Dette : Une bombe à retardement ?

Dette : Une bombe à retardement ?

La dette publique atteint des sommets historiques chaque année, et ce depuis plus de quatre décennies. La France s’approche de la barre symbolique de 100% du PIB. D’un côté, certains préconisent la réduction de la dette publique comme une priorité… De l’autre, ceux qui s’opposent à cet objectif de réduction de déficit public en mettant en avant les effets pervers sur la croissance d’une politique de rigueur… Alors, peut-on « s’asseoir » sur la dette ? Et de quoi parle-t-on exactement ? Qui achète et qui possède la dette publique de la France ? Le décryptage de l’économiste Charles Gave :

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France