l’ego gigantesque”, analyse Hervé Morin

Emmanuel Macron a une “culture de l’ego gigantesque”, analyse Hervé Morin

Hervé Morin, président de l’association des régions de France est l’invité de Bourdin ce mercredi matin. Interrogé sur le bilan d’Emmanuel Macron, il a évoqué une “culture de l’ego gigantesque”, un Président qui “s’adore à un point incroyable” :

Autres articles

1 Commentaire

  • Droal , 4 Juil 2018 à 14:21 @ 14 h 21 min

    Emmanuel est considéré par son ex et actuel employeur, la Banque Rothschild comme un « Mozart de la finance ».

    Au doigt mouillé, il a au moins 150 de QI et occupe le haut du panier dans la petite communauté des surdoués.

    Pour ces raisons et pour d’autres, il est naturellement narcissique et est, peut-être, un « pervers narcissique ».

    C’est en même temps sa force et peut-être sa faiblesse.

    Il représente admirablement « la France », c’est-à-dire les quelques Français qui l’ont nommé à ce poste.

    Comme tout chef d’entreprise ou fondé de pouvoir de banque, il n’est ni populaire, ni impopulaire.

    Il sera reconduit dans ses fonctions s’il donne satisfaction à ses employeurs au cours des 4 années restantes eut égard à son agenda.

    Sinon, il est fort possible qu’en 2022, soit nommée UNE Présidente de « la France », déjà pré-vue.

Les commentaires sont fermés.