Donald Trump se moque de l’accusatrice de Brett Kavanaugh

Donald Trump se moque de l’accusatrice de Brett Kavanaugh

Le président américain donnait mardi soir un meeting dans le Mississipi. Il s’est alors moqué des accusations de Christine Ford, qui accuse Brett Kavanaugh d’agression sexuelle en 1982, mais qui ne se rappelle pas de grand chose d’autre. Christine Ford s’était présentée jeudi devant le Sénat américain. Elle avait dit être sûre “à 100%” d’avoir été agressée par Brett Kavanaugh :

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Melisenda , 7 octobre 2018 @ 12 h 00 min

    Pas exactement, j’ai bien suivi l’affaire. L’accusatrice ne se rappelle de pas grand-chose, sinon avoir bu une bière, au cours d’une soirée d’un week-end dont après moults hésitations, flas-backs, où se mélange la chronologie des dates, des faits, puis finit par se rappeler de l’année précise et d’un week-end mais ne souvient pas duquel ; le rebondissement de cette affaire glauque est c’est la meilleure amie de cette hystérique qui lui a soufflé cette accusation d’agression sexuelle. À elle de continuer la partie du théâtre, avec des larmes de vraie comédienne.

    Et, croyez-moi certaines personnes sont très douées pour jouer les indignées ou victimes tout en versant sans vergogne de vraies larmes, j’en étais même témoin direct car je la savais de source sûre coupable des faits qui lui avaient reprochés mais elle soutenait son innocence avec forces larmes, paroles véhémentes. Une vraie tragédienne qui avait fini par avouer ses méfaits au bout d’un certain temps. Inutile d’ajouter que depuis je voue à son égard une certaine défiance.

  • HuGo , 7 octobre 2018 @ 12 h 45 min

    La bassesse des attaques des opposants au Président Donald Trump continue de plus belle.
    Au moins, on connait mieux leur veulerie.

  • hermeneias , 7 octobre 2018 @ 20 h 13 min

    Et nos médias avec “journalistes” à la solde , eux , ont tous embouché les trompettes et tapé sur le tam tam médiatique anti-TRUMP avec une unanimité impressionnante .
    Le liberal-fascism en action à vomir ….Il est “grand” ( comme dirait l’autre… ) et macron est son “prophète” .

    Aucune honte , aucun scrupule , tout est bon , même les coups les plus bas !
    Rien ne les arrête !
    Mais c’est bien , les masques tombent !

Les commentaires sont clôturés.