L’empire allemand : un crime contre l’humanité ? (Sylvain Roussillon)

L’empire allemand : un crime contre l’humanité ? (Sylvain Roussillon)

On ignore trop souvent que l’Allemagne a été, de 1884 à 1918, une puissance coloniale. A l’heure où la repentance est demandée aux anciens empires, Sylvain Roussillon, président de l’ISSEP, publie “L’épopée coloniale allemande”. L’auteur nous fait découvrir les conditions dans lesquelles ces conquêtes ont été réalisées, l’esprit qui animait cette entreprise coloniale, les différences historiques avec les autres empires mais aussi l’attachement indiscutable des populations indigènes vis à vis de l’administration allemande. Retour également sur ces grands oubliés : combattants, indigènes et européens, qui côte à côte en Asie, en Océanie et en Afrique défendirent les joyaux de l’Empire des Hohenzollern lors de la Première guerre mondiale…

Source : TV Libertés

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Michel Sanzey , 17 juillet 2021 @ 19 h 25 min

    “l’attachement indiscutable des populations indigènes vis à vis de l’administration allemande.”
    Vraiment ? Parlez-en aux descendants des populations concernées, au Togo par exemple.
    Pas sûr d’avoir bien compris le propos de Sylvain Roussillon. S’il est de montrer en quoi le modèle prussien était supérieur à ce que la France a essayé de faire dans son empire, ce point de vue est assez discutable.

Les commentaires sont clôturés.