L’œil de Salhia Brakhlia : La mise en scène de l’investiture de Vladimir Poutine

L’œil de Salhia Brakhlia : La mise en scène de l’investiture de Vladimir Poutine

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • C.B. , 8 mai 2018 @ 15 h 25 min

    Et elle avait commenté comment, pour l’hymne à la joie devant la pyramide du Louvre, cette nunuche? Parce que dans le genre “j’aime péter plus haut que j’ai le cul”, pour un truc qui n’était même pas une investiture officielle, on aura du mal à faire polus “bling-bling” dans l’avenir.

  • COLMAR , 8 mai 2018 @ 15 h 52 min

    six milles zinvités, ah qu’elle la ferme une bonne fois. Elle crève de jalousie même si je ne suis pas dupe de la mise en scène. La Russie ne se limite pas à Moscou, elle est très vaste et la population soutient le Tsar. Cette approbation- adulation emmer
    les merdias comme la popularité de Trump.
    Elle peut retourner dans on douar commenter la santé de Bouteflika ou d’enquêter sur le trésor du FLN.

Les commentaires sont clôturés.